12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Neige record à Buffalo : l'effet de lac

lundi 21 novembre 2022

 

1m50 de neige près de Buffalo dans l'état de New-York ce 19 novembre 2022 - Via Twitter @wx_fitz2024

 

Un contexte très froid et perturbé sur l'Amérique du Nord :

 

L'hiver s'est installé relativement tôt sur le Nord de l'Amérique avec plusieurs coulées froides s'enchaînant entre le Canada et les États-Unis depuis la mi-novembre. Durant la semaine du 14 au 20 novembre, de l'air polaire s'est en effet étendu du Nord du Canada jusqu'aux USA, atteignant un maximum d'intensité en fin de semaine avec des gelées s'étendant jusqu'au Texas.

 

Températures relevées le 20 novembre 2022 sur l'Amérique du Nord – Meteociel.fr

 

 

Cet air froid fut également accompagné de chutes de neige généralisées à la quasi totalité du Canada et une large partie du Nord des Etats-Unis avec des quantités plus ou moins importantes selon les secteurs. Un premier assaut de l'hiver particulièrement marqué pour la période.

 

Couverture neigeuse sur l'Amérique du Nord en ce 21 novembre 2022 – Climate Reanalyzer

 

 

C'est néanmoins près des grands lacs du Nord et du Nord-Est des États-Unis que les chutes de neige les plus importantes ont été observées avec un épisode exceptionnel ayant notamment concerné la région de Buffalo dans l'Ouest de l'état de New-York.

 

L'effet de lac :

 

L'arrivée de l'air polaire sur les grands lacs présentant encore des eaux relativement douces pour la période a en effet entraîné un phénomène assez récurrent durant l'hiver sur ces régions : l'effet de lac.

 

L'air froid voire polaire venu en général du Canada se réchauffe et s'humidifie en effet en basses couches en passant au-dessus des eaux encore assez douces des lacs. Lorsque cet air plus humide et moins froid s'élève, celui-ci rencontre l'air polaire encore présent en altitude et provoque donc la formation d'averses se déversant ensuite sur les rives opposées de ces grands lacs, engendrant des chutes de neige parfois très abondantes et durables.

 



Schéma de la formation de la neige d'effet de lac – Weather.gov et Météo-Villes

 

 

Ces chutes de neige parfois abondantes sont également localisées, se produisant en général sous des bandes de convection plus ou moins stationnaires pouvant déverser plusieurs dizaines de centimètres en quelques heures sur un secteur donné.

 

Image satellite légendée d'une neige d'effet de lac sur le lac supérieur en février 2020 - NASA

 

Lorsque le flux est bien orienté en altitude, ces lignes d'averses peuvent se développer et se renforcer sur plusieurs centaines de kilomètres de long et ainsi atteindre des intensités particulièrement marquées sur les rives touchées. Il n'est d'ailleurs pas rare d'observer de véritables orages de neige stationnaires pouvant perdurer plusieurs heures sur le même secteur lors des événements les plus marqués.

 

 

Des quantités de neige astronomiques près de Buffalo !

 

C'est donc ce type de phénomène qui a touché la région de Buffalo ces derniers jours avec des conditions particulièrement favorables à sa survenue. Le flux s'est en effet durablement bien orienté sur le secteur pour permettre la formation de chutes de neige durables sur le Nord-Est du lac Erie, impactant donc la région de Buffalo de plein fouet entre le 17 et le 19 novembre.

 

Animation des précipitations neigeuses sur la région de Buffalo entre le 17 et le 19 novembre 2022 – Via Twitter @StuOstro

 

 

Les fortes intensités neigeuses se sont donc succédées sur la région durant près de 48h, se mêlant même parfois d'orages et paralysant complètement l'agglomération de Buffalo dans l'Ouest de l'état de New-York.

 

Plus d'1m50 de neige près de Buffalo ce 19 novembre 2022 – Via Twitter @CheburekiMan

 

Ces chutes de neige ont d'ailleurs battu des records d'intensité avec jusqu'à 167cm relevés en 24h à Orchard Park, battant l'ancien record de l'état de 127cm en 24h relevés dans le comté d'Oneida en 1966. Au total, 203cm ont été relevés sur l'épisode sur ce secteur, un nouveau record également.

 

Près de 2m de neige à Orchard Park le 19 novembre au soir – Via Twitter @WendyEWallace1

 

 

En conséquences, la région s'est totalement stoppée durant cet épisode, la circulation étant totalement interdite sur le secteur. Au mois deux victimes ont été recensées et 300 autres ont été secourues, se retrouvant le plus souvent bloquées dans leur domicile ou étant victimes d'effondrement de structures.

 

Effondrement d'un toit suite au chutes de neige à Hamburg (NY) - WKBW

 

Ces chutes de neige se sont également montrées relativement localisées sur la région. Certains secteurs du Nord de l'agglomération de Buffalo n'ont en effet reçu que 10 à 15cm de neige sur l'épisode alors qu'on atteignait les 2m en 72h quelques kilomètres plus au Sud, la bande neigeuse ayant en effet stationné durant de longues heures sur le même secteur.

 

Cumuls de neige (en Inches) sur l'épisode près de Buffalo – NWS

 

Le calme s'est ensuite de nouveau imposé dès ce dimanche 200 novembre sur le secteur et l'heure est au nettoyage en ce début de semaine alors que les quantités de neige restent impressionnantes et le froid se montre toujours vif (-7.2°C ce matin du 21 novembre à Buffalo).

 

Retour au calme près de Hamburg (NY) après l'épisode neigeux exceptionnel de la fin de semaine dernière – Via Twitter @SCEliRoberts

 

Buffalo et l'état de New York déjà touchés par le passé : 

 

Ce type d'épisode est exceptionnel de par les quantités de neige observées sur la région mais d'autres épisodes similaires ont déjà été observés par le passé sur le secteur. Buffalo est en effet une des villes de plaine les plus enneigées des États-Unis. 

 

En Novembre 2014, la région de Buffalo avait déjà été touchée par un effet de lac particulièrement marqué. Entre le 17 et le 21 novembre, jusqu'à 2m23 de neige avaient été relevés au Sud de la ville, soit quasiment le même secteur que celui touché cette année.

 

Plus de 2m de neige près de Buffalo le 18 novembre 2014 – Source : syracuse.com

 

En décembre 1945, un autre épisode neigeux d'effet de lac avait également touché la ville en déversant plus d'1m de neige en moins de 36h sur la région, engendrant également de très nombreuses difficultés et paralysant la région durant plusieurs jours.

 


Le record de précipitations neigeuses par effet de lac en 24h est toutefois détenu par l'épisode du 11/12 janvier 1997 dans l'état de New-York avec 77 inches (196cm) relevés à Montague en une seule journée, une valeur exceptionnelle qui a donc été approchée lors de cet épisode exceptionnel de novembre 2022 dans la région de Buffalo.

 

Près de 2m de neige en une seule journée en janvier 1997 à Montague - memoryln.net

 

 

Un phénomène également présent en France : 

 

Ce phénomène de neige par effet de lac n'est pas seulement observé seulement sur ces régions de l'Amérique du Nord. Côté français, il peut également se produire lors de descente d'air très froid venu du Nord ou de l'Est de l'Europe, notamment le long des côtes de la Manche ou encore près du lac Léman.

 

Situation propices aux chutes de neige par "effet de lac" sur la Manche - Guillaume Séchet

 

 

En décembre 2010, un épisode similaire s'était produit en flux de Nord-Est sur le Cotentin avec plus de 60cm de neige relevés sur certains secteurs.

 

60cm de neige sur le Cotentin en décembre 2010 sous un effet de lac localisé - La Presse de la Manche

 


En février 1985, un effet de lac durable s'était également mis en place du côté du lac Léman avec des quantités de neige astronomiques observées côté français, on pouvait par exemple mesurer plus de 90cm de neige à Thonon-les-Bains (74) !

 

90cm de neige à Thonon-les-Bains le 18 février 1985 - Météo-Villes

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don