Récupération de votre position...
Météo en France
PRUDENCE

> Une forte canicule va s’installer cette semaine, avec un pic envisagé ce jeudi, et nous sommes désormais placés en vigilance orange (valable dès demain 06h). Le record de chaleur absolu (tous mois confondus) sur la station de Paris-Montsouris est en très grand danger puisque nous pourrions atteindre les 41 voire 42°C lors de ce pic (le seuil des 40°C a été atteint une seule fois seulement dans l’histoire à Paris depuis le début des relevés en 1872 : le 28/07/1947 avec 40.4°C. Consultez tous les records de la région >>). Toutes les informations sur cette canicule >>

> Aujourd’hui lundi, la hausse s’est accélérée avec 33.0°C observés dans la capitale (parc Montsouris). De fortes chaleurs qui paraitront respirables par rapport aux valeurs attendues entre demain et jeudi !

> En raison d’un pic de pollution à l’ozone, la circulation différenciée sera mise en place à Paris et à l’intérieur du périmètre de l’A86 demain >>!

lundi 22 à 20:32

Station météo -
Températures Paris
Autres stations météo >>

Pollution : 6/10 (MEDIOCRE)
Vent : -

Pression :
Twitter

Les chroniques météo de l'année 1920...

Déposez une photo

Ecarts à la normale 1920

Repères historiques

17 janvier : Paul Deschanel est élu président de la république
24 février : Adolf Hitler fonde le parti national socialiste
2 avril : La France occupe la Ruhr pour faire respecter le traité de Versailles
14 août : ouverture des jeux olympiques d’Anvers
23 septembre : Alexandre Millerand est élu président de la république
12 octobre : Georges Carpentier devient champion du monde de boxe


Evènements météo marquants de l’année

Janvier : d’importantes inondations ont lieu dans l’est puis dans tout le bassin de la Seine.


Crue de la Seine, rue Adélaïde, à Courbevoie - le 3 janvier 1920



Le zouave du Pont de l'Alma a de l'eau jusqu'à la taille, le dimanche 4 janvier 1920


Bry-sur-Marne, quai de la Marne - inondations, début janvier 1920

Février : très doux, très sec et exceptionnellement ensoleillé - un seul jour de ciel couvert à Paris.


Du 3 au 5 mars : le printemps arrive avec quelques semaines d’avance - il fait plus de 20° sur toute la France et jusqu’à 25° à Bordeaux et Clermont Ferrand.


8 mars : l’hiver fait son grand retour - une tempête de neige paralyse le centre et l’est du pays - on mesure 14cm à Besançon et 30cm au Puy - chute spectaculaire des températures.


L’hiver 1919-1920 aura été exceptionnellement doux et pratiquement sans neige.


6 juin : des gelées se produisent dans le nord-ouest de la France et en Angleterre - d’énormes dégâts sont constatés dans le conté du Buckingham.


Juillet a été l’un des plus pluvieux de l’histoire dans le nord-ouest du pays - la journée du 5 juillet
est épouvantable, notamment en Angleterre où il ne fait pas plus de 10° ; des gelées sont même observées le matin - le 26 juillet, des pluies torrentielles se produisent sur le Roussillon et une tornade tue 6 personnes à Barcelone.


Août est exceptionnellement frais - la journée du 27 août bas tous les records avec une température moyenne de 10° à Paris.


Les 9 et 16 octobre, des pluies diluviennes provoquent de graves inondations à Perpignan - au cours de ces 2 jours, il tombe l’équivalent de 4 mois de précipitations.


Fin octobre : une véritable vague de chaleur permet de profiter des derniers beaux jours avant la mauvaise saison.


17 novembre : en cette seule journée, il tombe parfois davantage de pluie qu’en un mois sur les régions du nord.


Du 15 au 21 décembre : vague de froid - la température descend à -10° à Paris, -11° à Strasbourg, -13° à Bordeaux (valeur la plus basse depuis 1881) et -18° à Clermont-Ferrand.




La neige à Paris, Porte de Versailles...



La neige à Paris

Du 25 au 31 décembre : c’est totalement l’inverse - on bat des records de douceur avec 16° à Paris, 20° à Bordeaux et 21° à Clermont-Ferrand - à Paris, la températures moyenne est plus élevée qu’entre le 4 et le 8 juin.


Ecarts à la normale 1920


Déposez une photo

Les graphiques présentés ci-dessus sont le fruit d'un très long travail personnel. Il s'agit des écarts à la moyenne des températures et des précipitations, calculés en moyenne pour l'ensemble de la France. Les noms des régions indiquent les extrêmes. Ces informations ne peuvent pas être utilisées à des fins commerciales.  Guillaume Séchet


Les documents mentionnés ci-dessus sont le fruit d'une recherche personnelle de plusieurs années à Météo-France ainsi que dans la plus grande librairie de presse ancienne de France ("La Galcante"). Grâce à ce travail de très longue durée nous possédons la plus importante banque de données en la matière (plus de 10 000 documents). Ainsi, entre 1999 et 2007, j'ai pu réaliser la rubrique "de temps antan", diffusée quotidiennement sur la Chaîne Météo et plusieurs ouvrages sur les évènements météo en France, dont le livre « Quel temps ! - chronique de la météo de 1900 à nos jours » Éditions Hermé - il s’agit d’une chronique abondamment illustrée répertoriant les principaux événement météo année par année, en France depuis 1900. Si vous avez des documents sur des évènements climatiques et que vous désirez les publier dans cette rubrique, n’hésitez pas à me contacter. Merci beaucoup. Guillaume Séchet.

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google