12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Plus de 100 mm en quelques jours sur 4 secteurs de l'hexagone

mardi 30 avril 2013

Les précipitations sont abondantes et répétées sur bon nombre de régions ces derniers jours. Depuis vendredi, les lames d'eau dépassant 50 mm sont légions sur l'est et le sud de la France. Vers certains secteurs montagneux, les 100 mm ont même été atteints voire largement dépassés (les cumuls ci-dessous ont été relevés entre les premières gouttes de l'épisode dans la nuit de jeudi à vendredi dernier et mardi matin à 12 h) : 

- vers le Mercantour (Alpes Maritimes et Alpes de Haute Provence) avec plusieurs éboulements dont un plus important dans la vallée de la Tinée qui nécessitera un dynamitage pour rétablir la liaison (article - reportage du journal télévisé),

Image d'illustration pour Plus de 100 mm en quelques jours sur 4 secteurs de l'hexagone
 

Allos (04) 117 mm
St Etienne de Tinée (06) 137 mm
Méailles (04) 137 mm
Le Mas (06) 152 mm
St Martin d'Entraunes (06) 161 mm


- entre Baronnies, Dévoluy et Ecrins (Vaucluse, Drôme et Hautes Alpes) :

Pelvoux (05) 104 mm
St Etienne en Dévoluy (05) 112 mm
Chalet Reynard Ventoux (84) 118 mm
Beaumont du Ventoux (84) 124 mm


- dans la haute vallée du Vallespir et dans le Conflent (Pyrénées Orientales) :

Taurynia (66) 106 mm
Prats-de-Mollo (66) 142 mm


- dans les Cévennes (Gard et Lozère) : 

Moissac (48) 102 mm
St Sauveur Camprieu (30) 106 mm
Rousses (48) 128 mm
Mont Aigoual (30) 178 mm


De nombreux cours d'eau restaient en vigilance jaune ce mardi avec la crainte de nouveaux éboulements, mais aussi d'avalanches. Deux hameaux du Queyras (05) ont été évacués de manière préventive lundi (article).
Les précipitations s'annonçaient encore potientiellement abondantes sous orages au cours des heures et jours à venir, mais de manière plus disparate.