12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Une dépression subtropicale vers l'Aquitaine sur un Océan trop chaud

jeudi 15 septembre 2016

Une dépression baptisée Stephanie a circulé sur le proche Atlantique mercredi 13 et jeudi 14 septembre. Stephanie s'est formée de manière classique mais a acquis progressivement des caractéristiques atypiques assez proches des phénomènes tropicaux (pas de front associé, forte convection orageuse autour de son centre et anomalie chaude au-dessus de son coeur). Cette dépression hybride, qualifiée de subtropicale, a sans doute bénéficié de la température de l'eau remarquablement élevée de l'Atlantique pour développer ces attributs inhabituels près des côtes françaises. C'est d'ailleurs la première fois qu'un tel phénomène est documenté près de nos côtes atlantiques. D'autres dépressions subtropicales se sont formées au cours des années précédentes, mais c'était toujours en Méditerranée.

Image d'illustration pour Une dépression subtropicale vers l'Aquitaine sur un Océan trop chaud


Image d'illustration pour Une dépression subtropicale vers l'Aquitaine sur un Océan trop chaud
Dépression subtropicale Stephanie - 15 sept 2016 à 15 h 59 - WW

La dépression a provoqué des rafales de 110 / 130 km/h en approchant des côtes espagnoles puis s'est comblée, sans grande conséquence en France si ce n'est des pluies sur le Pays Basque. Une pointe de 137 km/h a été observée sur la station montagnarde d'Iraty-Orgambide (1427 m sur les Pyrénées-Atlantiques) mais cette valeur est classique pour cet endroit.

Image d'illustration pour Une dépression subtropicale vers l'Aquitaine sur un Océan trop chaud