12 résultats
Chargement

Importants incendies en Gironde depuis mardi 12 juillet

mercredi 13 juillet 2022

Violent incendie à l'entrée de Guillos dans la nuit du 12 au 13 juillet 2022 - photo via Jean-Luc Gleyze

 

Après les régions méditerranéennes ces dernières semaines, c'est au tour de l'Aquitaine de subir les assauts du feu. Depuis mardi, deux importants incendies sévissent en Gironde. Des milliers de personnes ont été évacuées.

 

 

Deux incendies particulièrement virulents

 

C'est en fin d'après-midi que les incendies se sont déclarés en deux zones bien distinctes de Gironde. Le premier brasier s'est déclenché dans le secteur de la Teste-de-Buch vers le bassin d'Arcachon et le second, encore plus virulent, a concerné le secteur de Landiras et de Guillos, à moins de 30 kilomètres au sud-ouest de Bordeaux.

 

Localisation des deux foyers d'incendie en Gironde ce mercredi 13 juillet 2022 - via FIRMS / NASA

 

 

 

Ces incendies sont si actifs que les deux panaches de fumée qu'ils dégagent étaient particulièrement visibles via satellite dès la soirée du mardi 12 juillet 2022. C'est l'incendie de Landiras, le plus actif des deux, qui dégageait le panache de fumée le plus impressionnant en survolant de nombreuses communes. Les fumées de l'incendie de la Teste-de-Buch survolaient surtout les eaux de l'océan.

 

Image satellite montrant les deux incendies en Gironde le mardi 12 juillet 2022 au soir - via MeteorM2

 

 

 

Vu du sol, c'est un immense panache de fumées qui se dressait dans le ciel de nombreuses communes girondines. Bordeaux n'a pas échappé à la règle. Le violent incendie de Landiras, évoluant à moins de 30 kilomètres de la préfecture du département, était bien visible pour les bordelais. La photo ci-dessous, prise en fin de journée du mardi 12 juillet 2022, témoigne de la virulence de l'incendie.

 

Incendie de Landiras vu depuis Bordeaux le mardi 12 juillet 2022 au soir - photo François lCh

 

 

 

Quant à l'incendie de la Teste-de-Buch, il était visible notamment depuis les communes du littoral girondin et particulièrement depuis la dune du Pilat ! Ce dernier a entraîné des milliers d'évacuations, notamment dans les campings des environs où l'air est devenu difficilement respirable à cause des fumées.

 

Incendie de la Teste-de-Buch depuis la dune du Pilat le mardi 12 juillet 2022 au soir - photo Olivier Reboul

 

 

 

 

Déjà 1.700 hectares détruits !

 

Les deux incendies ont été particulièrement actifs durant la nuit du mardi 12 au mercredi 13 juillet 2022, bien que celui évoluant entre les communes de Landiras et de Guillos est le plus étendu des deux. Les nombreux conifères qui peuplent la région sont malheureusement un excellent combustible et les quelques 600 pompiers engagés sur les incendies de Gironde éprouvent de grandes difficultés à maîtriser les flammes.

 

L'incendie de Landiras très virulent dans la nuit du 12 au 13 juillet 2022 - photo via Jean-Luc Gleyze

 

 

 

Entre les communes de Landiras et de Guillos, le dernier bilan très provisoire de l'incendie faisait état de plus de 1.000 hectares partis en fumée en après-midi du mercredi 13 juillet 2022, alors qu'une importante reprise du feu était constatée depuis la mi-journée. Le brasier est encore loin d'être maîtrisé et la superficie brûlée continue d'augmenter.

 

Violent incendie à l'entrée de Guillos dans la nuit du 12 au 13 juillet 2022 - photo via Jean-Luc Gleyze

 

 

 

Pour preuve que l'incendie de Landiras restait très actif en fin d'après-midi, on pouvait encore voir un important panache de fumée tout autour de la zone, ici depuis la commune de Barsac située au nord-est du brasier et donc épargnée par les fumées (le vent venant du nord-est ce jour).

 

Panache de fumée vers Landiras ce mercredi 13 juillet 2022 - photo Château Caillou

 

 

 

De son côté, l'incendie de la Teste-de-Buch s'est également renforcé de plus belle durant l'après-midi du mercredi 13 juillet 2022 et il restait hors de contrôle en fin de journée, comme l'illustrent les immenses panaches de fumée ci-dessous (vers 16h ce mercredi) ! La commune a précisé que les milliers de vacanciers qui ont dû évacuer les campings du secteur ne pourront pas revenir avant jeudi, au plus tôt. On a relevé 37°C dans le secteur cet après-midi...

 

Immense panache de fumée vers La Teste-de-Buch ce mercredi 13 juillet 2022 - photo Angeline Michaud

 

 

 

Avec les températures caniculaires, le grand soleil et une sécheresse toujours plus prononcée, la situation ne va pas aller en s'arrangeant. D'ici la fin de la semaine, les risques d'incendies seront élevés dans de nombreuses régions françaises, y compris au nord de la Loire. L'ouest et les régions méditerranéennes sont cependant les zones les plus menacées.

 

Risque d'incendies valable pour le vendredi 15 juillet 2022 - carte EFFIS

 

 

Selon le dernier bilan effectué en après-midi du mercredi 13 juillet 2022, plus de 1.700 hectares avaient été détruits en Gironde mais ce bilan sera amené à évoluer tant les deux brasiers restaient actifs en fin de journée...

 

 

 

​​​​​​​

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don