Menu
12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

BILAN SEPTEMBRE 2013 : entre chaleur et fraîcheur

lundi 30 septembre 2013

Ce mois de septembre a été pris de fantaisie : après 5 premières journées estivales et chaudes suivies de violents orages, une longue période automnale s'installe avec des pluies soutenues et une fraîcheur remarquable. Puis à partir du 23, l'été fait un retour en force avec des températures en hausse sensible et un soleil à nouveau plus généreux. Une période de temps estival qui tourne à l'orage en fin de mois tout en restant doux.

 

- Tout d'abord un bref retour sur les conditions atmosphériques qui ont conditionné ce mois de septembre tout en contrastes :

 

Image d'illustration pour BILAN SEPTEMBRE 2013 : entre chaleur et fraîcheur Image d'illustration pour BILAN SEPTEMBRE 2013 : entre chaleur et fraîcheur
Un système dépressionnaire se creuse sur l'Ecosse : il apporte des conditions automnales dans un flux de nord-ouest humide et très frais. En début de mois et à partir du 23, un anticyclone vient se centrer sur l'Allemagne : la douceur et même la chaleur s'imposent grâce au vent de sud. 

 

 

- Après cet aperçu de la situation générale, un rapide tour d'horizon en quelques photos de ce mois de septembre où des épisodes orageux ont perturbé la météo...

 

Image d'illustration pour BILAN SEPTEMBRE 2013 : entre chaleur et fraîcheur

Violents orages et inondations en Alsace le 7 septembre

 

 

 

Image d'illustration pour BILAN SEPTEMBRE 2013 : entre chaleur et fraîcheur

Première apparition de la neige le 17 septembre dernier à la Croix de Chamrousse (Isère) dès 1800 mètres

 

 

 

Image d'illustration pour BILAN SEPTEMBRE 2013 : entre chaleur et fraîcheur

Après l'automne, grand retour de l'été sur la dune du Pyla (Gironde) le 23 septembre dernier et 30°C au thermomètre.

 

 

 

Image d'illustration pour BILAN SEPTEMBRE 2013 : entre chaleur et fraîcheur

Avec la diminution de la durée du jour, les brouillards sont plus fréquents (Avesnes-sur-Helpe, 26 septembre)

 

 

Image d'illustration pour BILAN SEPTEMBRE 2013 : entre chaleur et fraîcheur

Après la chaleur les orages à Marly-la-ville (Val-d'Oise) le 28 septembre.

 

 

Image d'illustration pour BILAN SEPTEMBRE 2013 : entre chaleur et fraîcheur

Violent orage dans le Lot-et-Garonne le 28 septembre, chutes de grêle et rafales de vent

 

 

- Concernant les températures, la première semaine est marquée par des températures élevées, avec un véritable "coup de chaud" entre les 4 et 6 septembre : on relève plus de 30°C sur une majorité de grandes villes avec 34°C à Biarritz, 33°C à Bourges Lille, Paris et Nantes, 32°C à Cambrai. De nouveaux records de chaleur mensuels sont établis, notamment à Charleville Mézières (30,7°C), à Evreux (32,4°C). Les violents orages des 6 et 7 septembre mettent fin à ce pic de fortes chaleur.  Du 8 au 22, le vent s'oriente au nord et nous ramène une importante masse d'air très frais issue des Îles Britanniques. On passe largement en-dessous des normales de saison (déficit entre -1 et -2°C). Ce sont surtout les journées qui sont fraîches et peu ensoleillées. La première gelée en plaine est observée à Guiscriff dans la matinée du 8 (-0,7°C). Le ressenti est si frais que l'on pense parfois à allumer le chauffage. Mais à partir du 23 septembre, le vent bascule au sud et l'air chaud remonte d'Espagne : il finit par intéresser tout le territoire et les températures s'envolent vers des records. On repasse à nouveau la barre des 30°C dans le sud entre les 23 et 26 septembre à Saint-Etienne,Vichy, Biarritz, Albi, Auch ou bien encore au Puy. La chaleur finit même par atteindre la Bretagne avec 27°C à Dinard et Brest. Du 27 à la fin du mois, malgré les orages, la douceur se maintient même si elle baisse d'un cran.

Au final, les températures affichent un excédent de 0,5°C par rapport aux normales, un excédent plus important dans le Sud et l'Ouest (+1°C à Bordeaux, Brest, Nantes, Toulouse et Montpellier ) et moins marqué au Nord-est (+0,5°C à Metz et Lille). Un excédent qui s'explique bien plus par des températures minimales douces tout au long du mois (malgré la période de fraîcheur du 8 au 22 où les nuages la nuit ont limité la chute du mercure) que par les maximales qui ont connu une faiblesse remarquable pendant la même période considérée.

 

Différences de températures par rapport à la normale
(en moyenne sur l'ensemble du mois)
 
Image d'illustration pour BILAN SEPTEMBRE 2013 : entre chaleur et fraîcheur
 
 
 
 
 
- Au niveau des précipitations, on se situe globalement autour des moyennes, avec 2 épisodes de fortes pluies orageuses survenus, le premier, en début de mois (les 6 et 7) et le second en fin de période (les 28 et 29). Un important déficit est néanmoins observé entre les Pyrénées, le Roussillon et en Côte-d'Azur ou bien encore sur le centre de la Bretagne (bassin rennais). Du Poitou au nord de l'Aquitaine au bassin parisien en passant par le sud du Massif-Central et de Rhône-Alpes en remontant vers l'Alsace, le bilan pluviométrique est "meilleur" et en excédent.
 
 
Différences des précipitations par rapport à la normale (en moyenne sur l'ensemble du mois)
(NOTA : 100 % = dans la moyenne)
 
 
Image d'illustration pour BILAN SEPTEMBRE 2013 : entre chaleur et fraîcheur
 
 
 
- Enfin l'ensoleillement ne présente pas d'écart significatif à la normale. Après une première semaine très estivale, le mauvais temps s'est durablement installé avec un ensoleillement très déficitaire. Il a fallu attendre le 23 septembre pour retrouver plusieurs journées ensoleillées d'affilée. Et au final, le bilan s'équilibre.
 
 
Ecart de l'ensoleillement à la normale
 
 
Image d'illustration pour BILAN SEPTEMBRE 2013 : entre chaleur et fraîcheur
 
 
 
 

 

Récapituatif des valeurs extrêmes en septembre 2013

 

Température maximale

35,0°C à Argentat (Corrèze) le 4 septembre

Température minimale en plaine

-0,7°C à Guiscriff (Morbihan) le 8 septembre

Pluie maxi sur 24 heures 

Pluies sur un mois

159 mm à Générargues (Gard) le 29 septembre

300 mm (*) à Générargues (Gard) (*estimation)

Rafale de vent maxi

167 km/h au cap Corse (Haute-Corse) le 17 septembre

 

 

 

 

Conclusion : ce mois de septembre se révèle finalement conforme aux moyennes au niveau de l'ensoleillement et en terme de précipitations. La période de fraîcheur du 6 au 23 septembre a été contrebalancée par un début et une fin de mois magnifiques, d'où des températures douces au final. On retiendra également les 2 premiers épisodes de très mauvais temps de l'automne (du 6 au 8 et celui du 27 au 29) et les premières chutes de neige à moyenne altitude dans la matinée du 17 septembre sur le nord des Alpes.

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don