12 résultats
Chargement

Retour sur les vagues de chaleur en France au mois de mai

jeudi 12 mai 2022

 

Les vagues de chaleur ne sont pas rares au cours du mois de mai en France. Météo Villes vous propose de revenir sur quelques épisodes marquants survenus depuis la seconde guerre mondiale.

 

 

Mai 2017

 

Le mois de mai 2017 fut plus chaud que la normale en France mais c'est surtout la dernière décade du mois qui fut marquante. En lien avec l'installation d'un anticyclone sur l'Europe Centrale, un flux de sud avait entraîné une vague de chaleur durant une semaine, donnant à la fin mai 2017 des airs de plein été ! La masse d'air à 850 hPa (vers 1500m d'altitude) atteignait alors 15 à 20°C sur l'ensemble de l'hexagone !

 

Masses d'air au 28 mai 2017 et coupure de presse évoquant la chaleur - Wetterzentrale & Chronique Météo Villes

 

 

 

Durant près d'une semaine, les journées dignes du cœur de la saison estivale se sont enchaînées sur la France et toutes les régions ont été concernées par les températures anormalement élevées. Le pic a été atteint lors de la journée du 28 mai 2017 au cours de laquelle plus de 50% des stations françaises ont enregistré des valeurs égales ou supérieures à 30°C ! Ce jour là, il faisait notamment plus de 32°C à Reims et plus de 33°C à Strasbourg !

 

Températures maximales du dimanche 28 mai 2017 - via Gaétan Heymes / Météo France

 

Cette fin mai estivale fut suivie par un mois de juin 2017 particulièrement chaud. Cependant, les mois de juillet et août 2017 furent bien plus proches des normales.

 

 

 

 

Mai 2011

 

Mai 2011 reste à ce jour le mois de mai le plus chaud jamais observé en France ! Avec des températures en moyenne 2 à 3°C au dessus des normales de saison sur le mois, il a vu tomber de nombreux records de chaleur dès la première décade du mois mais également à la fin de celui-ci. Il s'est également caractérisé par des conditions anticycloniques récurrentes avec des précipitations remarquablement faibles.

 

Anomalies thermique et pluviométrique du mois de mai 2011 en France - via Météo France

 

 

 

La chaleur s'est faite sentir dès la première décade du mois. Dès le 8 et 9 mai, le thermomètre s'élève à 29°C en Alsace et 30°C dans plusieurs villes du sud-ouest. Plusieurs de pics de chaleur surviennent au cours du mois, faisant tomber des records. On relève jusqu'à 36,6°C à Conqueyrac dans le Gard le 24 mai 2011 ! Cette chaleur aggrave la sécheresse déjà inquiétante depuis avril 2011 et cette dernière fait la une de tous les médias.

 

Températures du 9 mai 2011 et coupure de presse sur la sécheresse - Chronique Météo Villes & infoclimat.fr

 

Après ce mois de mai 2011 hors-norme, le trimestre estival 2011 fut bien plus raisonnable avec des températures et des précipitations proches de la norme. Juillet 2011 fut même très frais et humide en France.

 

 

 

 

Mai 1999

 

À ce jour, mai 1999 reste le deuxième mois de mai le plus chaud en France depuis le début des relevés, juste derrière mai 2011. Si les températures ont quelque peu fluctué au cours du mois, plusieurs épisodes de chaleur l'ont ponctué. Les remontées chaudes les plus importantes ont été observées à la fin mai 1999, en lien avec un flux de sud apportant un air en provenance directe du nord de l'Afrique.

 

Masses d'air en Europe le 29 mai 1999 - via wetterzentrale

 

 

 

Toutes les régions françaises ont eu droit à des températures anormalement élevées en mai 1999 mais ce sont les dernières journées du mois qui ont été les plus chaudes à échelle nationale. Le seuil des 30°C était alors atteint jusque dans le Nord et en Belgique tandis qu'on frôlait les 32°C en plaine d'Alsace !

 

Températures maximales des 27 et 29 mai 1999 en France - via infoclimat.fr

 

Mai 1999 fut suivi par un mois de juin 1999 plus classique. Juillet et août furent plus chauds que la normale avec des précipitations proches de la norme.

 

 

 

 

Mai 1989

 

Le mois de mai 1989 figure également parmi les mois de mai les plus chauds observés en France. Si les températures ont été supérieures aux normales de saison durant une grande partie du mois, une vague de chaleur d'une semaine avait débuté le 18 mai 1989, atteignant son paroxysme entre le 20 et le 24 mai 1989. Un puissant anticyclone était venu se centrer sur le centre de l'Europe et la Mer du Nord, faisant remonter l'air chaud sur la France et jusqu'en Scandinavie !

 

Masses d'air en Europe le 23 mai 1989 - via wetterzentrale

 

 

 

La période allant du 20 au 24 mai 1989 est l'une des plus chaudes jamais observées à échelle nationale en France. Les températures étaient comprises entre 25 et 30°C sur la quasi-totalité des régions. La barre des 30°C était atteint jusqu'en Bretagne avec des pointes à 32°C en Aquitaine ! Mai 1989 s'était également montré très sec sur de nombreuses régions françaises.

 

Températures maximales des 20 et 23 mai 1989 en France - via infoclimat.fr

 

Mai 1989 fut suivi par un été 1989 beaucoup trop sec et marqué par une sécheresse notable. Les températures s'étaient maintenues au dessus des normales durant les trois mois estivaux.

 

 

 

 

Mai 1976

 

La vague de chaleur survenue du 6 au 9 mai 1976 fut l'une des plus intenses jamais observées aussi tôt dans la saison ! Alors que nous ne sommes encore qu'en première décade de mai, une masse d'air venue du nord de l'Afrique envahit la France et une partie de l'Europe, faisant s'envoler le thermomètre à plus de 30°C jusqu'en Belgique ! On relève plus de 31°C au Mans dans les Pays de la Loire et 32°C à Creil en Picardie - des niveaux records !

 

Températures maximales des 6 et 7 mai 1976 en France - via infoclimat.fr

 

 

 

Cette vague de chaleur précoce vient intensifier une sécheresse chronique et déjà très inquiétante. Depuis le début de l'automne 1975, les pluies sont largement déficitaires en France. Si la situation est déjà inquiétante en mai, le mois de juin 1976 sera historiquement chaud et sec. L'été 1976 sera marqué par la "sécheresse du siècle" en raison du maintien de températures trop chaudes et de précipitations toujours trop discrètes (malgré quelques orages).

 

Chaleur folle à Paris le 6 mai 1976, la grande sécheresse se prépare - via Chronique Météo Villes

 

 

 

 

Mai 1945

 

L'une des vagues de chaleur les plus marquantes survenues au mois de mai en France est survenue à la fin de la seconde guerre mondiale. Du 7 au 17 mai 1945, un flux de sud fait remonter une masse d'air chaud en provenance du Maghreb et les températures s'envolent dans tout le pays. Au cours de cette dizaine de jours bouillants, on relève 32°C à Paris, 34°C à Lyon et jusqu'à 36°C à Montpellier !

 

Masses d'air en Europe au 11 mai 1945 - via Wetterzentrale

 

 

Cette liste est non-exhaustive. D'autres vagues de chaleur sont survenues au cours du mois de mai. N'hésitez pas à vous plonger dans notre chronique >>>

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don