12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Le soleil et la chaleur vont-ils dominer la météo du mois de juillet 2021 ?

mercredi 30 juin 2021

Le mois de juin s'achève dans des conditions bien fraîches pour la saison. Quelles sont les tendances pour les semaines à venir ? Faut-il s'attendre à un temps chaud sur la France pour juillet 2021 ?

 

Un début juillet instable

 

Situation à échelle continentale pour le dimanche 4 juillet 2021 - via ECMWF

 

Après un bref répit et un réchauffement temporaire au sud les 1er et 2 juillet 2021, le premier week-end de juillet nous promet le retour de l'influence océanique dépressionnaire, lié à une zone de basses pressions s'installent sur les Îles Britanniques et la Manche en apportant des masses d'air frais, notamment sur le nord de la France.

 

Prévisions pour les samedi 3 et dimanche 4 juillet 2021 - Météo Villes

 

Les conditions instables feront leur retour sur l'ensemble du territoire pour le premier week-end du mois de juillet 2021. Les journées de samedi 3 et dimanche 4 seront dominées par les nuages, producteurs d'averses tournant fréquemment à l'orage. Seul le bassin méditerranéen restera à l'écart. Les températures seront sous les normales sous l'influence de l'air océanique.

 

Consultez notre bulletin national de prévisions >>> pour plus d'informations

 

 

Quelles tendances pour la suite ?

 

Températures

 

Anomalies thermiques sur les 4 semaines de juillet 2021 selon le modèle américain - via tropicaltidbits.com

 

Selon le modèle américain, les températures devraient rester assez proches des normales saisonnières durant les prochaines semaines. Aucune anomalie n'est décelée sur le sud-ouest du pays (voire un léger déficit vers les Pyrénées) tandis qu'un léger excédent est modélisé en allant vers le nord et l'est (un peu plus net en allant vers le Grand-Est). Le modèle envisage une fin juillet plus chaude sur l'ensemble de la France.

 

Anomalies thermiques sur les 4 semaines de juillet 2021 selon le modèle européen - via ECMWF

 

Le scénario du modèle européen diffère quelque peu. Il envisage la persistance d'anomalies chaudes au cours du mois de juillet sur le sud-est de la France et notamment sur les régions méditerranéennes, en marge de masses d'air très chaud sur la mer et l'Italie. En revanche, aucune anomalie n'est décelée sur le nord et l'ouest de la France où les températures seraient en moyenne proches des normales de saison.

 

 

En résumé : aucune tendance franche ne se dégage pour le mois de juillet 2021 qui pourrait donc s'avérer assez classique. Compte tenu des modélisations actuelles à court et moyen terme, le scénario d'une chaleur plus franche sur les régions méditerranéennes semble tenir la route.

 

 

Précipitations

 

Anomalies pluviométriques sur les 4 semaines de juillet 2021 selon le modèle américain - via tropicaltidbits.com

 

Côté précipitations, le modèle américain fait ressortir une tendance instable pour les deux premières décades du mois de juillet, qui pourrait être ponctué par des orages assez fréquents sur le sud et l'est de la France (avec un pic vers le milieu du mois). Le temps pourrait se montrer plus stable en dernière décade avec un recul des orages et la modélisation de quelques déficits pluviométriques.

 

Anomalies pluviométriques sur les 4 semaines de juillet 2021 selon le modèle européen - via ECMWF

 

Le modèle européen, quant à lui, mise sur une tendance plus stable pour le mois de juillet 2021 qui verrait un recul des orages par rapport à juin. Cette tendance plus sèche que la normale est surtout présente sur les régions de la moitié sud tandis que des anomalies humides sont modélisées en première décade du mois sur les régions septentrionales, mais également en fin de mois.

 

 

En résumé : les régions méridionales pourraient vivre un mois de juillet 2021 plus sec que la normale tandis que le nord du pays enregistrerait des cumuls de pluie à peu près conformes aux normales. Ce scénario n'excluerait donc pas quelques vagues orageuses au cours du mois avec cumuls hétérogènes à la clé.

 

 

Tendances à prendre avec du recul

 

Modélisation du dimanche 11 juillet 2021 montrant la présence de gouttes froides - via ECMWF

 

Comme toujours, ces tendances à plusieurs semaines sont à prendre avec un certain recul, d'autant que la fiabilité des projections pour juillet 2021 est réduite par la présence de plusieurs gouttes froides sur les modélisations à moyen et long terme. Ces petites dépressions coupées de la circulation générale se déplacent de manière très anarchique et peuvent considérablement modifier le temps sensible des régions qu'elles survolent, à des échelles relativement petites.

 

Les tendances à plusieurs semaines produisant des moyennes lissées, elles ne peuvent pas véritablement anticiper la présence d'une ou plusieurs gouttes froides à même de venir jouer les trouble-fête. C'est d'ailleurs ce qu'il s'est passé au cours du mois de juin 2021 qui devait se montrer plus sec que la normale et qui s'est finalement avéré très orageux et copieusement arrosé dans de nombreuses régions, en bonne partie à cause de plusieurs gouttes froides.

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don