12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

A quand les premiers 30°C ? La chaleur se fait attendre

mardi 21 mai 2019

Nous entamons la dernière décade de mai et pour autant, les températures n'ont toujours pas daigné vraiment décoller depuis le début du mois. Au 20 mai, le déficit était toujours de l'ordre de -3 / -4°C par rapport à la normale 1981 / 2010 à l'Est de la France, un peu moindre à l'Ouest, la majeure partie de l'Europe suivant le pas.

Image d'illustration pour A quand les premiers 30°C ? La chaleur se fait attendre
WeatherBell

Dans ces conditions, rien d'étonnant que le seuil dit de forte chaleur (30°C) n'ait pas encore été atteint en France au 20 mai. A la même date, l'an dernier, on avait d'ores et déjà relevé jusqu'à 30,0°C à Strasbourg, 30,4°C à St Jean de Luz et 30,5°C à Grenoble-Le Versoud. Cette année, Carpentras et Le Luc se partagent les valeurs les plus élevées mais avec "seulement" 27,5°C.

Image d'illustration pour A quand les premiers 30°C ? La chaleur se fait attendre

Nous devrions certes bénéficié d'un regain de douceur et même de chaleur au Sud mercredi 22 et jeudi 23 mai avec possiblement des valeurs dépassant 27,5°C vers l'Occitanie et donc bouleversant notre TOP 5, mais a priori sans lendemain, une nouvelle perturbation abaissant nettement le thermomètre dès le vendredi 24.

Image d'illustration pour A quand les premiers 30°C ? La chaleur se fait attendreImage d'illustration pour A quand les premiers 30°C ? La chaleur se fait attendre
Météociel

Ainsi, il n'est pour l'instant pas question de renouer avec les excès d'autres mois de mai antérieurs où les 30°C étaient allègrement dépassés et même les 35°C localement.

Image d'illustration pour A quand les premiers 30°C ? La chaleur se fait attendre

La référence en matière de vague de chaleur en mai remonte à loin, à la seconde quinzaine de mai 1922, exceptionnelle pour son intensité et sa durée : 30°C et plus durant 12 jours consécutifs à Bordeaux et 5 jours consécutifs au Parc Montsouris à Paris. En Ile de France, la chaleur ne cèdera le pas qu'après de forts orages le 2 juin avant un été... frais.

Image d'illustration pour A quand les premiers 30°C ? La chaleur se fait attendre
Bibliothèque de Météo-France

Au fait, après ce mois de mai décevant pour les adeptes de la chaleur, risque-t-on la canicule cet été ? Tel sera le thème de notre prochaine actualité mise en ligne ce mercredi à 6 h 30.

Image d'illustration pour A quand les premiers 30°C ? La chaleur se fait attendre