12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Un hiver 2018/2019 particulièrement doux : le bilan détaillé

vendredi 8 mars 2019

L'hiver météorologique 2018/2019 est désormais clos (décembre-janvier-février). Pluviométrie et ensoleillement se sont montrés hétérogènes, mais un fait notable s'est démarqué : la douceur. Voici le bilan détaillé :

Image d'illustration pour Un hiver 2018/2019 particulièrement doux : le bilan détaillé

Au cours de cet hiver, la température moyenne s'est élevée à 6.7°C : une moyenne particulièrement douce, avec une anomalie de +1.3°C par rapport à la norme 1981-2010. Ceci place cet hiver dans le top 10 des plus doux observés depuis le début du XXè siècle.

Cet hiver avait débuté par un mois de décembre 2018 lui-même très doux (+2.1°C >>). S'en est suivi un mois de janvier un peu plus hivernal (-0.3°C), et marqué par quelques offensives neigeuses jusqu'en plaine (>>,>>). Ce mois était alors le premier avec températures inférieures au normes depuis mars 2018 ! Changement radical de situation pour le mois de février, marqué par une véritable douceur printanière (+2.2°C) voire localement estivale dans le Sud-Ouest (>>). Février avait alors terminé avec une anomalie positive de température maximale +4.1°C, se plaçant au deuxième rang des après-midi les plus doux derrière février 1990 (+4.8°C).

Image d'illustration pour Un hiver 2018/2019 particulièrement doux : le bilan détaillé

Au niveau régional, l'anomalie douce s'est montrée moins marquée sur les régions Méditerranéennes (entre +0.5°C et +1.0°C en moyenne). C'est dans les régions du Nord où celle-ci a été la plus notable, atteignant localement +2°C en Bretagne et Normandie.

Image d'illustration pour Un hiver 2018/2019 particulièrement doux : le bilan détaillé

 

Image d'illustration pour Un hiver 2018/2019 particulièrement doux : le bilan détaillé

En terme pluviométrique, la situation s'est montrée très hétérogène en fonction des régions mais aussi des semaines, alternant périodes anticycloniques et perturbées. Le mois de décembre a été perturbé et humide au Nord mais sec au Sud, janvier peu arrosé hormis près des Pyrénées en fin de mois (>>), et surtout le mois de février s'est avéré particulièrement sec (>>).

A l'échelle nationale, l'anomalie est toutefois légèrement déficitaire, d'environ -10% par rapport à la norme. Le Nord du Massif-Central et le pourtour Méditerranéen se démarquent néanmoins avec un manque de pluie notable (déficit atteignant -70% sur l'Hérault, le Roussillon et le littoral des Bouches-du-Rhône).

Image d'illustration pour Un hiver 2018/2019 particulièrement doux : le bilan détaillé

 

Image d'illustration pour Un hiver 2018/2019 particulièrement doux : le bilan détaillé

Au niveau de l'ensoleillement, le contraste a été particulièrement saisissant. Un mois de décembre globalement peu lumineux, notamment dans les régions du Nord-Ouest. Surtout, le mois de janvier a été particulièrement gris (hormis dans le Sud-Est) à la faveur de conditions anticycloniques, favorisant la formation de nuages bas et brouillards (nombreux records de faible ensoleillement, seulement 18 heures à Rouen >> ,>>). A l'inverse, le mois de février a été l'un des plus ensoleillés depuis le début des mesures, battant de très nombreux records (>>,>>).

Février penche alors sensiblement dans la balance. Sur l'ensemble de l'hiver, la durée d'ensoleillement globale est excédentaire d'environ +20% à l'échelle nationale. Elle est moins marquée dans l'Ouest et le Sud-Ouest (0 à +10%), mais atteint localement +30 à +40% entre la vallée du Rhône, le Val de Saône, le Morvan et l'Alsace.

Image d'illustration pour Un hiver 2018/2019 particulièrement doux : le bilan détaillé

Cartes : Météo-France

Image d'illustration pour Un hiver 2018/2019 particulièrement doux : le bilan détaillé

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don