12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Almanach du 8 janvier

1985

Après 2 hivers particulièrement doux, une vague de froid mémorable déferle sur la France pendant tout le mois de janvier 1985 - l'intensité de cette vague de froid est comparable à celle du mois de février 1956 - à Paris, il s'agit du mois de janvier le plus froid depuis l'année 1838.
Du 4 au 18 janvier : un froid polaire concerne toutes les régions.Le vendredi 4 janvier : la neige envahie le nord et le centre du pays - il tombe 5cm à Paris.
Le 5 janvier, les températures chutent brusquement - on mesure -24° à Luxeuil-les-bains, -20° à Reims, -18° à Troyes et -17° à Strasbourg alors que l'après-midi, il ne fait pas plus de -10° sur tout le quart nord-est (-6° à Paris). Dans la nuit du 6 au 7 janvier, une tempête de neige paralyse toute la moitié nord mais aussi le littoral basque et la Corse - il fait -25° à Grenoble.
Les 8 et 9 janvier, on descend fréquemment en dessous de -15° (-20° à Mont-de-Marsan) - la Côte d'Azur est ensevelie sous la neige avec 38cm à Nice où il fait -7°.
Après une très légère accalmie entre le 10 et le 13 janvier, une deuxième offensive sibérienne est observée entre le 14 et le 17 janvier - la vague de froid atteint alors son point culminant - les températures atteignent probablement des valeurs inférieures à -40° dans le Doubs, -25° à Louviers (Eure), -23° à Troyes, Nevers, Clermont-Ferrand, -22° à Reims, -18° à Paris et -12° à Biarritz - ces valeurs ne sont bien entendu que des exemples et le froid est partout intense. Les dégâts provoqués par cette vague de froid sont incalculables - une très importante surmortalité est constatée et la végétation est très affectée - les palmier gèlent superficiellement sur la Côte d'Azur - les prix des fruits et légumes flambent - la plupart des cours d'eaux gèlent et des banquises sont observées sur le littoral de la mer du nord et l'embouchure de la Loire.


Records quotidiens pour de nombreuses stations françaises >>

Photo : La promenade des Anglais (Nice) sous 40 cm de neige...

  • Très doux sur toute la France et jusqu'à 21°C à St-Girons (09)

  • Il fait près de 20°C à Grenoble (!), 17,5 °C à Cazaux, 16/17°C à Colmar, Lyon

  • Temps glacial : -20.6° à Brétigny-sur-Orge, -14.9° à Chartres, fortes chutes de neige entre Arles et Grenoble (40 cm à Orange,20 cm en Camargue)

  • Toulouse est paralysée par la neige, très froid au Pays Basque (-2° en journée !)

  • Coup de vent dans le nord (115 km/h à Boulogne sur mer)

  • Vague de froid

  • Troisième tempête en une semaine. Tornade entre St-Omer-Capelle et Bourbourg (Nord-Pas de Calais).

  • Lent redoux par l'ouest

  • Fortes gelées

  • Neige et pluies verglaçantes au nord de la Seine

  • Toujours très froid, pluies verglaçantes sur les côtes de la Manche

  • -11° à Macon alors qu'à quelques kilomètres de là, il fait +7° à Château-Chinon

  • Froid, -17° à Luxueil

  • Neige dans le Nord

  • Neige des Pyrénées au Nord-est

  • Neige du bassin parisien au Nord-est

  • Très froid dans le Nord-est

  • Neige dans le Nord

  • Tempête

  • Orage de neige sur Paris

  • Violente tempête dans l'ouest et le centre du pays

  • Très doux avec 20° à Perpignan

  • De la neige partout, 4 cm à Paris, jusqu'à 50 cm à Marseille