12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Mai 2020, mois de mai le plus chaud jamais observé dans le monde

samedi 20 juin 2020

Le mois de mai est devenu le 12e mois consécutif au dessus des moyennes sur la France, se classant même au 5e rang des mois de mai les plus chauds depuis 1900 (voir notre actualité dédiée >>). Et si ce constat reste assez alarmant dans notre contexte de changement climatique, le bilan mensuel à l’échelle mondiale a été encore plus inquiétant.

En effet, mai 2020 a été le mois de mai le plus chaud jamais mesuré à travers le globe selon la NOAA (Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique), à quasi-égalité avec mai 2016. La série de mesure mondiale de la NOAA s’étale sur 141 année (soit depuis 1880). L’anomalie de température mondiale (au-dessus des continents ainsi que des océans) s’est établie lors de ce mois à +0.95°C, par rapport à la moyenne du 20è siècle. 

Image d'illustration pour Mai 2020, mois de mai le plus chaud jamais observé dans le monde

Anomalie de température mondiale en mai entre 1880 et 2020 (par rapport à la moyenne du 20e siècle) - NOAA

 

Les sept derniers mois de mai (2014 à 2020) ont été les sept plus chauds mesurés depuis 1880 à travers la planète, avec des anomalies dépassant les +0.80°C. Dans le top 10 des mois de mai les plus chauds, un seul n’appartient pas à la décennie 2010 : il s’agit du mois de mai 1998 (au 10e rang avec +0.71°C).

Image d'illustration pour Mai 2020, mois de mai le plus chaud jamais observé dans le monde

Top 11 des mois de mai les plus chauds dans le Monde - anomalie par raport au 20e siècle - NOAA

 

Si de nombreux pays ont vécu des températures élevées, c’est une nouvelle fois en Sibérie où les anomalies se sont avérées les plus exceptionnelles (une récurrence en cette année 2020), parfois 5 à 6°C au-dessus des moyennes !
A contrario, nous constatons quelques zones plus « fraîches » qu’habituellement sur certains continents : en Australie (-1.0°C sous les moyennes), sur l’Est du continent Nord-Américain, ou encore sur l’Europe centrale et l’Europe de l’Est.

Image d'illustration pour Mai 2020, mois de mai le plus chaud jamais observé dans le monde

Anomalie de température à travers le globe en mai 2020 - NOAA

 

En effet sur l’Europe, si la Péninsule Ibérique, la France et les Iles Britanniques ont observé des températures relativement chaudes, c’est un air plus frais qui s’était installé durablement sur l’ensemble des pays depuis la Scandinavie jusqu’aux Balkans. Selon le programme Européen de surveillance de la Terre Copernicus, la zone Europe a alors vécu un mois de mai plus frais que la moyenne (1981-2010) de l’ordre de -0.33°C. Pour trouver trace d’une anomalie négative en Europe, il fallait remonter à … mai 2019, avec -0.003°C.

Image d'illustration pour Mai 2020, mois de mai le plus chaud jamais observé dans le monde

Anomalie de température en mai 2020 sur la zone Europe - Programme Copernicus

 

Retrouvez le bilan mensuel complet et les principaux évènements du mois de mai 2020 sur le site de la NOAA >>

Image d'illustration pour Mai 2020, mois de mai le plus chaud jamais observé dans le monde

Principaux évènements dans le Monde en mai 2020 - NOAA

Image d'illustration pour Mai 2020, mois de mai le plus chaud jamais observé dans le monde Image d'illustration pour Mai 2020, mois de mai le plus chaud jamais observé dans le monde