12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Chronique 1906

Climat et écarts à la normale des températures et des pluies en 1906

Repères historiques

10 mars : une explosion de grisou fait 1200 morts à Courrières
18 avril : San Francisco est dévastée par un tremblement de terre
26 juin : premier grand prix automobile de France
22 octobre : mort du peintre Paul Cézanne
7 décembre : rachat des chemins de fer de l’ouest par l’Etat

 

 

Principaux évènements climatiques de l'année 1906 : Vague de froid, inondations, gelées tardives, inondations, vague submersion, sécheresse

 

 

5 au 8 janvier 1906 : douceur exceptionnelle - on se croirait au printemps - il fait jusqu’à 16° à Paris et Clermont-Ferrand, 20° à Perpignan.

 

 

20 au 25 janvier 1906 : brusque vague de froid - les gelées atteignent -14° à Clermont-Ferrand et -6° à Marseille - des pluies verglaçantes provoquent de nombreux accidents en région parisienne.

 

12 février 1906 : la neige recouvre toujours Aix-en-Provence (13)

 

février 1906 : record de pluie - 26 jours dans le Centre et 23 à Paris. Très importantes chutes de neige en Algérie.

 


La neige en Algérie (début février 1906) - Corvée de tirailleurs algériens déblayant, près de Sétif, une tranchée de la voie ferrée où la neige atteignait 3 m de hauteur. 

 

 

Début mars 1906 : des inondations se produisent notamment dans le bassin de la Seine.

 


Crue de la Seine de fin février 1906 à Paris - le jardin du Vert-Galant, à l'extrémité de l'île de la cité, près du Pont Neuf.

 

Crue de la Seine sur les quais au début du mois de mars 1906 à Paris

 

10 mars 1906 : catastrophe minière de Courrières dans le Pas-de-Calais (1.099 morts), sous une tempête de neige

 

Tempête de neige à Courrières après la catastrophe des mines du 10 mars 1906

 

11 mars 1906 : Tempête en Bretagne et sur toutes les Côtes de la Manche.

 

La tempête du 11 mars 1906 à Portrieux (Côtes-d'Armor)

 

Analyse météo du 11 mars 1906

 

 

A partir du 19 mars 1906, le froid envahit toute la France. Le 21 mars 1906 : les averses de neige sont fréquentes un peu partout.  Les 24 et 25 mars 1906 : des gelées très tardives causent d’énormes dégâts près de la Méditerranée. Température minimale de -5° à Nice. Cette véritable "vague de froid" ne se terminera qu'au début du mois d'avril 1906 !

 

Neige et froid - Analyse météo du 20 mars 1906

 


18 avril 1906 : San Francisco est dévastée par un tremblement de terre, puis un incendie catastrophique.



Tremblement de terre San Francisco : Après le séisme du 18 avril 1906 à San Francisco, faisant environ 3000 morts




Tremblement de terre San Francisco : Après le séisme du 18 avril 1906 à San Francisco, faisant environ 3000 morts

 

 

14 mai 1906 : violents orages vers les Ardennes, notamment en Belgique

 

Orage & inondation-éclair à Floreffe en Belgique le 14 mai 1906

 

Orage & inondation-éclair à Floreffe en Belgique le 14 mai 1906

 

 

25 au 31 mai 1906 : vague de chaleur très précoce. Le thermomètre affiche 34° à Lyon, Clermont et Toulouse, 35° à Perpignan.

 

 

juin 1906 : sécheresse exceptionnelle - il ne tombe que 9mm de pluie à Paris, 5mm à Nantes et 1mm à Lyon. Un très violent orage provoque d'énormes dégâts à Javaugue (près de Brioude).

 


L'église du village de Javaugue (près de Brioude), effondrée après le passage d'un très violent orage éventuellement accompagné d'une tornade.

 

 

1er juillet 1906 : des gelées se produisent sur tout le nord-ouest de la France, provoquant de graves dommages dans les plantations de pomme de terre, haricots et sarrasin.

 

 

23 juillet 1906 : de très violents orages provoquent des inondations dans la Beauce et la région parisienne - il tombe 139mm de pluie en 24h dans l’Eure et Loire. Inondations éclairs aussi en Savoie.

 

Dévastation à Modane après la crue-éclair du ruisseau du Charmaix le 23 juillet 1906

 

 

Dévastation à Modane après la crue-éclair du ruisseau du Charmaix le 23 juillet 1906

 

 

Dévastation à Modane après la crue-éclair du ruisseau du Charmaix le 23 juillet 1906

 

 

Août et septembre 1906 : grande sécheresse surtout sur la moitié sud - de très fortes chaleurs sont observées le 2 août avec un maximum de 39° à Bordeaux, 38° à Clermont et Angers, 37° à Lyon et 35° à Paris - d’autres chaleurs exceptionnelles se produisent début septembre.

 


Canicule de début août 1906 à Paris
 


26 septembre 1906 : Importantes inondations dans le Nord de l'Algérie (torrent de boue à Nemours).



Torrent de boue catastrophique du 26 septembre 1906 à Nemours (Algérie)

 

Octobre 1906 : exceptionnellement chaud - le 5 octobre, les températures sont partout comprises entre 25 et 30°.

 

 

30 et 31 octobre 1906 : des pluies diluviennes provoquent des inondations catastrophiques dans le midi. Violente tempête et véritables raz de marée sur la Côte d’Azur.

 

Dégâts provoqués par les vagues destructrices de la tempête du 31 octobre 1906 à Nice - ici, la promenade des Anglais




Dégâts provoqués par les vagues destructrices de la tempête du 31 octobre 1906 à Nice - ici, une brèche de cent mètres sur la promenade des Anglais


Tempête du 31 octobre 1906 à Saint-Raphaël - barques jetées à la côte

 

4 novembre 1906 : violente tempête dans le Nord-ouest.



Coup de mer lors de la tempête du 4 novembre 1906 à Granville

 

 

21 et 22 décembre 1906 : une tourmente de neige accompagnée d’orages provoque la mort de 2 personnes et détruit plusieurs maisons dans le Roussillon. Un importante avalanche provoque également des dégâts à l'Hospitalet (Ariège).

 

 

25 au 31 décembre 1906 : importante vague de froid - une très violente tempête de neige paralyse la moitié Nord du pays dans la journée du 26 décembre - il tombe 12 cm de neige en 3 h à Paris. Le 31 décembre, la température descend à -13° à Clermont-Ferrand, -18° à Besançon et -25° à Gap.

 

Températures à Paris-Montsouris durant le mois de décembre 1906

 

 

Climat et écarts à la normale des températures et des pluies en 1906

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don