12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Chronique 1902

Climat et écarts à la normale des températures et des pluies en 1902

 

Repères historiques

 

8 mai : explosion de la montagne Pelée à la Martinique : 40 000 morts
27 juin : la journée de travail sera réduite à 10h en 4 ans
29 septembre : mort d’Emile Zola

 

Principaux évènements climatiques de l'année 1902 : vague de froid

 

15 janvier 1902 : un anticyclone exceptionnellement puissant recouvre la France - la pression atteint le record de 1049 hpa à Nantes.

 

 

7 au 9 mai 1902 : de fréquentes gelées provoquent de graves dégâts à la végétation - il neige en région parisienne où la température descend entre -1 et -2° le matin.

 

 

6 mai 1902 : tremblement de terre dans le Sud-ouest de la France : St-Laurent-de-Serdans et Serralongue ont touchés à 3h05 du matin - deux secousses se produisirent à une minute d'intervalle. Elles furent ressenties également à Formiguères, ainsi que sur tout le revers de la chaîne jusqu'à l'Océan.

 


8 mai 1902 : le nord de la Martinique (notamment St-Pierre) est rasé par l’éruption du Mont-Pelée.


Éruption volcanique du Mont Pelée du 8 mai 1902, dégâts à Saint-Pierre (dans le Nord de la Martinique), faisant environ 30 000 morts - photo du théâtre calciné

 

 

3 juin 1902 : un orage de grêle d’une incroyable violence (comparé à un cyclone) dévaste la commune de Javaugue, en Auvergne.

 

 

15 et 16 juin 1902 : journées particulièrement fraîches - pas plus de 14° à Paris.

 

 

30 juin 1902 : une série de violents orages ravagent plusieurs communes du sud-ouest - arbres déracinés à Brive-la-Gaillarde et 50 cm de grêle dans les rues de La Réole (Gironde).

 

 

juillet 1902 : importante sécheresse sur la moitié nord.

 

 

12 août 1902 : fraîcheur record sur les régions du nord - il ne fait pas plus de 15° à Paris et Nancy.

 

 

15 au 23 novembre 1902 : vague de froid précoce - températures minimales de -12° à Charleville Mézières, -11° à Nancy, -9° à Paris (où l’on observe 4 jours sans dégel) et -3° à Marseille.

 

 

4 au 12 décembre 1902 : intense vague de froid sec - jusqu’à -13° dans le Calvados et à St Cloud (ouest de Paris), -10°à Toulouse et -6° à Perpignan - la plupart des lacs sont gelés.



Vague de froid de décembre 1902 : le patinage au cercle du Bois de Boulogne (Paris)



Le froid de décembre 1902 à Paris - Braseros sur la voie publique

 

 

Climat et écarts à la normale des températures et des pluies en 1902

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don