12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Le calme revient et peut-être pour un moment

Suivi de la situation en Ile-de-France – vendredi, 18h05
Les vents soufflent encore de manière assez soutenue (50/70km/h) et l’accalmie est un peu plus lente que prévu. La nuit sera moins agitée et sèche car les averses ont tendance à partir vers l’est. Le ciel est quasiment dégagé et il fait plus froid qu’hier
Suivi des précipitations: CLIQUER ICI
Suivi des nuages: CLIQUER ICI
Circulation routière sur l’IDF (via Sytadin): CLIQUER ICI

TENDANCE A 10 JOURS POUR TOUTE LA FRANCE – Vendredi, 18h10
Si la tempête a été moins forte qu’annoncé dans le Nord-ouest, elle s’est réveillée en fin de matinée de jeudi sur le Bassin parisien et les région plus à l’Est (rafales proches de 100km/h). Mais ce n’est rien par rapport à ce que vont subir les régions du Sud-ouest… Vendredi à 18h, une autre dépression se creusait sur le proche Atlantique. Elle arrivera dans le Golfe de Gascogne dans la nuit puis passera au-dessus de La Rochelle vers 6h, sur Limoges vers 10h et sur Montélimar vers 13h. C’est au sud et à l’ouest de cette dépression que les vents seront les plus forts. En raison de la proximité des Pyrénées qui provoque une sorte de courant d’air (effet Venturi), les rafales les plus violentes seront mesurées sur le Pays basque ainsi que sur le littoral entre Biarritz et l’estuaire de la Garonne (plus de 150km/h). Tout le quart Sud-ouest, le Languedoc-Roussillon, la Provence et la Corse enregistreront probablement des valeurs à plus de 100km/h. Cette tempête ressemblera un peu à celle du 28 décembre 1999 (voir la carte des rafales maxi) mais elle touchera des régions situées légèrement plus au sud. Notez également que dans l’après-midi (lorsque les vents s’orienteront au nord), il faut s’attendre à des chutes de neige abondantes sur les Pyrénées, puis sur le Massif central et les Alpes. La neige pourrait atteindre les plaines et les vallées de la région Rhône-Alpes, du sud de la Bourgogne, de la Franche-Comté et de l’Auvergne. Ailleurs (sur la moitié Nord), ce sera l’accalmie avant une nouvelle dégradation prévue entre dimanche et lundi. Les températures déjà en baisse sur ces régions, ne remonteront pas vraiment. Merci de votre soutien indispensable à chaque visite – les bulletins seront systématiquement réactualisés dès lors que nous recevront de nouvelles informations. Guillaume Séchet

EXTR??MES relevés EN FRANCE depuis 24 heures – Vendredi, 18h45
Température minimale: -3°C à Embrun (05)
Température maximale: 18°C à Perpignan (66)
Température de l’après-midi, la plus basse: 1°C à Embrun (05)
Cumul de pluie maxi en 24h: 70mm à St-Pierre-les-Egaux (38)
Rafale de vent la plus forte en plaine: 109km/h à Lyon Satolas

*Recherche de documents*
Après mon livre Y’a plus de saison ! (un ouvrage complètement d’actualité que vous pouvez bien entendu vous procurer ici ou en librairie) je réalise un autre ouvrage sur les vagues de froid en France depuis 1879. Vous pouvez nous envoyer vos photos de neige perso scannées (en famille ou pas) ou vos témoignages (pas de termes techniques).Vous pouvez me contacter ici Les recherches doivent être terminées fin janvier. En vous remerciant d’avance… Guillaume Séchet
Paris 1987- Philippe ARVIS

Carte météo de France du 23/01/2009 à 1812 Carte météo Europe du 23/01/2009 à 1812
Température minimum pour le 23/01/2009 à 1812 Température maximum pour le 23/01/2009 à 1812