12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Chronique 1908

Climat et écarts à la normale des températures et des pluies en 1908

 

Repères historiques

25 juillet : ouverture des jeux olympiques de Londres29 septembre : lois contre le travail des enfants de moins de 14 ans

28 décembre : tremblement de terre de Messine, en Italie (100 000 à 150 000 morts)

 

Principaux évènements climatiques de l'année 1908 : Vague de froid, neige, tornade

 

 

Début janvier 1908 (Pour plus de détails sur la vague de froid de janvier 1908, CLIQUEZ ICI): vague de froid - températures minimales de -15° à Besançon, -14° à Nancy, -12°5 à Paris et -11° à Dunkerque.



Patineurs à Tours durant la vague de froid de janvier 1908


Vague de froid de janvier 1908 à Paris - un après-midi patinage au Tir aux Pigeons (le 6 janvier 1908)

 

15 janvier 1908 : 2 patineurs sur glace se noient dans le lac du Bois de Boulogne, une trentaine de personnes tombent à l’eau.

Rues de Paris sous la neige durant la vague de froid - le 15 janvier 1908


Rues de Paris sous la neige durant la vague de froid - le 15 janvier 1908


Rues de Paris sous la neige durant la vague de froid - le 15 janvier 1908


Rues de Paris sous la neige durant la vague de froid - le 15 janvier 1908 


Calèches sous la neige à Paris durant la vague de froid - le 15 janvier 1908 


Calèches sous la neige à Paris durant la vague de froid - le 15 janvier 1908 






Paris, hippodrome d'Auteuil durant la vague de froid de janvier 1908


Déblayage de la neige dans les rues de la capitale durant la vague de froid de janvier 1908


Circulation délicate sous la neige dans les rues de Paris durant la vague de froid de janvier 1908

 

Du 20 au 24 janvier 1908 : tout le nord et l’est de la France restent plongés dans un épais brouillard givrant.

 

 

Du 1er au 6 février 1908 : abondantes chutes de neige en Algérie et au Maroc - il neige jusqu’à Timmimoun (lat. 29°N) et il tombe 5cm à El Goléa (lat. 30°N). Une avalanche est signalée en Algérie.

 


 L'avalanche du 2 février 1908 au sud d'Oran (Algérie)

 

 

29 février 1908 : un orage de neige paralyse Caen (8cm).

 

 

1er mars 1908 : une avalanche tue 25 personnes à Goppenstein.

 


Avalanche du 1er mars 1908 vers Brigue - au col du Loetschberg : une Galerie-Protection contre les Avalanches

 

 

Avril 1908 : exceptionnellement froid et neigeux - il neige jusque sur la Côte d’Azur les 5 et 6 Avril 1908 où il tombe 5 cm - des gelées destructrices se produisent dans le nord et le nord-est le 21 avril 1908 - les 25 et 26 avril 1908 il neige de nouveau dans l’ouest mais également dans le centre et le sud de l’Angleterre où il s’agit de l’une des plus importantes tempête de neige de l’histoire. Il tombe 60cm de neige dans le Hampshire et 43cm à Oxford.

 

 

Fin avril 1908 : important épisode de grosses tornades dans le Sud des USA.





Tornades monstrueuses de fin avril 1908 dans le Sud des Grandes plaines Américaines



Fin avril 1908 : la débâcle provoque d'importantes inondations à Moscou





Inondations liées à la fonte des neige du printemps 1908 à Moscou

 

 

21 mai 1908 : des orages de grêle d’une violence extraordinaire ravagent de nombreuses localités du nord et de l’est du pays. A Nancy, on signale une véritable « avalanche de grêlons d’une grosseur prodigieuse » - des grêlons de 250g tombent près d’Orléans - toute la ville de Valenciennes est saccagée.

 

 

Juin 1908 : très orageux - nombreux dégâts dus à la grêle et aux violentes bourrasques de vent notamment à Toulouse, Châteaudun, dans le Loiret, les Vosges et en Savoie.

 

 

16 juin 1908 : une tornade ravage l'Est de la région parisienne - Elle se forme à Vitry sur Seine puis passe à Alfortville, Charenton, Créteil, Joinville, Vincennes et Montreuil. Le bois de Vincennes est fortement touché.


Coupure de presse sur les ravages de la tornade


Effets de la tornade du 16 juin 1908 au bois de Vincennes

 

Les 19 et 20 juillet 1908 : des pluies diluviennes se produisent dans l’est - on relève plus de 100 mm à Besançon et 70 mm à Belfort.

 

28 juillet 1908 : un tourbillon orageux soulève un épais nuage de poussière à Nancy. 1er septembre : un ancien cyclone tropical balaye tout le nord du pays.

 

1er septembre 1908 : Une violente tempête (ancien cyclone ?) balaye l'Ouest de la France.


La tempête du 1er septembre 1908 au Tréport (Seine-Maritime) - Les vagues à l'Assaut de la tour de la jetée

 

Du 23 au 26 octobre 1908 : chutes de neige très précoces jusqu’en plaine - il neige surtout les 25 et 26 octobre 1908 en Champagne, en Bourgogne, dans le centre et dans l’ouest. On mesure jusqu’à 25cm à La Châtre où les dégâts sont très nombreux.

 

Du 27 au 31 décembre 1908 : abondantes chutes neige sur toute la France - 17 cm à Besançon, 13cm à Paris. Les températures minimales du 31 décembre 1908 atteignent -15° à Paris, -16° à Besançon et -17° à Nancy.



28 décembre 1908 : tremblement de terre de Messine, en Italie (100 000 à 150 000 morts).




Le tremblement de terre du 8 décembre 1908 à Messine (Sicile - Italie)




Le tremblement de terre du 8 décembre 1908 à Messine (Sicile - Italie)


Le tremblement de terre du 8 décembre 1908 à Messine (Sicile - Italie)


Le tremblement de terre du 8 décembre 1908 à Messine (Sicile - Italie)


Le tremblement de terre du 8 décembre 1908 à Messine (Sicile - Italie)

 

 

Climat et écarts à la normale des températures et des pluies en 1908

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don