12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Automne entre chaleur, sécheresse et inondations meurtrières

vendredi 19 octobre 2018

Cette mi-octobre date le milieu de l'automne météorologique. La période a été marquée par des de puissantes dorsales persistantes sur la majeure partie de la France à l'exception du domaine méditerranéen subissant davantage l'effet de talwegs et gouttes froides. 

Image d'illustration pour Automne entre chaleur, sécheresse et inondations meurtrières

En moyenne, la température excède la normale 1981 / 2010 d'environ +1,8°C en France depuis début septembre. La majeure partie de l'Europe est d'ailleurs en excédent. Nevers et Bourges ont connu leur première quinzaine d'octobre la plus chaude depuis le début des relevés après-guerre. Paris a aligné 7 journées consécutives à 25°C et plus (>>). De nombreuses villes ont battu leur record décadaire de chaleur en seconde décade d'octobre (27,4°C à Strasbourg le 12, 26,3°C à Calais, 26,5°C à Metz, 27,1°C à Nancy et 27,2°C à Paris le 13, 28,8°C à Bourges et 29,5°C à Châteauroux le 14).

Image d'illustration pour Automne entre chaleur, sécheresse et inondations meurtrières

Les précipitations sont généralement très déficitaires sur la période, parfois plus encore qu'en 1985, d'où la sécheresse des sols superficiels. Le domaine méditerranéen et, dans une moindre mesure, quelques secteurs du Nord-Ouest, font nettement exception du fait de forts épisodes orageux se révélant particulièrement meurtriers.

Image d'illustration pour Automne entre chaleur, sécheresse et inondations meurtrières

Image d'illustration pour Automne entre chaleur, sécheresse et inondations meurtrières

Image d'illustration pour Automne entre chaleur, sécheresse et inondations meurtrières

L'ensoleillement est excédentaire depuis le 1er septembre, plus encore sur le Nord-Est, record sur certaines stations dont Charleville Mézières depuis l'harmonisation des mesures en 1991

Image d'illustration pour Automne entre chaleur, sécheresse et inondations meurtrières

La seconde moitié de cet automne débuterait par une seconde quinzaine encore souvent sèche et calme. Les températures finiraient par baisser. Le mois de novembre ne s'écarterait guère de la normale selon les projections du modèle européen avec possiblement d'autres épisodes méditerranéens mais aussi des pluies excédentaires près de la Manche en liaison avec des passages perturbés actifs sur le Nord de l'Europe.

Image d'illustration pour Automne entre chaleur, sécheresse et inondations meurtrièresImage d'illustration pour Automne entre chaleur, sécheresse et inondations meurtrières

A suivre via nos prévisions saisonnières (>>).

Image d'illustration pour Automne entre chaleur, sécheresse et inondations meurtrières