12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Orages et fortes pluies en méditerranée ce week-end

dimanche 8 novembre 2020

Après une longue période calme, la Méditerranée s’est de nouveau agitée en ce début du mois de Novembre. Une vaste zone dépressionnaire présente depuis plusieurs jours sur la péninsule ibérique s’est peu à peu décalée vers le Nord-Est au fil de la semaine, apportant un conflit de masse d’air marqué favorable à la formation de fortes pluies orageuses de l’Est de l’Espagne au Sud de la France.

 

Schéma de la situation atmosphérique ce Samedi 7 Novembre sur l'Ouest de l'Europe - Modèle GFS via météociel.fr

 

 

C’est tout d’abord la région de Valence en Espagne qui fut concernée par de violents orages stationnaires. Entre le 4 et le 5 Novembre dernier, des cumuls de précipitations exceptionnels ont été relevés sur cette région, parfois plus de 500mm de précipitations en 48h (502mm à Sueca/Muntanyeta dels Sants).

 


Cumuls de précipitations en 48h (entre le 4 et le 5 Novembre) sur la province de Valence -
Via AVAMET

 

En raison de ces fortes pluies, de nombreuses inondations ont été reportées, notamment en journée du 5 Novembre au Sud-Ouest de Valence.

 

Inondations importantes près de Valence le 5 novembre - Via Facebook – Quetiempohace

 

La dépression responsable de ces pluies diluviennes s’est ensuite peu à peu décalée vers le Nord-Est et le Golfe du Lion. L’instabilité a donc graduellement augmenté sur le Sud de la France. Dès Samedi matin, Météo-France plaçait les départements de l’Hérault et du Gard en vigilance orange pour un risque de fortes pluies et d’orages violents dans la nuit de Samedi à Dimanche.

 

Carte de vigilance Pluies/Orages/Inondations émise le Samedi 7 Novembre à 06h00 - Météo-France

 

 

Le flux de Sud-Est très humide et instable était en effet susceptible d’engendrer la formation de violents orages stationnaires entre les Cévennes et les plaines de l’Hérault et du Gard. Des cumuls localement supérieurs à 100/150mm voire 200mm étaient alors envisagés pour ces secteurs en quelques heures.

 

Intensités horaires maximales (gauche) et cumuls totaux (droite) envisagés par le modèle arome du Samedi 7 Novembre au matin (00z) - via Météociel.fr

 

En journée de Samedi, de fortes averses orageuses circulaient entre les Pyrénées-Orientales et le Gard, apportant localement 40 à 50mm de précipitations en moins de 2h. En fin d’après-midi de Samedi cependant, les dernières réactualisations des modèles de prévision météorologiques suggéraient un probable décalage à l’Est des orages les plus forts, le département des Bouches-du-Rhône était donc ajouté à la vigilance à 16h.

 

Intensités horaires maximales (gauche) et cumuls totaux (droite) envisagés par le modèle arome du Samedi 7 Novembre au soir (12z) - via Météociel.fr

 

 

C’est en cours de soirée de Samedi que les premiers orages se sont formés sur le département de l’Hérault. De très fortes précipitations orageuses ont concerné durant plusieurs heures le piémont Cévenol, s’étendant temporairement jusqu’aux plaines de l’Est de l’Hérault et de l’Ouest du Gard.

 

En raison de ces précipitations intenses, certains cours d’eau du Languedoc ont subi une crue modérée en début de nuit de Samedi à Dimanche, ce fut le cas par exemple de l’Hérault à Valleraugue ou encore des gardons.

 

Crue soudaine et modérée du fleuve Hérault à Valleraugue (34) en début de nuit de Samedi 7 à Dimanche 8 Novembre - via Vigicrue

 

 

C’est cependant plus à l’Est que les orages les plus actifs se sont formés durant la nuit, comme envisagé par les dernières réactualisations des modèles de prévision numérique. De la Camargue à la région Marseillaise, de violents orages ont circulé durant une grande partie de la nuit, provoquant une activité électrique marquée et de très fortes précipitations.

 

Impacts de foudre en Camargue en début de nuit de Samedi 7 à Dimanche 8 Novembre - Photographie : Vincent Lhermet

 

C’est notamment entre les secteurs des Saintes-Maries-de-la-Mer et Carry-le-Rouet que les orages furent les plus actifs. D’après les lames d’eau radar (cumuls estimés via les intensités observées sur les radars de précipitations), des cumuls localement supérieurs à 100-150mm se sont abattus sur ces secteurs.

 

Cumuls de précipitations et lames d'eau radar en 24h glissantes du Samedi 7 10h (UTC) au Dimanche 8 Novembre 10h (UTC) - Via Météo-France

 

C’est donc entre le piémont Cévenol et le littoral des Bouches-du-Rhône que les précipitations ont été les plus abondantes avec : 

  • 128mm à Moissac (30)
  • 116mm à Vialas (48)
  • 114mm à Villefort (48)
  • 109mm à Saint-Maurice-de-Ventalon (48)
  • 104mm au Mont-Aigual (30)
  • 99mm au Vigan (30)

 

Un impressionnant cumul de 95.9mm a également été relevé à la station de Marignane au Nord-Ouest de Marseille sous un orage stationnaire (dont 60mm en 1h).

 

Cet orage a d’ailleurs entraîné de nombreuses difficultés dans ce secteur avec le débordement de la Cadière en début de matinée, petit cours d’eau habituellement calme s’écoulant sur la commune de Marignane :

 

Importante crue éclair de la Cadière à Marignane en début de matinée du Dimanche 8 Novembre - Photographie Pardigon Limi via La météo du 13

 

Ces orages se sont ensuite décalés vers le Sud du département du Var en gardant une intensité forte. Là encore, d’importantes précipitations se sont produites, notamment entre la région de Toulon et le Lavandou.

 

Ruissellements intenses sur la commune de Puget-Ville (83) en début de matinée du Dimanche 8 Novembre - Photographie : Stéphan Joffret via Météo-Varoise

 


Durant la matinée, les cumuls ont atteint sur la Var :

  • 98mm à Pignans
  • 76mm à La Londe-les-Maures (dont 48.6mm en 1 heure)
  • 69.5mm à Hyères
  • 67mm au Pradet
  • 61.9mm à Cuers
  • 59.8mm au Luc
  • 53.6mm à Collobrières

 


Suite à ces fortes pluies, certains cours d’eau du secteur ont également subit une augmentation rapide de leur niveau comme le Réal Martin sur la commune de La Crau, aucun débordement ne fut cependant signalé.

 

Crue rapide du Réal Martin (+1.5m en 1h30) sur la commune de la Crau en milieu de matinée du Dimanche 8 Novembre - Via Vigicrue

 

Ces crues éclairs se sont ensuite déversées dans la Méditerranée avec pour conséquence des eaux très boueuses sur le littoral Varois en fin de matinée : 

 

Déversement des eaux pluviales dans la Méditerranée à l'arrière des orages de la matinée - Photographie Vinc Var depuis le Rayol Canadel 

 

L’instabilité se tasse peu à peu cet après-midi sur ce département, mettant fin à cet épisode pluvio-orageux méditerranéen. Au total, ce sont plusieurs milliers d’impacts de foudre qui ont pu être relevés entre la fin de soirée de Samedi et la mi-journée de Dimanche, une activité particulièrement importante aussi tardivement dans la saison.

 

Impacts de foudre détectés durant la nuit du Samedi 7 au Dimanche 8 novembre sur le Sud de la France - Via Météociel.fr

 

A présent le calme semble revenu sur une grande partie Ouest du continent Européen (dont la France) pour plusieurs jours avec un temps sec dominant et des températures de nouveau douces pour la saison.

 

Prévisions des anomalies de températures et de précipitations durant la semaine du 9 au 16 Novembre - Modèle GFS via WXCHARTS

 

Image d'illustration pour Premier assaut brutal de l’automne sur la France       Image d'illustration pour Premier assaut brutal de l’automne sur la France