12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Typhons dans le Pacifique nord-ouest : une zone surexposée

jeudi 3 septembre 2020

Ces derniers jours, deux typhons ont circulé dans le Pacifique nord-ouest et un troisième phénomène se profile. Cette zone du globe est particulièrement exposée aux cyclones tropicaux. Explications.

 

La saison des typhons bat son plein

 

Après le passage du typhon Bavi la semaine dernière, le typhon Maysak vient de frapper la Corée du Sud. Un troisième typhon, sans doute le plus puissant, menacera le Japon dans quelques jours.

 

Image d'illustration pour Typhons dans le Pacifique nord-ouest : une zone surexposée

Le typhon Bavi en mer de Chine orientale le 25 août 2020 - image satellite Himarwari 8

 

La semaine dernière, le typhon Bavi a traversé la péninsule coréenne en endommageant des bâtiments et causant des inondations. Chose plus rare, le phénomène a atteint la Corée du Nord en passant près de la capitale Pyongyang. Bavi apportait des rafales à plus de 130 km/h en touchant terre le 27 août sur l'ouest de la Corée du Nord.

 

La télévision de Corée du Nord a diffusé des images d'arbres et de poteaux électriques cassés et de routes inondées. Les dégâts ont notamment concerné les provinces du Hwanghae où le typhon a touché terre. Il n'y a eu aucune victime et les dégâts ont été "moins importants que prévu" selon les autorités locales.

 

Image d'illustration pour Typhons dans le Pacifique nord-ouest : une zone surexposée

Le typhon Maysak entrant en catégorie 4 le lundi 31 août 2020 - via CIRA

 

Le typhon Maysak a suivi les pas de Bavi en frappant ces dernières heures la Corée du Sud. Le sud-est du pays a été le plus touché avec des vents ayant frôlé les 150 km/h. Des inondations ont été observées dans le sud du pays et une personne est décédée à Busan (ville portuaire dans le sud-est du pays) après avoir été touchée par les débris d'une vitre de son appartement endommagée par les vents violents. Plus de 121.000 foyers ont été privés d'électricité.

 

Par ailleurs, un navire bétailler a sombré au large du Japon au passage du typhon Maysak. Les garde-côtes japonais ont pu sauver seulement un marin. 42 membres d'équipage sont portés disparus, ainsi que les 5.800 bêtes qui étaient à bord.

 

Image d'illustration pour Typhons dans le Pacifique nord-ouest : une zone surexposée

La typhon Haishen en pleine intensification ce jeudi 3 septembre 2020 - via CIRA

 

Après Bavi et Maysak, c'est un troisième typhon qui se profile sur la même zone géographique. Le système s'est formé à proximité des Mariannes et se renforce rapidement depuis ce jeudi 3 septembre où il est devenu un typhon, nommée "Haishen". Il pourrait bien devenir le plus puissant typhon de la saison en atteignant la catégorie 5 en fin de semaine.

 

Image d'illustration pour Typhons dans le Pacifique nord-ouest : une zone surexposée

Trajectoire prévue du typhon Haishen jusqu'au mardi 8 septembre 2020 - via JMA

 

Selon les dernières prévisions, Haishen représente une menace importante pour l'ouest du Japon et pour la Corée du Sud qu'il devrait atteindre d'ici les dimanche 6 et lundi 7 septembre 2020. Des vents très violents sont attendus sur ces zones, pouvant atteindre voire dépasser les 200 km/h, ce qui en ferait le typhon le plus puissant de la saison. Il conviendra de surveiller de près l'évolution des prévisions.

 

 

Pacifique nord-ouest : la zone la plus active

 

Les trois typhons se suivant en l'espace de 2 semaines ont de quoi surprendre. Pourtant, ces phénomènes sont courant sur cette zone géographique qui est de loin la plus touchée de la planète !

 

Image d'illustration pour Typhons dans le Pacifique nord-ouest : une zone surexposée

Trajectoires et intensités des cyclones sur 20 ans entre 1985 et 2005

 

La carte ci-dessus répertorie les trajets et les intensités des cyclones tropicaux de 1985 à 2005. Si l'activité cyclonique est importante dans l'Atlantique-nord, c'est bel et bien sur le Pacifique nord-ouest qu'elle est la plus élevée. Statistiquement, les cyclones qui se forment dans cette zone (appelés "typhons") représentent un tiers de tous les cyclones observés dans le monde ! Ils frappent notamment la Chine, Taïwan, le Japon, la Corée du Sud et les Philippines.

 

Image d'illustration pour Typhons dans le Pacifique nord-ouest : une zone surexposée

Températures des mers et océans le mercredi 2 septembre 2020 - via seatemperature.org

 

L'activité cyclonique très prononcée du Pacifique nord-ouest s'explique notamment par la température de l'océan. En effet, c'est dans cette partie du globe que les eaux sont les plus chaudes sur les surfaces les plus étendues, constituant un carburant idéal pour les typhons qui ont besoin de la vapeur d'eau dégagée par les eaux chaudes pour se développer.

 

C'est au mois de septembre que la saison des typhons est la plus forte dans le Pacifique nord-ouest. En ce moment, la température de l'océan atteint 30 à 32°C sur de vastes étendues ! C'est aussi la seule zone sur Terre où la saison cyclonique ne s'arrête jamais véritablement, même si un minimum d'activité s'observe de janvier à avril.

 

Le Pacifique nord-ouest est également une zone où le cisaillement vertical du vent (changement de force ou de direction du vent avec l'altitude) est généralement faible. Ce facteur favorise la formation et l'intensification des typhons car un cisaillement trop important endommage la structure de ces phénomènes, nuisant ainsi à leur développement.

 

Image d'illustration pour Typhons dans le Pacifique nord-ouest : une zone surexposée

Différents termes pour qualifier les cyclones tropicaux selon les zones géographiques - infographie France 2

 

Quelle est la différence entre un cyclone, un typhon et un ouragan ? Aucune ! Si ce n'est la zone géographique dans laquelle ils évoluent. On parlera de "cyclone" pour les phénomènes évoluant dans l'océan Indien et le Pacifique sud. Dans l'océan Atlantique et le Pacifique nord-est, c'est le terme "ouragan" qui est utilisé. Enfin, le terme "typhon" s'applique pour les phénomènes évoluant dans le Pacifique nord-ouest.

 

Notons toutefois que le terme "cyclone" est plus générique et peut s'employer de manière plus globale à travers le monde. D'ailleurs, vous aurez noté qu'on parle bien d'activité "cyclonique" alors que l'adjectif n'existe pas avec les mots "typhon" et "ouragan".

 

Image d'illustration pour Typhons dans le Pacifique nord-ouest : une zone surexposéeImage d'illustration pour Typhons dans le Pacifique nord-ouest : une zone surexposée