12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Temps perturbé et frais sur la France cette semaine du 10 au 16 mai 2021

lundi 10 mai 2021

Nouveau changement de régime en altitude :

Le puissant flux de Sud/Sud-Ouest nous ayant concerné durant le week-end des 8 et 9 mai n’est plus. La zone dépressionnaire présente ces derniers jours sur l’océan Atlantique s’est en effet avancée vers l’Est, concernant ce lundi 10 mai une large moitié Ouest de l’Europe.

 

Situation atmosphérique sur l’Ouest de l’Europe ce lundi 10 mai 2021 – ECMWF, modifié par Météo-Villes

 

Celle-ci amène donc avec elle un nouveau changement de flux, s’orientant cette fois-ci à l’Ouest/Nord-Ouest et permettant à de l’air bien plus frais en altitude de s’écouler vers la France.

 

Animation des températures à 850 hPa sur l’Ouest de l’Europe du lundi 10 au samedi 15 mai 2021 – Modèle GFS via WX CHARTS

 

Ce type de temps ne semble pas aussi temporaire que le coup de chaleur que nous venons de connaître, au contraire, celui-ci pourrait bien perdurer toute cette semaine, voire au-delà.

 

Retour de la fraîcheur :

 

La chaleur ne fut que de très courte durée et le printemps semble décidément avoir du mal à s’installer. Déjà ce lundi, l’influence océanique se fait sentir sur la majorité de la France avec des températures ayant perdu souvent 5 à 12°C par rapport à la veille, parfois plus sur l’est du pays.

 

Ecarts de températures en 24h sur la France ce lundi 10 mai 2021 – Météo-Villes

 

Cette fraîcheur va perdurer toute la semaine sur la plupart des régions avec des températures maximales situées majoritairement sous les normales de la période, un déficit atteignant -5 à -6°C selon les jours et les secteurs. Pas de nouvelles gelées au programme cela-dit, l’air océanique plus humide n’étant pas favorable à leur survenue.

Températures maximales envisagées sur la France du mardi 11 au vendredi 14 mai 2021 – Météo-Villes

 

Le ressenti s’annonce donc digne d’un mois d’avril sur la France et bien loin de ce que nous pouvons connaître généralement durant le mois de mai.

 

Ces températures basses pour la saison pourraient d’ailleurs perdurer au moins jusqu’en cours de semaine suivante le flux ne changeant pas sur l’Ouest de l’Europe et la France et restant orienté à l’Ouest/Nord-Ouest, synonyme de fraîcheur océanique persistante.

 

Situation atmosphérique sur l’Ouest de l’Europe envisagée le mardi 18 mai 2021 – ECMWF, modifié par Météo-Villes

 

 

Pluies, averses et nuages vont rythmer cette semaine :

 

Si le temps sec dominait sur la France durant le mois d’avril, c’est cette fois-ci la pluie qui semble définir le mois de mai.

 

Le temps s’annonce en effet bien perturbé cette semaine sur la quasi-totalité de la France avec des conditions dépressionnaires dominantes et quasiment aucune région n’étant à l’abri de la pluie. En témoigne l’animation des cumuls de précipitations journaliers jusqu’au lundi 17 mai prochain.

 

Animation des cumuls de précipitations journaliers du 11 au 17 mai 2021 sur la France – modèle GFS via WX CHARTS

 

Si les plus fortes précipitations s’évacuent d’ici ce mardi 11 mai au soir par le Sud-Est du pays, l’instabilité devrait persister à l’arrière avec une succession de petits fronts secondaires et d’averses sur la quasi-totalité de la France.

 

Seuls les abords de la Méditerranée pourraient retrouver un temps temporairement plus sec entre mercredi et jeudi, la levée du vent asséchant l’atmosphère sur ces régions, une situation classique en flux de Nord-Ouest perturbé.

 

Image satellite montrant le foehn protégeant la méditerranée en flux de Nord-Ouest perturbé - Via météo-France

 

Un temps bien frais et souvent humide nous attend donc cette semaine du 10 au 16 mai en France, les conditions printanières ne voulant décidément pas s'imposer durablement sur le pays. 

 

 

Le beau temps c’est pour quand ?

 

Ce court intermède beau et chaud nous a rappelé que nous sommes entrés dans le printemps depuis quasiment 2 mois maintenant mais que le ressenti en est tout autre. Il est donc normal de se demander quand le beau temps va s’imposer de nouveau sur la France.

 

> Si cette semaine s’annonce perturbée et fraîche, comment devrait se dérouler la semaine prochaine du 17 au 23 mai ?

 

D’après le modèle de prévision européen (ECMWF), la semaine du 17 au 23 mai prochain devrait se montrer similaire à celle que nous allons connaître, à savoir un flux océanique assez frais et de nouveau perturbé sur la majeure partie du pays.

 

Anomalies de températures et de précipitations durant la semaine du 17 au 23 mai 2021 – Modèle ECMWF

 

Sur ces cartes, nous pouvons voir des anomalies positives de précipitations (en vert) concernant la majorité de la France, synonyme d'un temps restant plus humide que la normale. Les températures se montreraient encore fraîches pour la saison près des côtes et sur le Sud du pays (couleur bleue), généralement dans les normes ailleurs. Pas de chaleur au programme pour cette semaine donc mais un ressenti encore assez frais près des côtes, proche des normales sur le reste du pays.

 

La semaine suivante semble s’orienter vers un retour de conditions plus sèches avec des précipitations globalement situées dans les normes de la période, voire sensiblement inférieures aux normales sur l’Est (point orange près des Alpes). Les températures resteraient cependant un peu justes pour la saison près des littoraux et de la Méditerranée, plus proches des moyennes sur le reste du pays.

 

Anomales de températures et de précipitations durant la semaine du 24 au 30 mai 2021 – Modèle ECMWF

 

La semaine du 24 au 30 mai pourrait donc marquer le retour d’un temps plus calme et beau sur une grande partie de la France. Si la chaleur ne serait pas encore d’actualité, le ressenti serait néanmoins plus agréable sur les semaines précédentes en raison d'un retour plus prononcé du soleil. Qui dit températures proches des normales à la fin du mois de mai dit en effet un ressenti très printanier si le temps est ensoleillé.

 

La tendance de plus en plus douce et calme semble d’ailleurs s’affirmer selon ce modèle pour le début du mois de juin avec des températures globalement de saison et un risque de précipitation se montrant bien en retrait, notamment au Sud.

 

Anomales de températures et de précipitations durant la semaine du 31 mai au 6 juin 2021 – Modèle ECMWF

 

Le retour du beau temps printanier n’est donc pas pour tout de suite et il faudra sûrement attendre la fin du mois de mai pour retrouver des conditions véritablement de saison et moins perturbées. Une tendance qui restera à confirmer dans les prochaines semaines. 

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don