12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Pas d'amélioration durable

SITUATION en Ile-de-France – jeudi 21h15
L’amélioration se confirme et les orages qui éclatent à 120 km au nord-est de Paris s‘éloignent de l’IDF. Le reste de la soirée sera calme et assez frais
Suivez l‘évolution des nuages vus du satellite en cliquant ici
Suivez le risque de pluies sur la région en cliquant ici

TENDANCE à 10 jours sur l’ensemble de la France – jeudi, 20h45
Avec une chute des températures de 10 à 15°C en 24h et des pluies torrentielles, les régions de l’est auront vraiment connu une douche froide ! En une journée, il est généralement tombé 50 à 100mm d’eau sur la vallée de la Saône, 25 à 50mm sur l’Auvergne, la région Rhône-Alpes et la Franche-Comté avec des pointes à 130 mm sur le sud du Puy-de-Dôme (Plauzat), 105 mm au sud de la Drôme, 53mm à Chamrousse (38), 39mm près de Grenoble et 43mm près de Lyon. De violentes rafales de vent ont par ailleurs provoqué des dégâts en Côte-d’Or et sur la Saône-et-Loire

Un véritable mur nuageux (arcus) arrive sur la région de Pont-à-Mousson (54), mercredi soir (photo Infoclimat.fr)

Jeudi soir, le temps s’améliorait très nettement et cette accalmie se poursuivra jusqu‘à vendredi soir. Ensuite, une dépression va venir se positionner sur les Iles Britanniques durant plusieurs jours ce qui nous vaudra un temps particulièrement maussade avec de nombreuses averses et des températures assez basses (sauf près de la Méditerranée). Il faudra attendre la journée de mercredi 9 juillet pour voir se dessiner une amélioration. A partir de cette date, deux scénarios sont possibles. Selon le modèle Européen, un solide anticyclone se formerait et le beau temps chaud et ensoleillé s’installerait durant plusieurs jours. Selon le modèle Américain, la situation resterait plutôt dominée par la persistance d’une influence océanique synonyme de nuages et de températures assez basses. Il faudra attendre le bulletin de vendredi soir pour savoir lequel des deux semble le plus probable. Notons que les régions Méditerranéennes resteront de toutes façons sous un soleil d‘été.
A propos des prévisions pour l‘été, la tendance saisonnière sera réactualisée dans les prochains jours
Ce site professionnel est gratuit mais il a besoin de votre soutien si possible à la fin de chaque visite (voir modalités en cliquant ici)
Guillaume Séchet, météorologiste

Carte météo de France du 03/07/2008 à 1812 Carte météo Europe du 03/07/2008 à 1812
Température minimum pour le 03/07/2008 à 1812 Température maximum pour le 03/07/2008 à 1812