12 résultats
Chargement

Tempête : nouvel épisode de vents violents en prévision ces 20 et 21 février 2022

samedi 19 février 2022

Après Dudley sur le Nord de l'Europe, et surtout Eunice qui a fortement balayé les Hauts-de-France ce 18 février, l'agitation est encore loin d'être terminée. En effet, de nouveaux coups de vents, voire même de nouveaux vents tempétueux sont envisagés pour la soirée de ce dimanche 20 février et la journée du lundi 21 février.

 

La longue période anticyclonique semble bien loin derrière nous. Tout comme lors des deux précédentes tempêtes de la semaine, le Nord de l'Europe restera confronté au passage d'un très vigoureux flux en altitude, avec un Jet Stream intense : ce lundi, les vents pourraient approcher les 300km/h à 9km d'altitude (300hPa) sur les Iles Britanniques et une partie de la France.


Vitesse du vent à 9km d'altitude (300hPa) - dimanche 20 et lundi 21 février 2022 - Modèle GFS via WxCharts

 

Si les vents s'annonce déjà temporairement très forts ce samedi soir sur les côtes de la Manche et les Hauts-de-France (loc. 100km/h voire plus sur les caps exposés), la situation sera davantage à surveiller au cours de la soirée de dimanche, au passage d'un très vigoureux front froid.

Ce front froid, d'une durée très brève (1 à 2h maximum) devrait traverser toutes les régions au nord de la Loire, abordant les côtes de la Manche vers 20-21h, les Hauts-de-France vers 22-23h, la région Parisienne vers minuit, puis le quart Nord-Est en cours de nuit de dimanche à lundi.


Animation des précipitations et du front froid - soirée et nuit du 20 au 21 février 2022 - Modèle Arome via Meteociel

 

A son passage, de très virulentes rafales sont attendues. Si ces vents tempétueux seront nettement plus brefs que lors de la tempête Eunice, ils pourraient toutefois provoquer de nouveaux dégâts sur les Hauts-de-France, déjà particulièrement touchés : sur ces secteurs, des vents convectifs de 100 à 120km/h sont envisagées, voire localement plus de 130km/h de façon isolée, jusque dans les terres. De ce fait, les départements du Nord, Pas de Calais, Somme et de la Seine-Maritime sont placés en vigilance orange.

Les rafales pourraient également approcher voire dépasser les 100km/h sous ce front depuis le nord de la Bretagne jusqu'au nord de l'Alsace et de la Moselle, en passant par la Normandie et le nord du bassin Parisien. 


Rafales de vent prévues en soirée et nuit du 20 au 21 février 2022 - Météo-Villes

 

Mais ce n'est pas fini, puisque les vents resteront très forts au cours de l'après-midi du lundi 21 février au nord de la Seine, entre 80 et 90km/h, voire même de nouveau des rafales comprises entre 100 et 110km/h sur le Nord-Pas-de-Calais (loc. davantage sur la côte d'Opale).


La situation sera également à surveiller plus au Sud, où le vent se lèvera et se déchainera sur les différents reliefs. Sud du Massif-Central (notamment Cévènnes) et Sud des Alpes (notamment Haut-Var et Préalpes de Nice) seront confrontés à une véritable tempête, avec des rafales qui pourraient être comprises entre 130 et 150km/h.

La Corse ne sera pas non plus épargnée, avec des rafales qui pourraient là aussi dépasser les 150km/h sur le relief, aux abords du Cap Corse, ainsi qu'en Balagne.


Rafales maximales modélisées dans le quart Sud-Est - lundi 21 février 2022 - Modèle ICON-EU via Météociel

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don