12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Orages et fortes pluies : un arrosage très inégal en France en septembre 2021

mardi 21 septembre 2021

Le calme signe son retour sur la France après plusieurs épisodes pluvio-orageux importants. Ces précipitations se montrent toutefois très inégales selon les régions en ce mois de septembre 2021.

 

Une succession de vagues pluvio-orageuses

 

Orages diluviens à Agen le 8 septembre

 

Cumuls de pluie sur 3h le mercredi 8 septembre 2021 de 19h à 22h - via infoclimat.fr

 

Le premier des épisodes pluvio-orageux notables a avoir touché le pays durant ce mois de septembre 2021 s'est manifesté dans le sud-ouest en soirée du mercredi 8 septembre 2021. Des orages diluviens s'étaient produit sur l'est du Gers, le Lot-et-Garonne et le sud-est de la Dordogne, donnant lieu à des cumuls de 50 à 100 mm en l'espace de 2 à 3 heures seulement. C'est à Agen que les cumuls furent les plus remarquables avec 129 mm dont 77 mm en seulement une heure - du jamais vu en si peu de temps sur la ville !

 

Importantes inondations dans le centre-ville d'Agen (47) en soirée du mercredi 8 septembre 2021 - photo Nicolas Bernadet

 

Avec de telles quantités d'eau, les ruissellements urbains avaient donné lieu à d'importantes inondations dans le centre-ville d'Agen, particulièrement dans les rues des Charretiers et Fon de Raché, dans le secteur de Jasmin. Par endroits, plus d'un mètre d'eau avait envahi les habitations, conduisant à des opérations de sauvetage.

 

 

Orages diluviens à Nîmes le 14 septembre

 

Cumuls de pluie sur 6h le mardi 14 septembre 2021 de 7h à 13h - via infoclimat.fr

 

L'épisode pluvio-orageux le plus remarquable de ce début d'automne 2021 est survenu il y a une semaine. En matinée du mardi 14 septembre 2021, des orages stationnaires particulièrement virulents ont produit des précipitations diluviennes sur le département du Gard, frappant particulièrement la région de Nîmes.

 

La station de Nîmes-Courbessac avait enregistré 121,5 mm mais le cumul le plus spectaculaire fut été mesuré à Saint-Dionisy avec 280 mm (dont 244 mm en 3h et 111 mm en 1h) ! Il était tombé plus de 200 mm sur une zone assez importante englobant tout le sud-ouest de Nîmes, générant des inondations majeures.

 

Inondations majeures sur l'A9 entre Nîmes et Gallargues le mardi 14 septembre 2021 - via Stéphane Rochette

 

Les inondations s'étaient généralisées à tout le sud-ouest de Nîmes en fin de matinée du mardi 14 septembre 2021. Même les grands axes ont été rendus impraticables, particulièrement l'autoroute A9 entre Montpellier et Gallargues où plusieurs tronçons ont été totalement noyés, notamment aux abords de Bernis où le Vistre est monté à 3,63 mètres en début d'après-midi, son plus haut niveau depuis les orages diluviens et meurtriers du 3 octobre 1988 !

 

Encore visibles une semaine plus tard, les conséquences de ces inondations ont causé d'importantes perturbations durant plusieurs jours, coupant notamment la circulation ferroviaire. La circulation des trains entre Nîmes ne devrait revenir qu'à la fin septembre, après environ deux semaines d'interruption !

 

 

Déluge sur le Massif Central en nuit du 14 au 15 septembre

 

Cumuls de pluie sur 12h en nuit du mardi 14 au mercredi 15 septembre 2021 - via infoclimat.fr

 

Quelques heures après l'épisode pluvio-orageux dramatique du Gard, ce fut au tour du Massif Central d'essuyer des pluies très abondantes durant la nuit du mardi 14 au mercredi 15 septembre 2021. Des orages ont éclaté au sud-ouest en soirée du mardi 14, évoluant en un amas pluvieux particulièrement actif durant la nuit sur les départements du Massif Central !

 

Il était tombé jusqu'à 151 mm en l'espace d'une nuit à Salers dans le Cantal ! Dans le Puy-de-Dôme, on avait relevé 82 mm en l'espace de 12 heures à Picherande. Le département du Lot avait également subi des pluies orageuses importantes avec jusqu'à 103 mm à Saint-Cirgues !

 

 

Pluies abondantes dans le centre du 18 au 20 septembre

 

Cumuls de pluie sur 72h du samedi 18 au lundi 20 septembre 2021 - via infoclimat.fr

 

Durant le week-end des 18 et 19 septembre 2021 et jusqu'au lundi 20, une goutte froide a transité au dessus de la France. Celle-ci a généré des pluies copieuses et persistantes, touchant particulièrement le sud-ouest de la France et les régions centrales. Il est régulièrement tombé entre 50 et 80 mm de l'Orléanais au sud de la Bourgogne ainsi que sur le sud de l'Aquitaine.

 

 

Pluviométrie très inégale selon les régions

 

Estimations des cumuls via les echos radars du 1er au 20 septembre 2021 - via meteo60.fr

 

Les echos radars enregistrés depuis le début du mois permettent une bonne estimation des cumuls de précipitations et révèlent de très fortes inégalités en France. On constate que les intempéries ont surtout touché le sud et le centre de la France avec des accumulations régulièrement supérieures à 100 mm depuis le début du mois de septembre 2021 (zone en jaune/orange sur la carte ci-dessus) du Gers jusqu'au sud de la Bourgogne. Des estimations à plus de 200 mm concernent certains secteurs du sud-ouest du Massif Central et de l'Allier, mais aussi la région de Nîmes.

 

À l'inverse, on distingue clairement que les précipitations ont été plus discrètes sur le nord de la France, en particulier des Pays de la Loire vers le Nord-Pas-de-Calais ou encore sur la Lorraine et l'Alsace où les estimations tombent régulièrement sous la barre des 20 mm depuis le 1er septembre 2021.

 

Cumuls de pluie en France du 1er au 20 septembre 2021 - Météo France

 

En s'intéressant aux relevés des stations principales, on constate ces fortes disparités. L'essentiel des stations ayant d'ores et déjà dépassé les cumuls habituels d'un mois de septembre se trouvent entre l'Occitanie et le centre du pays. Sur le réseau principal, la station la plus copieusement arrosée est celle d'Agen avec 191 mm en ce mois de septembre (contre une normale de 59 mm) ! La station de Vichy (Allier) suit avec 159 mm (contre 75 mm pour un mois de septembre classique). On note aussi 151 mm à Nîmes, 130 mm à Bourges ou encore 125 mm à Montpellier.

 

Du nord-ouest aux frontières belges et allemandes, certaines stations enregistrent un déficit pluviométrique important. C'est particulièrement le cas sur l'extrême nord. Il n'est tombé que 2,7 mm à Calais depuis le début du mois ! À Abbeville, le pluviomètre n'a comptabilisé que 9,2 mm (déficit de 86%), autant qu'à Angers où le déficit est de 84%. Parmi les faibles valeurs, on note 12 mm à Brest, Poitiers & La Roche-sur-Yonne, seulement 14 mm à Amiens & Strasbourg.

 

 

Un été calendaire qui tranche avec les précédents

 

Pluviométrie et température moyenne en France du 21 juin au 20 septembre depuis 1959 - via François Jobard / Météo France

 

Alors que l'été calendaire 2021 approche de son terme, le bilan pluviométrique et thermique de ce dernier tranche avec celui des précédents. Alors que le trio 2018, 2019 & 2020 s'était avéré nettement plus chaud et plus sec que la normale (avec un bilan très similaires sur les trois années), l'été calendaire 2021 s'est en revanche montré sensiblement moins chaud mais aussi nettement plus humide.

 

En effet, la période allant du 21 juin au 20 septembre 2021 se classe très légèrement sous la normale en terme de température moyenne à échelle de la France (environ -0,1°C). En terme de pluviométrie, l'été calendaire 2021 se distingue par un caractère plus humide que la normale, une situation que nous n'avions plus observée depuis 2014 et qui tranche très fortement avec les trois étés calendaires précédents.

 

Soulignons toutefois que 2021 se trouve bien plus proche de la "normalité" que les trois étés précédents, puisque les températures comme les précipitations se trouvent à l'intérieur d'un écart-type moyen, représenté ci-dessus par un carré vert.

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don