12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Cyclone Kenneth meurtrier sur les Comores et le Mozambique

vendredi 26 avril 2019

Le 10ème cyclone de la saison du bassin Sud-Ouest de l'Océan Indien a été baptisé Kenneth le 23 avril au Nord de Madagascar, dégradé après avoir impacté le Mozambique le 25. Cette saison 2018 / 2019 se révèle la plus active depuis 1993 / 1994.

Image d'illustration pour Cyclone Kenneth meurtrier sur les Comores et le Mozambique
Tropical Storm Risk

Durant son parcours, Kenneth s'est renforcé jusqu'à l'équivalence d'un ouragan de catégorie 4 / 5 : une pression minimale de 934 hPa, des vents moyens vers 215 km/h et des rafales avoisinant 300 km/h ont été estimés, des valeurs rares dans le canal du Mozambique. L'oeil du cyclone a circulé à seulement 20 km des terres de l'île des Grandes Comores où des pluies torrentielles et des rafales estimées vers 200 km/h ont provoqué la mort de 3 personnes et de lourdes destructions (>>, >>). Les dégâts ont été moindres à Mayotte (>>).

Image d'illustration pour Cyclone Kenneth meurtrier sur les Comores et le MozambiqueImage d'illustration pour Cyclone Kenneth meurtrier sur les Comores et le Mozambique
Les Comores après le passage du cyclone Kenneth - 25 avril 2019 - La Première

Kenneth a ensuite touché terre à environ 100 km au nord de la ville de Pemba au Mozambique, un secteur habituellement épargné par les cyclones. Aucun n'avait été observé depuis le début des observations satellitaires il y a environ 60 ans. 700 000 personnes seraient impactées. Aucun bilan fiable n'est disponible à l'heure de rédaction de cette article.

Image d'illustration pour Cyclone Kenneth meurtrier sur les Comores et le Mozambique
Wunderground

Kenneth a perdu ses caractéristiques cycloniques en circulant dans les terres du Mozambique mais les pluies diluviennes associées devraient affecter désormais la Tanzanie. Ces intempéries interviennent après celles liés au cyclone Idai mi-mars dont le bilan pourrait dépasser 1000 morts, 2 millions de sinistrés (>>) et 2 milliards de dollars de dégâts (>>).

Image d'illustration pour Cyclone Kenneth meurtrier sur les Comores et le Mozambique