12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

L'actualité météo dans le monde en cette mi-juillet 2020

mercredi 15 juillet 2020

Vagues de chaleur ou de froid, tornades, orages ou inondations meurtrières, l'actualité météo est assez riche en ce mois de juillet 2020. Petit tour du monde des événements récents.

 

Europe

 

L'actualité météorologique est assez pauvre sur l'Europe ces derniers temps mais les contrastes thermiques sont importants entre les différentes parties du continent.

 

Image d'illustration pour L'actualité météo dans le monde en cette mi-juillet 2020

Anomalies thermiques à la normale sur la première décade de juillet 2020 - via JMA

 

Si les intempéries sont discrètes ces derniers temps sur l'Europe, de forts contrastes thermiques sont observés. Depuis le début du mois de juillet, les conditions sont durablement fraîches sur le nord-ouest du continent avec des températures sous les normales des Îles Britanniques à la Scandinavie et un temps plus que mitigé, en lien avec la domination de l'influence océanique.

 

A contrario, il fait régulièrement chaud sur l'est du continent et notamment dans l'ouest de la Russie où de grosses chaleurs ont été observées jusqu'au week-end dernier (parfois plus de 40°C), avant que des orages parfois virulents n'éclatent ces derniers jours à l'arrivée de l'air océanique.

 

 

Dans l'ouest de la Russie, les fortes chaleurs observées jusqu'au week-end ont été suivies par de violents orages en début de semaine. Ce mardi 14 juillet, un violent orage s'est abattu sur la ville de Krasnodar en causant des inondations urbaines importantes et piégeant de nombreux automobilistes. Il avait fait 36°C sur la ville ce week-end.

 

 

Amérique

 

Le temps est très contrasté sur le continent américain en cette mi-juillet 2020. Une vague de chaleur intense aux États-Unis s'oppose à une vague de froid en Amérique du Sud.

 

Image d'illustration pour L'actualité météo dans le monde en cette mi-juillet 2020

Températures maximales du mardi 14 juillet 2020 aux États-Unis - via NOAA

 

Depuis plusieurs jours, le sud des États-Unis fait face à une importante vague de chaleur. L'Azirona, le Nouveau-Mexique et le Texas sont les plus touchés avec des températures maximales atteignant régulièrement 40 à 45°C, faisant tomber des records.

 

La station de Del Rio (Texas) a mesuré une valeur maximale de 44,4°C ce lundi 13 juillet 2020, égalant le record absolu de la ville. Par ailleurs, la station de Roswell (Nouveau-Mexique) a enregistré une série inédite de 5 jours consécutifs à plus de 43°C entre le jeudi 9 et le lundi 13 juillet 2020 ! De grosses chaleurs sont à présent annoncées pour le centre des États-Unis.

 

Image d'illustration pour L'actualité météo dans le monde en cette mi-juillet 2020

Tornade meurtrière à Dalton (Minnesota) aux États-Unis le mercredi 8 juillet 2020 - photo Brad Nelson

 

La semaine dernière, une offensive orageuse virulente avait frappé les États américains du Minnesota et du Montana. Cet épisode avait notamment généré une impressionnante tornade dans le secteur de Dalton (Minnesota), photographiée et filmée de près par plusieurs chasseurs d'orages. Le phénomène a fait 1 mort et 2 blessés.

 

Image d'illustration pour L'actualité météo dans le monde en cette mi-juillet 2020

Image satellite montrant les sols enneigés jusqu'à basse altitude en Amérique du Sud le 13 juillet 2020 - NASA

 

Dans la partie sud du continent américain, ce sont plutôt les anomalies froides qui rythment l'actualité météo depuis près de deux semaines. Un temps froid s'est installé sur le sud du continent depuis le début du mois de juillet avec des chutes de neige et des records de froid. L'image satellite ci-dessus met en évidence la présence de neige au sol jusqu'à basse altitude en Patagonie.

 

Outre la neige, ce sont de vastes régions qui sont soumises à des températures assez largement inférieures aux normales saisonnières. La ville de Rosario (province de Santa Fe) a enregistré une minimale de -8,4°C ce 14 juillet 2020, soit sa valeur la plus basse depuis 1953 !

 

 

Dernièrement, les Andes subissent des chutes de neige abondantes en Patagonie, parfois dès basse altitude. Les images ci-dessus de la montagne Cerro Catedral (Argentine) montrent des conditions difficiles entre neige très abondante et violentes rafales de vent. Dans les Andes chiliennes, certains domaines skiables enregistrent déjà entre 3 et 4 mètres de neige, des hauteurs très impressionnantes aussi tôt dans la saison hivernale !

 

 

Afrique

 

L'actualité météo reste assez pauvre sur le continent africain en cette mi-juillet 2020. On y observe généralement des conditions assez classiques pour la saison.

 

Image d'illustration pour L'actualité météo dans le monde en cette mi-juillet 2020

Image satellite de l'Afrique ce mardi 14 juillet 2020 - EUMETSAT

 

Depuis le début du mois de juillet, les conditions météorologiques sont typiques de la saison en Afrique. Un temps sec et chaud domine au nord du continent et la traditionnelle ceinture orageuse sévit sur sa partie centrale, au niveau de l'équateur. On observe toutefois le débordements de perturbations hivernales sur l'Afrique du Sud.

 

 

Ce mardi 14 juillet 2020, des vents violents ont balayé la pointe sud de l'Afrique. La ville du Cap (Afrique du Sud) a été chahutée par de fortes rafales et une très forte houle, ayant généré d'importantes quantités d'écume qui ont recouvert plusieurs rues côtières de la ville.

 

 

Asie

 

En Asie, la saison de la mousson est pleinement lancée et les inondations se multiplient en Inde ainsi qu'au Bangladesh. Au Japon, c'est un épisode pluvieux exceptionnel qui a sévit la semaine dernière.

 

Image d'illustration pour L'actualité météo dans le monde en cette mi-juillet 2020

Vue aérienne du district de Sunamganj (Bangladesh) ce 14 juillet 2020 - photo AFP

 

Si la mousson est habituelle en Asie du Sud à cette saison, les précipitations sont particulièrement abondantes ces derniers temps. Ce mardi 14 juillet 2020, les autorités du Bangladesh ont annoncé qu'un tiers du territoire était d'ores et déjà recouvert d'eau. Le Gange et le Brahmapoutre, qui traversent l’Inde et le Bangladesh, subissent actuellement des crues de grande ampleur et les locaux craignent que la mousson ne soit majeure cette année.

 

Dans le nord-est de l’Inde, plus de 2 millions de personnes ont d'ores et déjà été touchées par les inondations depuis le début de la saison 2020 de la mousson le grand État d’Assam. Au Népal, au moins 50 personnes ont perdu la vie suite aux inondations et aux glissements de terrain. Le covid-19 représente un facteur aggravant pour les secouristes qui doivent respecter les consignes sanitaires tout en venant en aide aux populations.

 

Pluies diluviennes et inondations majeures au Japon la semaine dernière

 

Au Japon aussi, c'est la saison des pluies. Là-bas, on ne parle pas de "mousson" mais plutôt de "tsuyu" qui dure généralement de juin à mi-juillet. Cette année, les pluies ont été particulièrement abondantes durant la première décade du mois de juillet au pays du soleil levant. La semaine dernière, il est tombé plus de 1.000 millimètres de pluie dans plusieurs localités (1.082 mm à Kanoya en l'espace de 6 jours seulement) !

 

Des inondations dévastatrices et des glissements de terrain ont touché plusieurs régions de l'archipel, notamment sa partie sud-ouest (région de Kumamoto), causant la mort d'une soixantaine de personnnes. Comme en Asie du Sud, le covid-19 complique la tâche des secouristes. La télévision japonaise informe que le coronavirus a dissuadé les gens de se porter volontaires pour venir en aide aux sinistrés.

 

 

Océanie

 

Désormais en pleine saison hivernale, l'Australie subit des conditions perturbées. Dans le sud du pays, plusieurs épisodes de temps agité ont eu lieu ces derniers jours.

 

Image d'illustration pour L'actualité météo dans le monde en cette mi-juillet 2020

Trombe marine à Bulli au sud de Sydney le 12 juillet 2020 - capture facebook

 

Une dépression très active est actuellement centrée à mi-chemin entre l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Celle-ci s'est rendue responsable d'un temps agité sur le sud-est de l'Australie ces derniers jours, affectant notamment la région de Sydney. Plusieurs trombes marines se sont développées sur les côtes, dont une particulièrement esthétique à Bulli (au sud de Sydney) dimanche 12 juillet 2020.

 

Ce mardi 14 juillet, c'était au tour du sud-ouest de l'Australie d'être visé par un avertissement de mauvais temps en lien avec le passage d'un front froid actif apportant des orages et de fortes rafales de vent dans la région de Perth. Rien d'anormal pour ces régions en plein hiver austral.  

 

Image d'illustration pour L'actualité météo dans le monde en cette mi-juillet 2020Image d'illustration pour L'actualité météo dans le monde en cette mi-juillet 2020