12 résultats
Chargement

Février 2012 : La plus importante vague de froid du 21ème siècle en France

lundi 7 février 2022

Une masse d'air glaciale venue de l'Est de l'Europe :

 

Après un mois de janvier 2012 où le froid s'était montré peu marqué, la situation a brusquement changé pour le début du mois de février. Avec l'isolement d'une zone dépressionnaire en Méditerranée et un blocage anticyclonique stagnant sur l'Atlantique, le flux s'est orienté à l'Est/Nord-Est sur la France, engendrant le décrochage d'une masse d'air polaire venue de Russie. Une situation classique de Moscou-Paris.

 

Réanalyse de la situation atmosphérique du 2 février 2012 – Wetterzentrale

 

 

Le froid se montrait donc particulièrement marqué en altitude 2012 avec des températures passant sous les -10°C sur une large partie du pays dès le 2 février, parfois mois de -20°C quelques jours plus tard sur le Nord-Est de la France.

 

La situation n'évoluant que très peu en terme de dynamique atmosphérique, l'afflux d'air froid allait persister durant environ 2 semaines sur notre pays avec des conditions souvent glaciales, parfois neigeuses mais surtout un ressenti digne du grand Nord.

 

Animation des températures à 850hPa et des Géopotentiels sur l'Europe entre le 30 janvier et le 15 février 2012 - Wetterzentrale

 

 

 

Un froid s'installant durablement sur la France :

 

 

Le 30 janvier 2012, une perturbation peu active circule entre la Bretagne et le Massif-Central alors que l'air froid se propage brusquement par le Nord-Est, provoquant les premières chutes de neige de l'épisode entre la Basse-Normandie, l'Est des Pays de la Loire, une partie de la région Centre et du Massif-Central.

 

C'est près du Poitou que les quantités les plus importantes sont observées avec parfois plus de 10cm sur le secteur.

 

Chutes de neige à Thouars(79) le 30 janvier 2012 – Via Infoclimat.fr

 

 

Dans la nuit, cette perturbation se décale vers le Sud-Est de la France en touchant la région Rhône-Alpes et la région PACA notamment. Les quantités de neige sont par endroit notable avec parfois plus de 40cm au-dessus de 700m d'altitude dans l'arrière-pays azuréen et des flocons tombant jusqu'au littoral. On relève par exemple 10cm à la Turbie (06) ou encore 7cm à Grasse (06).

 

Chutes de neige à Grasse (06) à la fin du mois de janvier 2012 – Tristan Bergen

 

Sur le reste de ces régions les quantités sont parfois notables avec par exemple 21cm à Digne-les-Bains (04), 14cm à Chambéry (73) ou encore 12cm à Clermont-Ferrand (63). Les chutes de neige atteignent les hauteurs de la Corse par la suite.

 

Si le temps se montre plus sec sur le reste du pays, le froid s'accentue rapidement avec des valeurs devenant notables dès le 1er février. Les minimales atteignent par exemple -15°C à Digne-les-Bains après les chutes de neige, -14°C à Aurillac et aucun dégel n'est observé sur les ¾ du pays.

 


Le lendemain, une très large partie Est de la France est placée en vigilance orange pour Grand Froid par Météo-France alors que quelques chutes de neige concernent une partie du Sud du pays, notamment entre les littoraux de la région PACA et la région Midi-Pyrénées. Les températures ne dépassent pas -7°C à Limoges et Saint-Étienne, -6°C à Nancy ou encore -5°C à Strasbourg, Dijon, Mâcon et Lyon.

 


Températures maximales relevées le 2 février 2012 – Infoclimat.fr

 

 

Les jours suivants sont tout autant glacials, si ce n'est plus et quelques chutes de neige sont parfois observées ici ou là, restant généralement faibles en raison des hautes pressions. Toutefois, une petite perturbation océanique tente une incursion sur la France le 5 février, engendrant un épisode neigeux étendu des Pyrénées au Nord.



Le Dimanche 5 février 2012, la quasi-totalité de la France est en alerte, pour Grand Froid à l'Est, pour risque de neige/verglas à l'Ouest.

 

Carte de vigilance du 5 février 2012 sur la France – Météo-France

 

 

L'épisode neigeux fut en effet notable avec une neige recouvrant les régions allant de la Manche aux Pyrénées en passant par le Centre et le Massif-Central. On relève en effet 5/7cm dans les Yvelines, à Tours, Bordeaux ou au Mans, 8cm à Toulouse et Limoges, 10cm à Alençon et Rouen ou encore 11cm à Bergerac et 15cm dans l'Eure.

 

La délimitation de ces chutes de neige est particulièrement marquée entre le Nord et le Centre, l'air se trouvant trop sec sur l'Est du pays. On ne relèvera temporairement qu'un tout petit centimètre sur Paris.

 

Image satellite du 6 février 2012 montrant les sols enneigés sur une large partie Nord et Ouest de la France – NASA

 

 

Si la neige ne s'est pas manifestée plus à l'Est, le froid se montrait cependant extrême avec jusqu'à -30°C à Villar d'Arène (1665m), -25°C à Maiche (25), -21°C au Puy, -20°C à Mulhouse, -18°C à Aurillac, -16°C à Clermont-Ferrand ou encore -15°C à Strasbourg !

 

 

Ce froid est encore plus intense durant les jours suivants alors que des conditions anticycloniques et les nuits dégagées favorisent un rayonnement nocturne important. On relève par exemple -25°C à Mouthe,(25), -17°C à Clermont-Ferrand ou encore -13°C à Pontoise le 6 février, -19°C à Orgerus (78) le 7 février, -14°C à Beauvais (60), -11°C à Trappes (78), Longchamp (75) et Roissy (95) et en général moins de -10°C sur les 2/3 du pays.

 

Températures minimales relevées le 7 février 2012 – Infoclimat.fr


 

Le froid intense persiste encore par la suite et des coupure d'électricité ont lieu selon les secteurs, 55 départements sont placés en vigilance orange Grand Froid et les autorités appellent à moins faire fonctionner les chauffages d'une peur de panne de courant massive. Sous l'action des températures restant négatives durant plusieurs jours, certains cours d'eau gèlent.

 

La Loire gèle à Decize (58) le 8 février 2012 – Via Météo-Paris

 

 

Ces conditions polaires persistent jusqu'à la Saint-Valentin avec des températures minimales souvent situées sous les -10/-15°C sur une large partie du pays. Entre le 10 et le 11 février 2012, une nouvelle advection d'air froid et plus humide concerne la Méditerranée avec des chutes de neige concernant notamment PACA et la Corse.

 

On relève en effet 18cm de neige à Trets (13) le 10 février au soir, 4cm à Marseille, 15cm à Brignoles (83) ou encore 8cm à Bandol (83) et toute la France excepté la pointe bretonne observe des températures négatives. Le lendemain, les chutes de neige atteignent la Corse avec 45cm à Penta-di-Casinca (400m d'altitude), 21cm à Alistro, 18cm à Oletta ou encore 16cm sur les hauteurs de Bastia.

 

Chutes de neige à Bastia le 11 février 2012 – Enrico Tosi

 

A partir du 13 février, une masse d'air plus océanique se propage par l'Ouest et le dégel gagne enfin la moitié de la France. Un épisode de neige de redoux est toutefois observé avec l'arrivée de l'air plus doux et humide et des chutes de neige sont observées su Sud-Ouest au Nord-Est du pays, 48 départements sont placés en alerte.

 



Carte de vigilance du 13 février 2012 – Météo-France

 

L'arrivée de cet air plus doux en altitude marquera la fin de la vague de froid, celui-ci étant ensuite repoussé vers l'Est de l'Europe. La seconde moitié du mois de février 2012 sera même assez douce, notamment au Sud avec des conditions anticycloniques persistante mais un flux ayant viré en altitude.

 

 

 

Bilan de cette vague de froid :

 

Avec un froid glacial ayant perduré parfois plus de deux semaines sur certaines régions, la vague de froid de février 2012 fut, et est encore aujourd'hui, la plus importante à avoir touché la France au 21ème siècle même si celle-ci reste en-dessous de celles de 1985 ou encore 1956.

 

Comparaison des différentes vagues de froid en France (période 1947-2012) – Météo-France

 

 

Celle-ci se place comme la 5ème vague de froid la plus sévère depuis 1947 sur notre pays. Malgré une douceur remarquable à la fin du mois, Février 2012 sera le mois de février le plus froid depuis 1986 avec un déficit thermique de -3,9°C (février 1956 étant le plus froid : -9,3°C, puis 1986 et 1963).

 

De nombreux records de froid ont été battus durant cette période sur notre pays, notamment au niveau des températures minimales en secteur de plaine. Au final, toute la France ou presque a observé des gelées durant cette période et les ¾ du pays sont passés sous les -10°C à un moment ou un autre. Seuls certains secteurs isolés de la Bretagne ou de la Côte d'Azur sont restés sans gel.

 



Températures minimales absolues durant la vague de froid de février 2012 – Infoclimat.fr

 

 

Cette vague de froid a également durement touché une large partie de l'Europe avec plus de 320 morts en un peu plus de deux semaines à l'échelle du continent. Des chutes de neige parfois notables ont été observées jusqu'au Sud du continent de façon anormalement récurrente durant plusieurs jours.

 

Chutes de neige à Rome le 3 février 2012 – Wikipedia

 

C'est néanmoins en Ukraine que le bilan sera le plus catastrophique avec plus de 120 victimes en raison du froid. 3,6 millions d'écoliers ont également été mis en vacances forcées durant de longues semaines, plus de 70% des écoles du pays fermant en raison d'un froid trop vif.

 

Certains secteurs ont également subi des chutes de neige dépassant le mètre d'épaisseur sur la période et les températures ont atteint des niveaux rarement observés, par exemple jusqu'à -32°C en Serbie, -25°C en Grèce, -23°C en Espagne ou encore -21°C sur les plaines du Nord de l'Italie. Les températures minimales sont d'ailleurs passées sous les -10°C sur la moitié du continent !

 

 

Retrouvez le résumé de cette vague de froid dans notre chronique de l'année 2012 >>
 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don