12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

À quand l'arrivée du froid et de la neige en France ?

jeudi 9 janvier 2020

Alors que nous arrivons à l'époque de l'année où les températures sont censées être les plus basses, la douceur domine toujours largement les débats. Le froid et la neige vont-ils finir par arriver ?

 

Nous arrivons au "coeur" de l'hiver

 

Difficile à croire lorsque l'on regarde son thermomètre ce 9 janvier. Pourtant, nous arrivons bel et bien au cours de la période habituellement la plus froide de l'année en France.

 

Image d'illustration pour À quand l'arrivée du froid et de la neige en France ?

Courbes de l'évolution des moyennes de températures à Paris au cours de l'année

 

Statistiquement, les températures les plus basses sont enregistrées au cours des deuxième et troisième décades du mois de janvier. L'exemple de Paris (courbes ci-dessus) vaut pour la majorité des régions françaises.

Sur la capitale, la moyenne des températures minimales est au plus bas le 24 janvier tandis que la moyenne des températures maximales atteint sa plus basse valeur le 12 janvier. Les normales de saison repartent à la hausse dès la toute fin du mois avant une remontée plus nette en février.

 

Image d'illustration pour À quand l'arrivée du froid et de la neige en France ?

Évolution des températures maximales par rapport à la normale sur la région Île-de-France - via Météo France

 

Un simple coup d'oeil au graphique ci-dessus permet d'identifier le caractère très doux des températures depuis le début de l'hiver météorologique. Hormis un peu de froid début décembre, la douceur s'est montrée omniprésente avec des anomalies souvent prononcées. La courbe correspondant à la normale est désormais stable, preuve que nous arrivons théoriquement à la période la plus froide de la saison hivernale.

Si les anomalies présentées ci-dessus sont valables pour la région Île-de-France, elles sont similaires aux quatre coins du pays et parfois même encore plus nettes dans certaines régions (comme le centre-est par exemple).

 

 

L'hiver est loin d'être terminé

 

Si la première moitié de l'hiver météorologique 2019-2020 sera indéniablement douce, la saison dure jusqu'à la fin du mois de février et le passé nous a souvent montré que le froid et la neige peuvent se manifester bien au delà.

 

Image d'illustration pour À quand l'arrivée du froid et de la neige en France ?

Bonhomme de neige sur le Trocadéro à Paris le soir du 6 février 2018

 

Traditionnellement, février est un mois au cours duquel les chutes de neige sont monnaie courante en plaine. Aucune région n'est épargnée par le risque neigeux et il n'est pas nécessaire de remonter très loin dans le temps pour retrouver des épisodes marquants à cette saison.

Le début du mois de février 2018 en était la preuve. Du 4 au 9 du mois, un épisode hivernal s'abat sur la France et les deux tiers du territoire sont touchés par les flocons. Le soir du 6 février et la nuit suivante, des chutes de neige majeures tombent entre le Centre et les Ardennes. On relève 12 cm à Paris et jusqu'à 25 cm en Eure-et-Loir.

 

Image d'illustration pour À quand l'arrivée du froid et de la neige en France ?

Ajaccio se réveille sous 15 cm de neige le 27 février 2018 - photo Santoni Brunelli

 

À la fin du mois, un nouvel épisode de froid et de neige touche la France, s'intéressant notamment aux régions méditerranéennes. Le 27 février, Ajaccio se réveille sous 15 cm de neige. Le lendemain, un épais manteau blanc recouvre Montpellier jusque sur les plages. Dans le même temps, le thermomètre descend régulièrement vers -10°C dans le centre et l'est de la France.

 

Image d'illustration pour À quand l'arrivée du froid et de la neige en France ?

Tempête de neige et accumulations folles aux Pieux dans la Manche le 12 mars 2013 - photo Infoclimat

 

Bien que considéré comme le premier mois du printemps météorologique, mars est régulièrement le témoin d'épisodes de froid et de neige en plaine. À cette saison, les flocons deviennent très rares sur l'extrême sud-ouest et près de la Méditerranée. Ailleurs, le risque neigeux est toujours présent.

Au cours de la décennie précédente, l'épisode neigeux le plus mémorable s'est produit sur les régions bordant la Manche les 11 et 12 mars 2013. Une véritable tempête de neige dépose plusieurs dizaines de centimètres du nord de la Bretagne jusqu'à la frontière belge. Dans la Manche et le Calvados, le blizzard forme des congères qui atteindront 1 à 2 mètres dans certains secteurs !

 

Image d'illustration pour À quand l'arrivée du froid et de la neige en France ?

Plus de 30 cm de neige à La Capelle-lès-Boulogne dans le Pas-de-Calais le 7 avril 2008 - photo Infoclimat

 

Si les épisodes majeurs deviennent rares en avril, voir des flocons en plaine au cours de ce mois est encore monnaie courante. Le phénomène devient quasiment impossible près de la Méditerranée et sur le sud de la façade atlantique mais les autres régions sont toujours exposées, le plus souvent sous forme de giboulées lorsqu'un ciel de traîne est alimenté par de l'air froid en altitude.

En 2008, un épisode neigeux majeur et très tardif avait affecté l'extrême nord du pays. Le Boulonnais (Pas-de-Calais) s'était retrouvé sous plus de 30 cm le 7 avril 2008 après une nuit entière de chutes de neige résultant de précipitations stationnaires et de la mise en place d'un effet d'isothermie.

Une fois au mois de mai, le risque de neige en plaine devient très faible, se manifestant essentiellement sur le nord et l'est du pays sous la forme de giboulées - surtout en début de mois.

 

 

Les hivers les plus doux en France

 

En France, la température moyenne de référence en hiver (de décembre à février) est de 5,4°C. L'hiver 2012-2013 fut le dernier hiver s'étant inscrit en dessous de cette moyenne. Les 6 derniers hivers ont été plus doux que la norme.

 

Image d'illustration pour À quand l'arrivée du froid et de la neige en France ?

Infographie montrant les 10 hivers les plus froids et les 10 hivers les plus doux en France depuis 1900 - via statista

 

7 des 10 hivers les plus doux en France depuis 1900 ont eu lieu au cours des 30 dernières années. C'est l'hiver 2015-2016 qui détient la palme de l'hiver le plus doux en France avec une température moyenne de 8,0°C, soit un excédent thermique à la normale de 2,6°C ! Il est suivi par l'hiver 1989-1990 avec une anomalie thermique de +2,0°C. Derrière, les hivers 2006-2007 et 2013-2014 se partagent la troisième marche du podium avec un excédent de +1,8°C.

L'hiver dernier (2018-2019) avait affiché une anomalie thermique de +1,3°C à échelle nationale, lui permettant d'intégrer le top 10 des hivers les plus doux en France depuis 1900.

 

Image d'illustration pour À quand l'arrivée du froid et de la neige en France ?

Carte montrant les anomalies thermiques dans les différentes villes françaises au cours du mois de décembre 2019

 

Cet hiver, le mois de décembre a d'ores et déjà enregistré un excédent thermique à la normale de +2,4°C. Il s'est classé au 5ème rang des mois de décembre les plus doux en France et la douceur se prolonge en ce début janvier.

Si cette tendance ne s'inverse pas d'ici la fin janvier et au cours du mois de février, l'hiver 2019-2020 aura de grandes chances d'intégrer le top 10 des hivers les plus doux.

 

 

Alors, l'hiver va-t-il arriver ?

 

En ce 9 janvier, des conditions excessivement douces pour la saison concerne la majeure partie des régions françaises avec des températures oscillant souvent entre 12 et 18 degrés, bien loin des niveaux hivernaux. À ce jour, rien n'indique que cette tendance douce s'inversera prochainement...

 

Image d'illustration pour À quand l'arrivée du froid et de la neige en France ?

Modélisation des anomalies thermiques en Europe au cours des 4 prochaines semaines - modèle ECMWF via les services météo hongrois

 

Comme le montrent les cartes ci-dessus, les modélisations du modèle européen envisagent la persistance d'anomalies douces sur une grande partie du continent au cours des 4 semaines à venir, nous conduisant jusqu'au début du mois de février.

Si ces tendances ne sont pas à prendre au pied de la lettre, elles dégagent un scénario doux qui est repris quasiment unanimement sur les différents modèles de prévision. La circulation zonale (flux océanique) semble solidement installée sur le continent et sera sans doute difficile à enrayer. Il faudra probablement encore patienter avant de voir des conditions froides et neigeuses en plaine... 

 

Image d'illustration pour À quand l'arrivée du froid et de la neige en France ?