12 résultats
Chargement

Neige en montagne : le point durant les vacances d'hiver 2022

samedi 12 février 2022

 

Vosges :

 

La petite faiblesse de l'anticyclone a permis quelques chutes de neige sur ce massif entre le 6 et le 12 février, notamment aux altitudes les plus élevées entre le 6 et le 7. Les stations les plus en altitude ont ainsi pu retrouver plus de 10-15cm supplémentaires ces derniers jours alors que d'autres faibles chutes ont été observées entre le 10 et le 11, déposant parfois 1 à 4cm dès 700m d'altitude.

 

 

On retrouve ainsi entre 10 et 20cm en bas des pistes des stations les moins élevées, entre 20 et 40cm dès 900-1000m et jusqu'à 70cm sur les crêtes du massif en ce 12 février. Les conditions skiables sont donc satisfaisantes aux altitudes les plus élevées mais le manque de neige se fait sentir sous les 800-900m d'altitude avec une neige majoritairement artificielle et des abords de pistes parfois dépourvus d'or blanc.

 

Comparaison à la station de la Bresse dans les Vosges entre le 04 et le 12 février 2022 - webcam Skaping

 

Relevés du manteau neigeux :

 

 

Jura :

 

Comme pour les Vosges, quelques chutes de neige ont été observées ces derniers jours avec des quantités toutefois moins élevées que sur le massif voisin. On a tout de même pu retrouver des paysages plus hivernaux de façon temporaire comme ce fut le cas au matin du 11 février dernier.

 

Chutes de neige sur les reliefs du Doubs ce 11 février 2022 – Pablo 25 via Infoclimat.fr

 

 

Dans l'ensemble, la couche de neige a peu évolué sur la dernière semaine avec des quantités globalement en baisse en raison d'une fonte relative du manteau neigeux, certains secteurs ont toutefois pu voir quelques centimètre supplémentaires, notamment dans le Doubs.


On relève ainsi entre 20 et 30cm en moyenne en bas de la plupart des domaines même si certaines stations à de plus basses altitudes ne peuvent compter que sur de la neige artificielle pour entretenir le bas des pistes, comme c'est le cas à Pontarlier où la couche de neige atteint 0cm et où il vaudra mieux ne pas sortir du domaine skiable. En altitude, le constat est plus engageant avec en moyenne entre 60 et 70cm sur les sommets du massif et des conditions skiables restant agréables.

 

Relevés du manteau neigeux :

 

 

Alpes :


Le contraste Nord/Sud est de plus en plus marqué sur ce massif. De nouvelles chutes de neige parfois assez notables ont concerné les régions les plus au Nord le 7 février dernier avec parfois plus de 20cm supplémentaires sur les stations de la région.


 

20cm de neige supplémentaire à la station de La Plagne (Savoie) le 7 février 2022 – Via Twitter @LaPlagne


 

Ainsi, la couche de neige a encore augmenté sur la plupart des stations allant de l'Isère à la Savoie et les conditions skiables sont particulièrement clémentes, notamment en raison du temps majoritairement calme. On relève en général entre 70 et 90cm en bas des pistes et plus de 180-200cm sur les sommets du secteur !


 

Comparaison au Grand Bornand (Haute-Savoie) entre le 04 et le 12 février 2022 - webcam Skaping


 

 

Une nouvelle fois, le constat est bien moins engageant sur le Sud des Alpes où les conditions sèches et assez douces ont engendré un enneigement particulièrement déficitaire, atteignant des records bas pour la période sur les Alpes-Maritimes.


 

Épaisseur du manteau neigeux sur les Alpes-Maritimes au 11 février 2022 - Météo-France


 


 

Ainsi, les reliefs des Alpes-du-Sud présentent plutôt des allures printanières en cette mi-février et la neige est attendue avec impatience sur la région. On relève en général entre 0 et 5cm en bas des pistes et jusqu'à 40cm sur les sommets, ce qui est bien trop peu.

 


Une vision de la station d'Auron dans les Alpes-Maritimes le 8 février 2022 – Via webcam-hd.com

 

 

Relevés du manteau neigeux :

 

 

Massif-Central :

 

Comme pour les Alpes-du-Sud, le manque de précipitation et la douceur engendrent un manteau neigeux déficitaire sur la région, bien que moins important que sur le Sud-Est du pays. Si quelques chutes de neige ont été observées ces derniers jours sur les sommets de la région, celles-ci sont restées trop peu importantes pour combler un déficit de plus en plus croissant.

 

Petites chutes de neige au sommet du Puy-de-Dôme ce 11 février 2022 – Via Twitter : @Danieldeclerm

 

 

Ainsi, on relève en général entre 0 et 5cm en bas des pistes du secteur, jusqu'à 20 cm sur les sommets, ce qui reste bien trop peu pour le secteur et pour profiter de conditions skiables acceptables.

 

Comparaison au Lugik Park, Les Estables (1143m) entre le 04 et le 12 février 2022 - webcam Skaping

 

Relevés du manteau neigeux :

 

 

Pyrénées :

 

Peu de changement sur ce massif avec tout au plus quelques faibles chutes de neige observées à des altitudes assez élevées durant la dernière semaine. Si le manteau neigeux reste important au-dessus de 1500m d'altitude et même très important au-dessus de 1800-2000m, les conditions sont plus difficiles en bas des pistes.

 


On relève en effet entre 15 et 25cm en moyenne en bas des domaines skiables mais plus de 180-200cm sur les sommets. Les périodes de douceur de plus en plus récurrentes ces derniers jours entament toutefois de plus en plus le manteau neigeux en-dessous de 1800m.

 

Comparaison à la Mongie, Hautes-Pyrénées (1750m) entre le 04 et le 12 février 2022 - webcam Skaping

 

 

Relevés du manteau neigeux :

 

 

Les conditions demeurent donc satisfaisantes pour ces vacances d'hiver sur les Pyrénées, le Nord des Alpes et les stations les plus prisées des Vosges et du Jura. Toutefois, sur les Alpes du Sud le manque de précipitation et la douceur devenant de plus en plus récurrente engendre un déficit très important du manteau neigeux sur les stations de la région, déficit qu'il sera très difficile de rattraper d'ici la fin de l'hiver.

 

 

 

Résumé de l'épaisseur du manteau neigeux sur nos massifs ce 12 février 2022 :

 

 

 

Quelle évolution dans les prochains jours ?

 

 

Un temps un peu plus perturbé va concerner la France dans les prochains jours avec l'affaissement de l'anticyclone vers l'Atlantique. Plusieurs fronts sont donc attendus entre ce dimanche et la fin de semaine prochaine sur la France.

 

Animation du risque de précipitation et de neige (en violet) sur la France entre le samedi 12 et le samedi 19 février 2022 – Modèle GFS via WX CHARTS

 

 

Le plus actif devrait concerner une large partie Nord-Ouest et Sud du pays entre dimanche 13 et lundi 14 février avec suffisamment d'air froid en altitude pour apporter des chutes de neige sur la plupart de nos massifs, parfois en quantité assez importante, notamment sur les Alpes.

 

Si d'autres fronts devraient circuler par la suite, de l'air plus doux devrait également envahir la France avec comme conséquence des chutes de neige concernant essentiellement les altitudes les plus élevées reliefs français, ce qui pourra malheureusement engendrer un lessivage plus ou moins du manteau neigeux à de plus basses altitudes, notamment entre le Massif-Central, les Vosges et le Jura.

 

Quantités de neige envisagées du samedi 12 au lundi 21 février 2022 - Skipass

 

 

Certains secteurs seront donc plus privilégiés que d'autres dans les prochains jours mais la plupart des massifs devraient retrouver l'or blanc jusqu'à des altitudes relativement basses, au moins temporairement. L'élément le plus notable est toutefois le retour de la neige en quantités importantes sur le Sud des Alpes entre le 14 et le 15 février, une aubaine pour cette région étant restée très à l'écart durant cet hiver 2021-2022. 

 

 

Bonne nouvelle pour le Sud des Alpes :

 

La neige va donc faire son retour en quantités notables sur le Sud du massif des Alpes dans les prochains jours. L'arrivée d'un front actif en journée de lundi sur ces régions va en effet entraîner des chutes de neige importantes entre les Écrins et le Mercantour du 13 au 15 février prochain.

 

Animation de la quantité de neige envisagée sur les Alpes entre le 13 et le 16 février 2022 – Modèle Arpège via WX CHARTS

 

 

Des régions jusqu'alors quasiment dépourvue de neige naturelle vont donc recevoir plus de 30 à 40cm dès 1000-1200m d'altitude selon les secteurs, notamment entre le Mercantour et l'Est des Alpes-de-Haute-Provence et des Hautes-Alpes.

 

Quantités de neige envisagées sur le Sud des Alpes jusqu'à 16 février 2022 – Skipass

 

 

Si cette neige est une bonne nouvelle pour ces secteurs, elle ne devrait toutefois pas être suffisante pour combler le déficit présent sur la région. Les Alpes-Maritimes ont en effet connu le mois de janvier le plus sec en terme de neige de ces 30 dernières années et le possible redoux des jours suivant ne devrait pas permettre de maintenir durablement le manteau, d'autant plus que les conditions anticycloniques semblent s'imposer de nouveau par la suite et de façon durable. 

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don