12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Fortes chaleurs en Corse et Italie, graves incendies en Sardaigne en cette fin juillet 2021

mardi 27 juillet 2021

Alors qu'une bonne partie de la France vit un mois de juillet très tempéré, les masses d'air très chaud remontent sur les régions méditerranéennes et concernent notamment la Corse et l'Italie. En Sardaigne, des incendies dramatiques font rage.

 

Flux méridien et air très chaud en Méditerranée

 

Situation à échelle continentale le lundi 26 juillet 2021 - Météo Villes

 

La situation observée en ce début de semaine est très semblable à celle observée depuis le début du mois de juillet 2021. Les basses pressions se positionnent régulièrement vers les Îles Britanniques, influençant notamment la moitié nord de la France. Les hautes pressions, quant à elles, sont centrées vers les Açores et sur l'est de l'Europe.

 

Cette configuration apporte un flux océanique sur les trois quarts de la France, tempérant l'atmosphère. En revanche, cela se traduit par un flux de sud-ouest à sud sur le bassin méditerranéen, faisant remonter un air bouillant sur l'Italie et les Balkans, en provenance directe du nord de l'Afrique. Cet air très chaud déborde parfois sur nos régions méditerranéennes et particulièrement sur la Corse.

 

Animation des masses d'air du mardi 27 au samedi 31 juillet 2021 - via wxcharts.com

 

Comme on le constate sur l'animation ci-dessus, les masses d'air à 850 hPa (vers 1500 mètres d'altitude) sont véritablement surchauffées au dessus du bassin méditerranéen, souvent de l'ordre de 20 à 25°C. Elles sont alimentées par une réserve en air bouillant sur le Maghreb où les températures de la masse d'air sont parfois proches de 30°C ! Dans le Sahara algérien, les températures ont récemment approché les 50°C (49,9°C à Adrar) !

 

Températures maximales relevées en Corse les samedi 24 et dimanche 25 juillet 2021 - via meteociel.fr

 

Ainsi, la Corse a connu un pic de chaleur durant le week-end des 24 et 25 juillet 2021. C'est durant la journée de samedi qu'il a fait le plus chaud, en raison de la présence du sirocco en après-midi. Le thermomètre a atteint 39,3°C à Calvi dans le nord-ouest de l'île mais c'est dans le sud-ouest de la Corse qu'il a fait le plus chaud. Ajaccio a relevé 40,1°C (à 2 dixièmes de son record absolu) tandis qu'il faisait jusqu'à 40,3°C à Propriano ! Ces deux valeurs sont les seules supérieures à 40°C en France depuis le début de l'année.

 

Sur l'île de beauté, les températures maximales vont se maintenir généralement entre 32 et 35 degrés jusqu'à la fin de la semaine. La Corse restera concernée par les remontées d'air chaud, à l'écart de l'influence océanique concernant la France continentale.

 

Concentrations en poussière de sable du Sahara le lundi 26 juillet 2021 - via SKIRON

 

Sans surprise, ce flux très chaud prenant ses racines sur le nord de l'Afrique véhicule des quantités notables de poussières de sable du Sahara au dessus de la Méditerranée et jusqu'aux Balkans. L'Italie est particulièrement concernée et ce sable saharien survole également la Corse où quelques dépôts ont été signalés en journée du lundi 26 juillet 2021, au passage d'averses.

 

 

Sécheresse autour du bassin méditerranéen

 

Cumuls de précipitations de la mi-juin jusqu'à la mi-juillet 2021 - via Gaetan Heymes / Météo France

 

Alors qu'une bonne partie de la France subit des précipitations copieuses depuis la mi-juin - dépassant parfois les 200 mm vers le Massif Central, les Ardennes et les régions de l'est - les régions méditerranéennes sont presque systématiquement à l'écart de l'instabilité. C'est souvent le cas lorsque le flux océanique domine. Le Massif Central fait barrage aux nuages et aux pluies tandis que le mistral et la tramontane assèchent les régions méditerranéennes.

 

Depuis la mi-juin 2021, il n'a quasiment pas plu sur certaines villes méditerranéennes. D'une manière générale, les cumuls sur un mois et demi sont inférieurs à 10 mm sur la plaine du Roussillon, les régions bordant la côte d'Azur et la Corse.

 

Cumuls du 1er au 27 juillet 2021 :

  • 0,0 mm à l'Île-Rousse
  • 0,2 mm à Ajaccio & Calvi
  • 0,4 mm à Bastia
  • 0,6 mm à Toulon
  • 1,0 mm à Perpignan
  • 2,2 mm à Hyères
  • 4,4 mm à Marseille-Obs.
  • 4,6 mm à Nice

 

Écart à la normale de l'indice d'humidité des sols à la mi-juillet 2021 - via Gaetan Heymes / Météo France

 

Sans surprise, presque toutes les régions françaises connaissent des taux d'humidité des sols largement supérieurs à la normale, atteignant par endroits des niveaux records. En revanche, la carte ci-dessus met en évidence que la situation est véritablement différente sur les régions méditerranéennes où les sols sont plus secs que la normale. C'est notamment le cas sur la plaine roussillonnaise, celle de l'Aude ainsi que sur les plaines corses où la sécheresse de surface est très prononcée.

 

Rapport à la normale des précipitations en seconde quinzaine de juin 2021 - via JMA

 

Rapport à la normale des précipitations en première quinzaine de juillet 2021 - via JMA

 

 

Les deux cartes ci-dessus montrent le rapport à la normale des quantités de pluie tombées sur 30 jours depuis la mi-juin 2021. Si une bonne partie de la France a été copieusement arrosée, on constate que les régions méditerranéennes ont été nettement moins touchées, notamment la Provence, la côte d'Azur et la Corse. Ces cartes font ressortir la sécheresse importante qui touche les deux tiers sud de l'Italie, dont la Sardaigne. Sur ces zones, la pluie se fait particulièrement discrète depuis le début de l'été météorologique.

 

 

Incendies dramatiques en Sardaigne

 

Violent incendie gagnant le village de Porto Alabe (Sardaigne) le 25 juillet 2021 - via GEDI

 

C'est dans la province d'Oristano que les flammes font des ravages depuis la semaine dernière, ayant notamment touché les communes de Cuglieri, de Santu Lussurgiu, de Scano Montiferru et de Porto Alabe. Le feu s'est intensifié ce week-end, à cause du puissant sirocco couplé aux très fortes chaleurs. Les incendies ont atteint plusieurs quartiers, forçant l'évacuation d'environ 1.200 personnes et détruisant certaines habitations.

 

Incendie majeur dans la province d'Oristano ce week-end - photo Corps Forestier d'Oristano

 

L'ampleur des incendies rend l'intervention des pompiers particulièrement délicate, d'autant qu'il existe plusieurs brasiers. La France et la Grèce ont envoyé lundi quatre Canadair afin d'aider les services italiens à combattre les flammes qui ravagent l'ouest de la Sardaigne. Les prévisions météorologiques ne sont pas rassurantes puisqu'une nouvelle accentuation de la chaleur est prévue dès ce mercredi 28 juillet et que les températures vont rester excessivement élevées jusqu'à la fin de la semaine, sans la moindre goutte de pluie...

 

Comparaison satellite entre le 22 et le 25 juillet 2021 vers Porto Alabe en Sardaigne - via Sentinel 2

 

Vu du satellite, l'ampleur des incendies saute aux yeux. À proximité du village côtier de Porto Alabe dans la province d'Oristano, une très vaste zone a été ravagée par les flammes en l'espace de quelques jours seulement. Sur la zone que l'on voit ci-dessus, ce sont plus de 20.000 hectares qui sont partis en fumée au cours des derniers jours et le foyer est toujours actif !

 

Conséquences dramatiques des incendies en province d'Oristano - photos via Unione Sarda

 

Paysages calcinés au nord d'Oristano (Sardaigne) - via Unione Sarda

 

En ce début de semaine, ce sont plus de 7.500 hommes qui étaient mobilisés sur place pour lutter contre les flammes, du jamais-vu ! Malgré les moyens colossaux déployés, les flammes continuent de faire des ravages. Si le feu n'a pour le moment pas fait de victime humaine, de nombreux animaux perdent la vie et les paysages se retrouvent calcinés. L'état de calamité a été décrété par les autorités italiennes.

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don