12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Chutes de neige conséquentes en montagne ce lundi 26 octobre

mardi 27 octobre 2020

La semaine a débuté par un lundi perturbé avec le passage d'une perturbation active associée à de l'air plus frais. Celle-ci a apporté le retour de la neige sur nos reliefs, parfois dès 1000 mètres.

 

Neige causée par un front froid actif

 

Comme depuis plusieurs semaines, le courant océanique dépressionnaire domine les débats. Entre le dimanche 25 octobre au soir et la journée du lundi 26 octobre 2020, un front froid actif a traversé la France.

 

Situation à échelle continentale le lundi 26 octobre 2020 à 00h - via Met Office

 

Nous sommes sous l'influence d'une vaste zone de basses pressions qui domine tout le nord de l'Atlantique, la Mer du Nord et la Scandinavie. Entre les journées du dimanche 25 et du lundi 26 octobre, un talweg a plongé sur la France en s'accompagnant du passage d'un front froid actif. Ce dernier a balayé l'ensemble du pays en circulant d'ouest en est, suivi par la mise en place d'un ciel de traîne.

 

Anomalies thermiques de la masse d'air du samedi 24 au mardi 27 octobre 2020 - via tropicaltidbits.com

 

Après avoir baigné dans l'air doux à la fin de la semaine dernière, ce front froid a permis à de l'air sensiblement plus frais de plonger sur notre territoire, arrivant par le nord-ouest dimanche 25 avant de se généraliser lundi 26 octobre. Ainsi, la limite pluie/neige a chuté au passage de la perturbation et les précipitations soutenues ont également entraîné un effet d'isothermie, favorisant l'apparition de la neige dès moyenne montagne.

 

Plusieurs massifs concernés

 

C'est dans l'est que le front froid a été le plus actif mais plusieurs massifs ont été concernés par les chutes de neige. Dans certaines régions, les flocons ont été observés dès 1000 mètres.

 

Jura

Neige au col de la Faucille à 1300m dans le Haut-Jura le matin du lundi 26 octobre 2020 - webcam Ain Tourisme

 

L'intrusion d'air frais en altitude et le caractère actif des précipitations ont contribué à faire chuter la limite pluie/neige par effet d'isothermie sur le massif du Jura. En fin de nuit et début de matinée du lundi 26 octobre, tout le Haut-Jura s'est retrouvé sous un manteau blanc avec des flocons tombant dès 1000 mètres. Le Col de Givrine (1229 mètres) a été très temporairement bloqué.

 

Le Lac des Rousses (1075m) entre automne et hiver le matin du 26 octobre 2020 - via Météo Franc-comtoise

 

Durant quelques heures en matinée du 26 octobre, les abords du lac des Rousses - situé à 1075 mètres d'altitude dans le département du Jura - se sont parés de couleurs hivernales avec une petite couche de neige au sol par effet d'isothermie, contrastant avec les arbres encore aux couleurs de l'automne.

 

 

Alpes

Neige à Praz-sur-Arly (Haute-Savoie) le matin du lundi 26 octobre 2020 - via Mairie de Praz-sur-Arly

 

Les Alpes ont été les plus touchées par les chutes de neige, particulièrement le nord du massif. Dans les Savoies, la limite pluie/neige s'est abaissée entre 1000 et 1200 mètres d'altitude au passage de la perturbation en matinée du lundi 26 octobre, sous l'effet des précipitations actives et de l'isothermie. La photo ci-dessus a été prise depuis la mairie de Praz-sur-Arly en Haute-Savoie à seulement 1000 mètres lundi matin. En plaine, 30 à 40 mm de pluie ont été relevés.

 

Neige à Viuz-La-Chiésaz (74) dans le Semnoz le lundi 26 octobre 2020 - via Bastien Morel

 

En prenant un peu d'altitude, la couche de neige devenait rapidement conséquente avec des paysages dignes du coeur de la saison hivernale. Les équipements spéciaux étaient obligatoires pour grimper dans le Semnoz sur les hauteurs du Lac d'Annecy comme l'illustrent les images ci-dessus prise en matinée du 26 octobre sur les routes de Viuz-La-Chiésaz vers 1600 mètres.

 

Vue de notre webcam de Chamrousse en fin de journée du lundi 26 octobre 2020 - Météo Villes

 

En Isère, les pré-Alpes ont également été concernées par cet épisode neigeux. La station de Chamrousse située à 1800 mètres a reçu une dizaine de centimètres de neige fraîche et avait retrouvé le soleil en fin de journée du lundi 26 octobre comme l'illustre ci-dessus la vue de notre webcam. >>>

 

Neige depuis la station de Serre-Chevalier (Hautes-Alpes) le lundi 26 octobre 2020 - webcam skaping

 

Un peu plus au sud sur la chaîne alpine, les Hautes-Alpes ont aussi reçu des quantités de neige conséquentes malgré une limite pluie/neige un peu plus haute. Dans le massif des Écrins, celle-ci se situait vers 1600/1700 mètres en après-midi du lundi 26 octobre, parfaitement illustrée par la webcam de Serre-Chevalier en après-midi du 26 octobre.

 

Épaisse couche de neige à 2500m dans le massif des Écrins le lundi 26 octobre 2020 - photo Julien Faure

 

Sans surprise, la haute montagne a reçu d'importantes quantités de neige au cours de cet épisode. La photo ci-dessus a été prise vers 2500 mètres d'altitude dans le massif des Écrins (Hautes-Alpes) où une quarantaine de centimètres de neige fraîche sont tombés. Contrairement aux altitudes plus basses, la fonte de cette neige sera limitée et va constituer une très bonne sous-couche en vue de la saison hivernale.

 

 

Pyrénées

Barèges (Hautes-Pyrénées) à 1450m sous la neige en fin de journée du 26 octobre 2020 - webcam skaping

 

Les Pyrénées ont également été concernées par le passage du front froid avant de basculer sous l'influence d'un ciel de traîne actif en journée du 26 octobre. Sous les averses, la limite pluie/neige s'est abaissée jusqu'à 1200 mètres d'altitude. La moyenne montagne pyrénéenne avait retrouvé ses couleurs hivernales ce lundi.

 

La Pierre-Saint-Martin (Pyrénées-Atlantiques) sous une neige forte ce 26 octobre 2020 - webcam viewsurf

 

C'est l'ouest de la chaîne pyrénéenne qui a reçu les plus grosses quantités de précipitations, en lien avec un ciel de traîne alimenté par l'océan. À 1930 mètres d'altitude, la Pierre-Saint-Martin était de nouveau plongée sous un épais manteau blanc ce lundi 26 octobre alors que la station était au vert la veille. Depuis la fin septembre, redoux et épisodes neigeux n'ont cessé de se succéder sur les Pyrénées.

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don