12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Bilan des orages du 18 au 20 juin 2021 sur la France

lundi 21 juin 2021

Orages parfois violents dans la nuit du 17 au 18 juin 2021 : 

 

Après une dégradation orageuse localement très active en fin de journée du jeudi 17 juin avec des dégâts parfois nombreux sur le Sud-Ouest du pays. D'autres orages ont concerné les régions allant du Nord des Alpes à la Belgique entre la fin de soirée de jeudi 17 juin et la nuit suivante. 

 

Entre la Haute-Savoie et le Jura, de virulents orages se sont développés en fin d'après-midi, persistant durant la soirée du 17 juin en apportant de fortes précipitations, parfois de la grêle et une activité électrique notable. Des cumuls parfois importants ont pu être relevés : 

 

  • 40.3mm à La Pesse (39)
  • 36.1mm à La Dole (Suisse)
  • 25.1mm à Douvaine (74)
  • 23.4mm à Cessy (01)
  • 22.5mm à Mouthe (25)

 

 

Ceux-ci ont concerné la ville de Genève en cours de soirée, immortalisés par les chasseurs d'orages de la région. 

 

Impacts de foudre sur Genève en soirée du jeudi 17 juin 2021 - Dean Gill

 

 

Durant la nuit, c'est notamment entre l'Aisne et la Belgique que les orages ont été les plus violents. Plusieurs structures supercellulaires se sont ainsi formées, engendrant une très forte activité électrique sur ces secteurs, 1264 éclairs ont ainsi été détectés durant la nuit du 17 au 18 juin sur le seul département de l'Aisne. 

 

Carte des impacts de foudre du 17 juin 2021 à 14h au 18 juin 2021 à 14h - via blitzortung.org

 

 

Outre la forte activité électrique, de violentes précipitations parfois accompagnées de grêle ont également été relevées avec jusqu'à 44.2mm en moins de 3h à La Selve (02), 31.3mm à Maubeuge (59) et jusqu'à 50.4mm à Senzeilles-Cerfontaine (Belgique). D'impressionnantes structures nuageuses de type arcus ont également précédé ces violents orages : 

 

Imposant arcus à l'avant d'une supercellule dans l'Aisne en milieu de nuit du 17 au 18 juin 2021 - Nils Pigerre

 

 

Arcus multicouche à l'avant d'un violent orage supercellulaire près de Charleroi en Belgique en fin de nuit du 17 au 18 juin 2021 - Wouter van Bernebeek

 

 

Importante dégradation orageuse ce samedi 19 juin 2021 : 

 

Une virulente dégradation s'est mise en place ce samedi 19 juin sur la France. Déjà durant la nuit du vendredi 18 au samedi 19, de puissants orages ont concerné l'Aquitaine, remontant en fin de nuit et début de matinée jusqu'au centre de la France. Ceux-ci ont provoqué une puissante activité électrique (jusqu'à 6700 éclairs sur le seul département de la Gironde) ainsi que de fortes précipitations. On a pu relever, en moins de 3 heures : 

 

  • 44mm à Bordeaux (33)
  • 39.6mm à Montlieu (17)
  • 38.4mm à Saint-Germain-du-Puch (33)
  • 38mm à Saint-Emilion (33)
  • 36.8mm à Passirac (16)
  • 32.7mm à La Couronne (16)
  • 28.6mm au Cap Ferret (33)

 

Des rafales de vent parfois fortes ont également été relevées sous ces orages comme à Biscarosse (89km/h), au Cap Ferret (76km/h) ou encore à Bordeaux-Mérignac (74km/h). 

 

Impact de foudre en milieu de nuit à Carcans (33) - Julien Georget

 

 

C'est donc durant la journée de ce samedi 19 juin 2021 que les orages les plus violents de la semaine étaient envisagés. En conséquence, Météo-France plaçait en matinée 28, puis 43 départements dfrançais en vigilance orange. Ce chiffre a même ateint 51 départements en fin d'après-midi lors de la réactualisation de 16h.

 

Carte de vigilance du samedi 19 juin 2021 à 16h00 - Météo-France

 

 

Après une petite accalmie, les orages se sont rapidement développés du Centre-Ouest aux Pyrénées en début d'après-midi, formant une imposante ligne orageuse très active de plusieurs centaines de kilomètres de long. C'est sur le Maine-et-Loire que ceux-ci ont été les plus actifs avec le développement d'une puissante cellule orageuse donnant jusqu'à 34mm (dont 20mm en 6min) à Saumur, 30mm à Vernantes. Quelques inondations ont été signalées sur ces secteurs. 

Inondations suite au passage des orages à Saumur(49) en début d'après-midi du samedi 19 juin 2021 - Via Twitter : @Guillet_C 

 

 

Ce puissant orage cyclique de nature supercellulaire s'est ensuite décalé vers l'Est/Nord-Est, concernant l'Indre-et-Loire quelqeus dizaines de minutes plus tard. Celui-ci a atteint un maximum d'intensité près de la commune de Saint-Nicolas-de-Bourgueil où une tornade assez importante a traversé le village, provoquant de très nombreux dégâts sur plus d'une vingtaine d'habitations et arrachant une partie du toit de l'église. 

 

Importants dégâts suite au passage d'une tornade à Saint-Nicolas-de-Bourgueil ce samedi 19 juin 2021 en début d'après-midi - Via Twitter @NR_Chinon

 

 

Cette violente cellule orageuse a produit une deuxième tornade près de Neuvy-en-Beauce aux alentours de 17h quelques dizaines de kilomètres plus au Nord-Est, celle-ci aurait cependant concerné des secteurs majoritairement ruraux et n'a donc provoqué que très peu de dégâts. 

 

Tornade près de Neuvy-en-Beauce ce samedi 19 juin 2021 aux alentours de 17h - Photographie via Twitter : @Ison_Drake

 

 

En début de soirée, cet orage a balayé la région parisienne et l'Île-de-France avec un maximum d'intensité entre le Sud des Yvelines, l'Essonne, Paris et la Seine-et-Marne où une autre tornade aurait été signalée.

 

De violentes précipitations accompagnées de puissantes rafales de vent ont concerné ces régions avec jusqu'à 10.7mm en 6min à Montsouris, plus important cumul en ce laps de temps depuis le 19 mai 2003, notons également 40 mm en 1h à Saint-Maur-des-Fossés. Quelques chutes d'arbres causés par les violentes rafales locales (jusqu'à 137km/h à Meaux) et inondations locales ont été signalées avant que ces orages ne s'évacuent vers l'Est après 19h. 


 

 

Ce système orageux ayant parcouru déjà plusieurs centaines de kilomètres depuis les pays de la Loire a ensuite finit sa course sur la région de Reims, gardant un aspect supercellulaire particulièrement abouti. Outre l'impressionnante structure orageuse associée, ce sont surtout les intenses précipitations qui ont engendré de nouveaux dégâts. 

 

Jusqu'à 30.4mm ont été relevés à Reims-Prunay dont 24.2mm en 30 minutes. En conséquence, de nombreuses inondations ont été observées sur la zone avec des routes parfois impraticables et des difficultés de circulation importantes. 

 

Arrivée de l'orage et inondations sur Reims ce samedi 19 juin 2021 en milieu de soirée - Via Twitter : @DCanivez et @Tiogapass51

 

 

Dans le même temps, durant l'après-midi, d'autres violents orages se sont formés plus au Sud et à l'Est. Sur le Sud-Ouest, de puissants orages de grêle on circulé en Dordogne en provoquant des chutes de grêle abondantes et des grêlons dépassant les 3/4cm de diamètre. Quelques dêgats ont pu être signalés, notamment sur la végétation. 

 



Grêlon imposant à Tamniès (24) dans l'après-midi du samedi 19 juin 2021 - Photographie : Amandine Chd

 

 

C'est néanmoins sur le département du Doubs que la grêle fut la plus violente notamment entre Vercel et Valdahon en début de soirée. Les grêlons ont parfois dépassé les 5 à 6cm de diamètre sur ces secteurs (certains témoignages évoquent une taille atteignant localement les 10cm), causant de très nombreux dégâts à la végétation et aux infrastructures de la région. 

 

Violente chute de grêle dans le Doubs en début de soirée du samedi 19 juin 2021 - Via Facebook - Météo Franc-comtoise 

 

 

L'activité orageuse la plus virulente s'est ensuite évacuée vers l'Allemagne et la Belgique en fin de soirée et nuit suivante en causant localement de nombreux dégâts sur ces secteurs. Durant la nuit, une tornade d'intensité assez forte (EF-2 ou plus) a concerné la ville de Beauraing en Belgique, détruisant partiellement 92 maisons et engendrant de très nombreux dégâts. Aucune victime n'est heureusement à déplorer. 

 

Dégâts suite au passage d'une tornade dans la nuit du 19 au 20 juin 2021 à Beauraing en Belgique - Via rtlbf.info 

 

 

Au final, plus de 43 000 éclairs ont été relevés durant cette seule journée du 19 juin 2021, ce qui en fit la journée la plus orageuse de l'année en France. Le tracé des orages les plus violents fut visible sur la carte comptabilisant tous les éclairs de la journée, notamment le système orageux ayant donné plusieurs tornades et engendré de nombreux dégâts entre les pays de la Loire et la Belgique. 

 

Nombre total d'impacts sur la jounée du samedi 19 juin 2021 et principaux secteurs touchés - Météo-Villes

 

 

 

Nouveaux orages parfois violents en journée du dimanche 20 juin 2021 : 

 

 

Une nouvelle salve d'orages parfois virulente était attendue durant la journée entre le Massif-Central et le Nord-Est du pays en passant par la vallée du Rhône. En consquence, Météo-France plaçait 28 départements de ces régions en vigilance orange pour notamment un risque de violentes rafales de vent et de grêle sous les plus fortes cellules orageuses. 

 



Carte de vigilance du dimanche 20 juin 2021 à 16h00 - Météo-France

 

 

En matinée, l'axe orageux principal concernait l'Auvergne dans sa majorité avec le passage de cellules parfois virulentes à des heures très matinales entre le Cantal et l'Allier. Des structures nuageuses parfois impressionnantes auront été observées, provoquant de fortes précipitations et de fortes rafales de vent à leur passage. 

 

Impressionnante structure orageuse dans l'Auvergne à l'avant de l'orage - Charly GARDIEN pour Infoclimat

 

 

En milieu d'après-midi, un autre axe orageux particulièrement intense aura concerné les secteurs situés entre l'Hérault et l'Ardèche avec des cumuls encore une fois intenses en peu de temps. Il sera relevé, sous ce passage orageux, jusqu'à 69mm à Aubenas en Ardèche, 49mm à Salindres dans le Gard et 43.5mm à Saint-Maurice Navacelle en Hérault. 

Arrivée de l'orage à Alès (30) en début d'après-midi - Yannick Lecenes 

 

 

Outre les précipitations parfois importantes, un phénomène venteux localisé a également concerné la région d'Alès (30) avec des dégâts parfois notables sur le secteur. Une famille s'est notamment retrouvée bloquée par la chute d'un arbre sur son véhicule en cours d'après-midi au Sud de la ville. 

 

Chute d'arbre suite aux violentes rafales de vent près d'Alès (30) dans l'après-midi du dimanche 20 juin 2021 - Via Facebook - Météo Gard - Hérault

 

 

En fin d'après-midi, entre 17 et 18h, un orage a balayé les Alpes, de Grenoble à Annecy en présentant à nouveau des caractéristiques supercellulaires avant de s'échouer sur le Bassin Lémanique. Son arrivée sur Annecy fut remarquable avec une structure impressionnante et de puissantes rafales de vent (jusqu'à 97km/h). Néanmoins, et heureusement, aucun dégât majeur n'est à déplorer.

 

Orage supercellulaire près d'Annecy en fin d'après-midi du dimanche 20 juin 2021 -  Arthur HELENE via Twitter

 

 

Entre 19h et 21h, un dernier système massif a transité en Alsace avec un pic d'intensité entre Colmar et Strasbourg. Cet orage aura donné entre 15 et 30mm de pluie en moyenne à son passage, ainsi qu'une rafale à 95km/h à Colmar. La rafale la plus virulente associée au système fut relevée en Suisse avec 116km/h relevés à Chasseral.

Arrivée de l'orage à Colmar en soirée du dimanche 20 juin 2021 - Image via @atmorisk sur Twitter

 

 

Entre Angers et Nantes, de nombreux orages de faible intensité ont éclaté le long d'une ligne de convergence. Ces orages, bien que faibles, auront également présenté de magnifiques structures nuageuses comme ici, en Anjou (La Chapelle-Saint-Florent, 49). Ces orages, particulièrement stationnaires, ont donné jusqu'à 50.7mm à Saint-Philbert (44).

Structure nuageuse impressionnante en Anjou vers 18h30 - Damien BELLIARD via Infoclimat

 

 

Les orages ont ensuite perduré une bonne partie de la nuit entre la vallée du Rhône et le Nord de l'Isère, apportant des cumuls parfois importants sur ces secteurs et quelques inondations locales. Jusqu'à 123.3mm en 24h glissantes ont pu être relevés à Saint-Rambert-en-Bugey(01), 94.9mm à Gluiras (07) ou encore 84.9mm à Saint-Sorlin-en-Valloire (26).

 

Cumuls de précipitations en 24h glissantes entre le dimanche 20 juin 09h et le lundi 21 juin 09h - Via météociel.fr

 

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don