12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Début janvier hivernal sur France et l'Europe de l'Ouest : les explications

jeudi 7 janvier 2021

Depuis le début de l'année, l'ouest du continent européen est plongé sous des conditions hivernales avec des températures sous les normales. Un épisode neigeux majeur s'apprête à frapper l'Espagne. Explications.

 

Circulation zonale inversée

 

La mise en place de la configuration hivernale s'est effectuée à la fin de l'année 2020 en lien avec la tempête Bella. Depuis, les vents d'ouest ont disparu.

 

Situation à échelle continentale au 5 janvier 2021 - via meteociel.fr

 

À la fin de l'année 2020, la tempête Bella a circulé sur les Îles Britannique sous la forme d'un système dépressionnaire vaste et très creux. Ce dernier est ensuite venu se positionner en Mer du Nord en dirigeant un flux de secteur nord-ouest sur la France. Dès le début de l'année 2021, cette zone de basses pressions a migré vers le sud, venant se positionner vers le golfe de Gênes et l'Italie.

 

Dès lors, les basses pressions se sont mises à circuler entre les Açores et le bassin méditerranéen, faisant migrer les hautes pressions vers l'Atlantique-nord. L'anticyclone s'est ensuite étendu vers la Mer du Nord et l'ouest de la Russie en constituant une vaste barrière anticyclonique, faisant basculer le flux au secteur nord-est en France.

 

Indice d'oscillation nord-Atlantique du 9 septembre au 6 janvier 2021 - via NOAA

 

La configuration décrite ci-dessus correspond à une inversion de la circulation zonale. Cette dernière définit la traditionnelle circulation des vents d'ouest en est sur l'hémisphère nord. Pour mesurer cette circulation, l'indice d'oscillation ci-dessus mesure la puissance des vents zonaux (d'ouest en est) sur le nord de l'Atlantique.

 

On constate que depuis les derniers jours de l'année 2020, l'indice d'oscillation nord-atlantique (NAO) est passé dans le négatif, de manière assez nette en ce début d'année 2021. Cela vient témoigner de l'inversion actuelle des vents zonaux avec des vents circulant davantage d'est en ouest entre le continent européen et l'Atlantique. Notons que les régimes de NAO négative s'observent en moyenne durant 20% de l'année.

 

Froid bien installé en France

 

Avec cette circulation zonale inversée, des températures hivernales ont pris possession de la France et de l'ouest de l'Europe depuis le début de l'année 2021.

 

Anomalies de la masse d'air du 1er au 8 janvier 2021 - via tropicaltidbits.com

 

Comme l'illustre l'animation ci-dessus, l'Europe de l'Ouest est concernée par une masse d'air nettement plus froid que la normale depuis le début de l'année. On peut d'ailleurs constater l'inversion de la circulation zonale avec une zone d'air froid s'enfonçant de la Mer Baltique vers la péninsule ibérique et jusqu'au large des côtes nord-ouest de l'Afrique.

 

Soulignons que cette configuration entraîne des remontées douces importantes sur l'est du continent européen. Ce froid provient plutôt de la Mer de Norvège et possède une influence maritime et non continentale. C'est la raison pour laquelle l'épisode actuel ne constitue pas de vague de froid (il dégèle constamment durant les après-midi).

 

Image satellite au dessus de la France le mardi 5 janvier 2021 - via NASA

 

Ce froid d'origine maritime, entretenu ces derniers jours par un petit flux de nord-est dans les basses couches, est très favorable au maintien de l'humidité. C'est ainsi que ce début d'année 2021 se montre particulièrement gris sur de nombreuses régions françaises. Ces derniers jours, une véritable tartine de nuages bas a souvent recouvert une large partie de l'hexagone, distillant parfois quelques gouttes ou flocons. Cette importante couverture nuageuse a limité le refroidissement nocturne avec des gelées modestes la plupart du temps.

 

Température minimale à La Courtade sur l'ouest de Béziers ce jeudi 7 janvier 2021

 

Toutefois, certaines régions méridionales ont renoué avec un ciel plus dégagé depuis deux jours. Avec la présence de la masse d'air froid, c'est sans surprise que les températures ont chuté à des niveaux très froids durant les nuits. D'ailleurs, cela fait deux jours que les régions méditerranéennes sont les secteurs de plaine les plus froids de France.

 

Ce matin du 7 janvier 2021, on a relevé -8,9°C à La Courtade sur l'ouest de Béziers dans l'Hérault ! Sur cette commune, il avait déjà fait -8,2°C la veille. Dans le Gard, on a mesuré -8,6°C à Vic-le-Fesq ce matin tandis que le thermomètre est descendu jusqu'à -7,5°C à Apt dans le Vaucluse. Dans le département des Bouches-du-Rhône, il faisait -6,1°C à l'aube à Salon-de-Provence. Notons aussi qu'il a fait -12,6°C à Sisteron à seulement 500 mètres d'altitude dans les Alpes-de-Haute-Provence !

 

 

Tempête de neige exceptionnelle en Espagne

 

En glissant de la péninsule ibérique vers l'Italie, une dépression va générer un épisode neigeux exceptionnel chez nos voisins espagnols, débordant vers les Pyrénées.

 

Situation à échelle continentale pour le samedi 9 janvier 2021 - via ECMWF

 

Une dépression actuellement située au nord-ouest des côtes africaines va se décaler vers Gibraltar ce vendredi 8 janvier 2021 avant de progresser lentement vers les Baléares le samedi 9 puis de terminer sa course entre le golfe de Gênes et l'Italie le dimanche 10 janvier. En circulant très lentement, cette dépression va générer un épisode neigeux de grande ampleur sur de vastes régions espagnoles, pouvant déborder sur l'extrême sud de la France.

 

Cumuls de neige en Espagne entre le vendredi 8 et le dimanche 10 janvier 2021 - via wxcharts.com

 

Comme l'illustre l'anomalie ci-dessus, c'est un épisode neigeux hors-norme qui va toucher l'Espagne au cours des prochains jours, débutant dès ce vendredi 8 janvier 2021. D'ici dimanche matin, plusieurs dizaines de centimètres de neige pourront tomber sur une vaste partie centre et nord du pays, jusqu'en régions de plaine. Dans certains secteurs, les cumuls en l'espace de 48 heures pourront atteindre voire dépasser les 50 cm !

 

Cumuls de neige en France entre le vendredi 8 et le dimanche 10 janvier 2021 (modèle Arpege) - via wxcharts.com

 

Un temps envisagé sur le sud de la France, cet important épisode neigeux ne devrait que peu déborder sur notre pays. Néanmoins, des chutes de neige sont tout de même attendues sur les départements pyrénéens samedi 9 janvier 2021 avec des cumuls pouvant atteindre 5 à 15 cm en montagne et 1 à 5 cm sur le piémont (risque de flocons jusque sur la côte basque).

 

En journée du dimanche 10 janvier 2021, la perturbation qui progressera en Méditerranée devrait déborder sur la région Provence-Alpes-côte d'Azur mais elle devrait être atténuée. Il conviendra tout de même de surveiller le risque neigeux

 

Cumuls de neige en France entre le vendredi 8 et le dimanche 10 janvier 2021 (modèle CEP) - via meteologix

 

Il est important de préciser que la localisation précise de cette dépression reste à affiner et que le zonage de ces risques neigeux et les quantités associées nécessiteront des ajustements dans les prochaines heures. Le scénario du modèle européen ci-dessus l'illustre parfaitement avec une neige remontant davantage sur le Languedoc-Roussillon et jusqu'à Toulouse où quelques centimètres seraient possibles.

 

Suivez attentivement l'évolution des prévisions dans les prochains jours.

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don