Menu
12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

CLIMAT & CATASTROPHES NATURELLES : premier magazine météo grand public

samedi 29 mars 2014

Samedi 29 mars sortira en kiosques CLIMAT & CATASTROPHES NATURELLES, le premier magazine météo grand public et vendu en kiosque, uniquement dédié à la météo. 

A cette occasion voici une petite interview que son créateur (Jean-Quentin GÉRARD) a bien voulu nous consacrer.

Image d'illustration pour CLIMAT & CATASTROPHES NATURELLES : premier magazine météo grand public

Comment l'idée vous est-elle venue de créer CLIMAT & CATASTROPHES NATURELLES, une revue dédiée à la météo ?

Jean-Quentin GÉRARD : Dans les médias, il y a de plus en plus d'informations et de débats sur les changements climatiques. Par ailleurs, l'accélération de la fréquence des phénomènes extrêmes, y compris en France (comme nous avons encore pu le constater cet hiver), amène à se poser des questions sur tout ce qui touche ce sujet.
C'est pourquoi il nous a semblé indispensable de créer une revue qui traiterait de ces thèmes majeurs pour notre vie quotidienne et notre avenir. Nous avons d'ailleurs eu immédiatement le soutien de l'ensemble de la profession. Outre les 20 sites Météo Villes, dès le n°1, nous avons pu bénéficier, entre autres, du concours de Météo France, Météorage, l'Observatoire Photographique de l’Arctique, Keraunos, l'OCDE, Météo et Climat, du Forum International de la Météo et du Climat (qui se tient du 1er au 6 avril) où la revue sera présente.

Son titre CLIMAT & CATASTROPHES NATURELLES signifie-t-il que la revue ne traitera pas que de météo ?

Jean-Quentin GÉRARD : La météo expliquée mois par mois par des experts comme Guillaume Séchet correspond à environ un tiers de la revue. Les autres articles sont des grands dossiers sur le changement climatique et ses conséquences. Nous cherchons à toujours mettre en évidence la part de responsabilité de l’homme et celle du climat, sans oublier les autres facteurs naturels qui interviennent dans les catastrophes. C'est ce que nous avons cherché à indiquer dans le titre.

Existe-t-il d'autres revues sur la météo à l'étranger ?

Jean-Quentin GÉRARD : Aux USA, il existe la revue WEATHERWISE qui, comme CLIMAT & CATASTROPHES NATURELLES, s'attache à publier de belles photos autour de la météorologie. Contrairement aux magazines d'information, nous ne traitons pas uniquement des sinistres causés par les tempêtes ou les inondations. Un cumulonimbus ou un altostratus undulatus précédant l’arrivée d’un orage de grêle, une photo satellite d'un ouragan, le lever du soleil dans la brume de la vallée de la Moselle, sont autant d'images très graphiques qui raviront les passionnés de météo comme les amateurs de photos artistiques. Et pour illustrer la sécheresse de la mer Morte, quoi de mieux que les vues aériennes de Yann Arthus-Bertrand ? Il existe également des merveilles de la météo, comme les éclairs du Catatumbo, qui font même l'objet de circuits touristiques organisés pour les observer, et qui détient le record du monde de la moyenne de foudres la plus élevée au km², enregistré par l’Organisation internationale Guinness le 26 novembre 2013.

Quel sera le rythme de publication de cette revue ?

Jean-Quentin GÉRARD : C'est un trimestriel, nous avons trouvé logique de paraitre le premier jour de chaque saison. Printemps : 20 mars, été : 21 juin, automne : 23 septembre, hiver : 21 décembre.

Pouvez-vous nous dévoiler en partie les sujets qui sont et seront abordés ?

Jean-Quentin GÉRARD : Dans le n°1, actuellement en vente, en plus des sujets dont je viens de vous parler, nous avons expliqué les principaux aléas climatiques du printemps : les gelées tardives en avril, la grêle en mai, les tornades en juin. Nous avons interviewé l'Observatoire Photographique de l'Arctique qui lance son site Internet le 15 avril. Parmi les dossiers d'actualité : le rapport de l'OCDE publié en janvier qui prévoit un scénario catastrophe en Île-de-France avec 5 millions de sinistrés en cas de crue majeure de la Seine, un article sur les plages qui risquent de disparaitre : les Bahamas et les Maldives sans oublier la France (le Cap-Ferret, Soulac, Criel, Châtelaillon...). Par ailleurs, célébration du centenaire oblige, nous avons une chronique météo mois par mois de l'année 1914. Et, dans chaque numéro, nous étudierons le climat d'une région. Pour le n°1, nous avons choisi la Lorraine, ce qui est très partial, puisque le Groupe de Presse Michel Hommell est originaire de Nancy...

Où pourra-t-on trouver cette revue ?

Jean-Quentin GÉRARD : Chez les marchands de journaux : sur le site www.trouverlapresse.com, vous pouvez connaitre le point de vente le plus proche de chez vous. Et sur notre kiosque en ligne vous pourrez acheter les numéros à l'unité ou vous abonner (à partir du 31 mars) : www.hommell-magazines.com

Merci d'avoir bien voulu répondre à nos questions et longue vie à cette revue, dont le premier numéro est très réussi ;) Guillaume Séchet

voici quelques extraits de pages :

Image d'illustration pour CLIMAT & CATASTROPHES NATURELLES : premier magazine météo grand public

 

Image d'illustration pour CLIMAT & CATASTROPHES NATURELLES : premier magazine météo grand public

 

Image d'illustration pour CLIMAT & CATASTROPHES NATURELLES : premier magazine météo grand public

 

Image d'illustration pour CLIMAT & CATASTROPHES NATURELLES : premier magazine météo grand public

 

Image d'illustration pour CLIMAT & CATASTROPHES NATURELLES : premier magazine météo grand public

 

Image d'illustration pour CLIMAT & CATASTROPHES NATURELLES : premier magazine météo grand public

 

Image d'illustration pour CLIMAT & CATASTROPHES NATURELLES : premier magazine météo grand public

 

Image d'illustration pour CLIMAT & CATASTROPHES NATURELLES : premier magazine météo grand public

 

Image d'illustration pour CLIMAT & CATASTROPHES NATURELLES : premier magazine météo grand public

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don