12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Suivi de la fraîcheur nocturne et matinale

dimanche 24 août 2014

Les nuits devenant de plus en plus longues, le rayonnement terrestre par ciel clair prend de plus en plus d'ampleur lorsque l'air ambiant est suffisamment frais et calme pour ne pas le contrarier, ce qui est le cas ces jours-ci sur une grande partie de la France.


Dimanche 24 août : 

Après la pause de la veille, une grande fraîcheur nocturne était de retour. Cinq stations météo du réseau principal n'a enregistré une température minimale inférieure ou égale à 5°C avec jusqu'à 3,4°C à Charleville-Mézières (08) et 3,7°C à Reims (51).

Image d'illustration pour Suivi de la fraîcheur nocturne et matinale

Image d'illustration pour Suivi de la fraîcheur nocturne et matinale

Image d'illustration pour Suivi de la fraîcheur nocturne et matinale

Sur le réseau secondaire, il a fait jusqu'à 2,1°C à Mourmelon le Grand (51) et 3,8°C à Guiscriff (56). Dans les Alpes, le ROMMA a mesuré la première gelée sous abri de l'année à Bessans en Haute Maurienne (73 - 1730 m).



Samedi 23 août : 

Aucune station météo du réseau principal n'a enregistré une température minimale inférieure ou égale à 5°C.

Image d'illustration pour Suivi de la fraîcheur nocturne et matinale



Vendredi 22 août : 

Sous l'effet d'un ciel souvent plus nuageux et d'une masse d'air légèrement radoucie à l'avant d'un front purbé en Manche, la fraîcheur a été un peu moins marquée que la veille mais toujours sensible pour cette période de l'année. Une station météo du réseau principal a enregistré une température minimale inférieure ou égale à 5°C (4,7°C à Romorantin - 41).


Image d'illustration pour Suivi de la fraîcheur nocturne et matinale



Jeudi 21 août : 

Onze stations météo du réseau principal ont enregistré une température minimale inférieure ou égale à 5°C avec jusqu'à 2,9°C à Romorantin (41). La station de l'aérodrome de Pontoise (95) a égalé son record mensuel avec 4,4°C (il avait également fait 4,4°C le 28 août 1998, le début des mesures datant de 1946).


Image d'illustration pour Suivi de la fraîcheur nocturne et matinale

Sur le réseau secondaire, il a fait jusqu'à 0,9°C à Mourmelon le Grand (51) et 1,4°C à Guiscriff (56). Des stations météo ouvertes il y a moins de 30 ans ont battu leurs records mensuels de fraîcheur nocturne, par exemple :  
- Dourdan (91) avec 4,3°C (début des mesures en 1988), 
- Reignac (37) avec 3,9°C (début des mesures en 1992).
Des gelées blanches ont été localement observées.

Au Parc Montsouris à Paris, les 9,0°C constituent la valeur la plus fraîche relevée en août depuis 1986. 



Mercredi 20 août : 

Trois stations météo du réseau principal ont enregistré une température minimale inférieure ou égale à 5°C avec jusqu'à 3,4°C à Charleville Mézières (08).


Image d'illustration pour Suivi de la fraîcheur nocturne et matinale

Sur le réseau secondaire, il a fait jusqu'à 2,0°C à Guiscriff en Bretagne (56) et 3,6°C à Argentan en Basse Normandie (61). Des stations météo ouvertes il y a moins de 30 ans ont battu leurs records mensuels de fraîcheur nocturne :  
- Valenciennes avec 5,6°C versus 5,9°C le 25 août 1998 (début des mesures en 1986), 
- Vannes avec 6,2°C versus 7,0°C le 29 août 2009 (début des mesures en 1998), 
- Ouessant avec 10,5°C versus 10,6°C le 10 août 2001 (début des mesures en 1995). 



Mardi 19 août : 

Une station météo du réseau principal a enregistré une température minimale inférieure ou égale à 5°C.

Image d'illustration pour Suivi de la fraîcheur nocturne et matinale

Sur le réseau secondaire, la station de Guiscriff (56), habituée aux nuits froides, a enregistré 3,7°C.