12 résultats
Chargement

Confirmation d'un nouvel épisode de canicule pour début août 2022

samedi 30 juillet 2022

L'intense et durable canicule de la mi et fin juillet est à peine derrière nous, qu'une autre séquence particulièrement chaude se profile. En effet, une nouvelle canicule se confirmer pour les tous premiers jours du mois d'août sur notre pays. Elle devrait toutefois se montrer moins intense, et les régions du Sud seront les plus touchées.

 

 

Contrairement aux deux précédentes occurrence, la raison n'est pas directement liée à la présence d'une goutte froide au large de la Péninsule Ibérique faisant office de pompe à chaleur. Les conditions seront différentes, avec la mise en place de conditions anticycloniques s'étendant sur une large partie sud de l'Europe. Sous cet anticyclone, la chaleur devrait petit à petit s'accumuler et s'intensifier au fil des jours, jusqu'à atteindre des valeurs caniculaires.


Situation générale prévue - mardi 2 août 2022 - via ECMWF

 

Une hausse progressive avant un pic caniculaire autour du 3 août :

La hausse s'amorce dès ce dernier week-end de juillet sur le Languedoc puis l'ensemble du pourtour Méditerranéen où le seuil des fortes chaleurs (35°C) sera déjà atteint. Mais les températures effectueront un bond bien plus notable dès ce lundi avec de très fortes chaleurs gagnant du terrain jusqu'en en vallée du Rhône ainsi que sur le quart Sud-Ouest.

 

C'est ensuite entre mardi et jeudi que nous devrions constater des températures excessives et caniculaires sur la totalité de la moitié Sud du pays, mais gagnant également des régions plus septentrionales. Le quart Nord-Est serait alors concerné par ces très fortes chaleurs.


Probabilité de dépassement des 35°C - du samedi 30 juillet au mardi 2 août 2022 - Prévision d'ensemble Arpège via Météociel

 

Ce lundi 1er août, le Languedoc sera réellement a première région a subir cette nouvelle canicule avec des températures pouvant atteindre 38 à 39°C. Mardi 2 août, ce sera au tour de l'Ouest de l'Occitanie mais surtout de l'Aquitaine de faire face à des températures approchant 39 voire très localement la barre fatidique des 40°C !


Températures maximales prévues - lundi 1er août et mardi 2 août 2022 - Météo-Villes

 

 

La journée la plus chaude de ce nouvel épisode caniculaire devrait véritablement se produire ce mercredi 3 août. Des Pyrénées jusqu'aux frontières du Nord-Est, le thermomètre devrait fréquemment afficher de 37 à 38°C. Des pointes localisées autour de 39-40°C n'y seront pas exclues près de l'Aquitaine, ainsi qu'en région Centre.

 

Une incertitude demeurera sur la délimitation de ces très fortes chaleurs aux abords des côtes de la Manche, ou une petite influence maritime devrait limiter la hausse de ces températures. Un air océanique qui devrait toutefois gagner du terrain par l'Ouest à partir du jeudi 4 août, où la baisse devrait s'amorcer sur l'arc Atlantique et le Nord-Est. La canicule persistera toutefois sur les régions de l'Est, avec des valeurs une nouvelle fois suffocantes supérieures à 37-38°C de l'Alsace à la vallée du Rhône.

Températures maximales prévues - mercredi 3 et jeudi 4 août 2022 - Météo-Villes

 

Pour la fin de semaine, l'incertitude devient plus importante. Si la chaleur semblerait plus modérée sur la moitié Nord, elle pourrait résister dans la partie Sud et plus particulièrement près de la Méditerranée avec un maintien de températures particulièrement élevées. La tendance sera à suivre sur nos prévisions expertisées et actualisées quotidiennement sur Météo-Villes !

 

Un manque de pluie et une sécheresse qui se prolonge :

Sous ces conditions anticycloniques et caniculaires, un autre paramètre ne devrait pas non plus évoluer dans la lignée de cette première moitié d'été : le manque de précipitations. En effet, les précipitations devraient se montrer rares voire même quasi-inexistantes sur un bon nombre de régions au cours des prochains jours.

 

Sur la première décade du mois d'août, seuls quelques ondées orageuses disparates pourrait apporter de faibles quantités pluviométriques en 2e partie de semaine dans la moitié Est ainsi qu'aux abords des Pyrénées. Des pluies encore bien insignifiantes après un mois de juillet marqué par une aridité extrême.

 


Quantités de pluies prévues sur 10 jours - du 30 juillet au 8 août 2022 - Modèle GFS via ClimateReanalyzer

 

Ce manque de pluie ne devrait donc en rien arranger l'extrême sécheresse que notre pays subit ces dernières semaines (l'une des pluies sévères de ces 60 dernières années, au même titre que 1976 ou 2003). Pas moins de 47 départements sont en état de crise pour ce 30 juillet, et plus de 90 départements avaient mis en place au moins un arrêté de limitation des usages de l'eau. L'indice d'humidité des sols est particulièrement bas sur la grande majorité des départements.


État des arrêtés de limitation sur l'usage de l'eau - 30 juillet 2022 - Propluvia

 


Ecart à la moyenne de l'indice d'humidité des sols - 25 juillet 2022 - Météo-France

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don