Menu
12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.
Les hivers en France

On skie sur les côtes de la Manche

 
  • Du 3 au 15 février 1991, la France connaît sa première véritable vague de froid depuis le mois de janvier 1987. On est loin des rigueurs de 1987 mais la neige concerne tout de même la Côte d’Azur et la Corse (parfois 10 à 15cm sur le littoral). Le 7 février, alors que le premier festival des présentateurs météo ouvre sous une neige imprévue à Issy-les-Moulineaux, les températures descendent en dessous de –10° sur toute la moitié Nord (–20° à Luxeuil-les-bains, -15° à Reims, -13° à Rouen, -12° à Paris). On ressort les skis sur la pointe de la Bretagne, en Normandie et sur le Nord-Pas-de-Calais avec 25cm au Touquet (Pas-de-Calais) et 20cm à Brest, Rouen et Bourges. Cette vague de froid se termine le vendredi 15 février, mais le redoux est accompagné de très fortes chutes de neige à Tours, Chartres ou Paris. Les conditions s’améliorent heureusement avec l’arrivée du week-end et des grands départs en vacances de février pour deux millions de Parisiens.

    Ensuite, mise à part quelques épisodes neigeux ici ou là, il faudra attendre début janvier 1997 pour retrouver un froid marquant.

  •  

  • Ces informations ont été recueillies par Guillaume Séchet. Toute copie est strictement interdite.

  • Copyright 2010. Guillaume Séchet pour meteo-paris.com

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don