12 résultats
Chargement

Sécheresse en Europe, cyclone Batsirai à Madagascar,... L'actualité météo dans le monde ce 11 février 2022

vendredi 11 février 2022


Europe :

 

Le temps sec domine depuis plusieurs semaines sur une large majorité Ouest et Sud du continent avec des quantités de précipitations bien trop basses par rapport aux normales. Que ce soit l'Espagne, l'Italie, la France ou encore le Royaume-Uni, toutes ces régions subissent des conditions trop stables et la sécheresse est parfois marquée.



En Angleterre, le mois de janvier fut particulièrement sec avec des quantités de précipitations souvent inférieures de 50% aux normales de la période, parfois moins de 20% de la norme.

 

Rapport à la normale de la quantité de précipitations observées en Angleterre en janvier 2022 – Met Office

 

 

Du côté de l'Espagne, le temps sec est associé à une douceur parfois très printanière. Le 2 février, les 20°C ont été dépassés sur de nombreuses régions, parfois plus de 25°C dans la région de Valence. On a par exemple pu relever jusqu'à 27,9°C à Xàtiva ce jour.

 

Températures maximales relevées le 2 février 2022 en Espagne – Ogimet

 

 

En Italie, le manque de précipitation se fait le plus sentir sur la moitié Nord. Un puissant coup de foehn a été observé sur le Piémont et les Alpes avec des rafales dépassant les 100km/h sur les plaines, parfois plus de 200km/h sur les sommets alpins.

 

Dégâts engendré par le vent le 7 février 2022 à Milan – Tornado in Italia

 

 

La combinaison du temps sec du vent a également favorisé la survenue de plusieurs incendies sur les reliefs des Alpes, certains d'entre eux obligeant l'évacuation de plusieurs hameaux et habitations.

 

Important incendie près de Turin le 8 février 2022 – Centro Meteo Piemonte CMP

 

 

Les conditions anticycloniques sont bien moins franches entre le Nord et l'Est du continent. Sur la Grèce, de l'instabilité récurrente est observée depuis plusieurs semaines en raison de descentes froides s'échouant sur une mer restant bien douce.

 


Trombe marine près de l'île de Rhode en Grèce le 4 février 2022 - Philippos Philippou

 

 

Sur le Nord de l'Atlantique, une dépression explosive particulièrement impressionnante a été observée entre le Groenland et l'Islande le 8 février. Après une perte de plus de 50 hPa en 24h, la pression s'est abaissée jusqu'à 928hPa en pleine mer, engendrant de très puissantes rafales jusque dans les terres.
 

Image satellite du 8 février 2022 sur le Nord de l'Atlantique – Via Windy

 



On a par exemple pu relever jusqu'à 178km/h à Ikermit sur la côte du Groenland, 140km/h à Reykjavik, 146km/h à Kulusuk et un maximum de 247km/h au sommet d'Ásgarðsfjall (929m d'altitude).

 

 

 

Amérique :

 

Plusieurs tempêtes de neige et de verglas marquées ont concerné l'Est du Canada et une partie des États-Unis durant la première décade du mois de février avec notamment des quantités de pluies verglaçantes très importantes sur le Nord du Texas. Celles-ci ont engendré de nombreuses difficultés et coupures de courant sur le secteur alors que la neige tombait abondement sur le Nord-Est du pays.

 

Nombreux dégâts suite aux pluies verglaçantes sur le Nord du Texas le 3 février 2022 - Brandon Dyer

 

 

Plus au Sud-Est, le conflit de masse d'air a engendré la formation de plusieurs tornades d'assez forte intensité le même jour. La plus forte a touché la localité de Birmingham en Alabama en provoquant la mort d'une personne et des dégâts notables.

 

Dégâts suite au passage de la tornade du 3 février 2022 en Alabama – The National Desk

 

 

Sur le Sud du continent, d'importantes inondations ont concerné une partie du Brésil entre la fin du mois de janvier et le début du mois de février. Celles-ci ont touché la région de Rio de Janeiro durant la première décade, notamment la commune de Volta Redobda. De nombreux dégâts et plusieurs victimes ont été recensées sur la région, souvent emportées par les eaux ou par les glissements de terrain associés.

 

Importantes inondations dans la région de Volta Redobda au Brésil ce début février 2022 – Unbelievable Events

 

 

 

Afrique/Océan Indien :

 

 

Le temps est relativement calme sur le continent africain. Malgré tout, une tempête de sable de forte intensité a touché le Sud-Ouest de la Tunisie, engendrant des ambiances très particulières sur la région de Redeyef, Gafsa. Un phénomène peu fréquent durant cette période de l'année, d'habitude calme.

 

Ambiance particulière lors de la tempête de sable du 1er février à Redeyef, Gafsa – Oussema Jhineoui

 

 

Sur l'océan indien, le cyclone Batsirai a fait l'actualité durant la dernière décade. Celui-ci a heureusement effleuré l'île Maurice et la Réunion, engendrant toutefois des cumuls de précipitations particulièrement importants.

 

C'est au Pas de Bellecombe-Jacob sur le volcan qui a reçu le plus de pluie en 72h avec un cumul de 2026.7 mm, dont 1150 mm en 24h le 3 février. Des cumuls particulièrement importants représentant presque 3 fois la moyenne annuelle de Paris !

 

Cumuls de pluie en 72h sur la Réunion en marge du cyclone Batsirai – Météo France

 

 

C'est toutefois sur Madagascar que l'impact du cyclone fut le plus important. Celui-ci s'est en effet échoué sur l'Est de l'île durant le week-end des 5 et 6 février.

 

Arrivée du cyclone Batsirai sur Madagascar le 5 février 2022 – Meteosat-8

 

 

Ce cyclone intense a touché terre près de Mananjary avec des rafales estimées à plus de 200km/h sur la côte, engendrant des dégâts importants aux infrastructures du secteur. 
 

 

Dégâts très importants près de Mananjary après le passage de Batsirai le 6 février – Via CycloneOI

 

 

Les conséquences de son passage sont désastreuses avec au moins 96 victimes, 112 000 sinistrés et plus de 60 000 personnes déplacées. Les recherches sont toujours en cours pour retrouver les personnes disparues et les dégâts dus aux inondations et aux rafales de vent ne facilitent pas l'intervention des secours.

 

L'activité cyclonique s'est temporairement calmée mais plusieurs systèmes sont déjà sous surveillance ce 11 février dont l'un d'entre eux ayant plus de 60% de chance d'évoluer en tempête tropicale dans les prochaines 48h au Nord de la Réunion.

 

Risque de formation de tempête tropicale dans les 48h prochaines heures - Météo-France

 

 

 

Asie :

 

 

Le temps calme persiste sur les pistes des jeux olympiques d'hiver de Pékin même si quelques faibles chutes de neige pourront être observées ce week-end, notamment en journée de dimanche. Celles-ci pourront donner des allures plus hivernales aux pistes de ski de la région où le manque de précipitation et les paysages dépourvus de neige ont créé bien des débats ces derniers jours.

 



Piste de ski des Jeux Olympiques d'hiver de Pékin – Le Monde

 

 

Au Japon, le problème inverse est observé avec une neige très abondante depuis plusieurs semaines. Le week-end des 5 et 6 février a d'ailleurs observé de nouvelles chutes exceptionnelles avec plusieurs secteurs battant leur record d'intensité en 24 et 48h.

 


Plusieurs records d'enneigement durant le week-end des 5/6 février au Japon – JMA

 

 

Ces chutes de neige sont particulièrement récurrentes depuis le début de l'hiver sur la région en raison de flux favorables aux précipitations répétées et parfois fortes. Les scènes sont de ce fait très hivernales sur la quasi-totalité des reliefs du pays, notamment au Nord. 

 

Abondantes chutes de neige sur les reliefs du Japon en ce début février 2022 – Sayaka Mori

 

 

Océanie :

 

La tempête tropicale Dovi s'est déplacée sur l'archipel de la Nouvelle-Calédonie ces dernières 72h en provoquant de très fortes rafales de vent et des pluies diluviennes. Jusqu’à 155km/h ont pu être relevés sur l'île des Pins, 110km/h sur Nouméa mais les dégâts sont restés limités.

 

Images satellite et données radar de la tempête Dovi lors de son passage sur la Nouvelle-Calédonie – Himiwari

 



Cette tempête a d'ailleurs évolué en cyclone tropical à peine au Sud de la Nouvelle-Calédonie ce 11 février, retrouvant des conditions plus favorables à son renforcement. Celle-ci se dirige maintenant vers la Nouvelle-Zélande tout en perdant peu à peu en intensité avant d'atteindre l'île.

 

Trajectoire prévue de Dovi dans les prochains jours – Météo-France

 

 

La Nouvelle-Zélande a d'ailleurs connu un coup de chaud marqué entre le 7 et le 10 février sous un vent de Nord-Est chaud couplé à une masse d'air tropicale circulant sur la région. On a pu relever 29,8°C le 8 février à Greymouth, 29,2°C à Westport, des records absolus pour ces stations.

 

Températures maximales records sur la Nouvelle-Zélande le 8 février 2022 – Niwa Weather

 

 

Le 10 février, le thermomètre s'est encore envolé sur certaines localités du pays avec par exemple 33°C relevés à Whatawhata et 32,4°C à Whangani des records absolus pour ces stations une nouvelle-fois.

 

Températures maximales relevées sur la Nouvelle-Zélande le 10 février 2022 – Niwa Weather

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don