12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Pluies, vent, neige en montagne : le retour des perturbations océaniques la semaine prochaine

dimanche 13 novembre 2022

Ces derniers jours, les hautes pressions anticycloniques sont bien installées sur l'ensemble de nos régions. Un anticyclone influençant une grande partie de l'Europe, et nous gratifiant d'un temps très calme, sec et doux, reléguant les dépressions sur la Scandinavie ou encore très au large sur l'océan Atlantique.


Situation générale observée - samedi 12 novembre 2022 - ECMWF

 

En cette période l'année, ces hautes pressions sont néanmoins synonymes d'humidité piégées dans les basses couches de l’atmosphère, dès lors matérialisées par de nombreux nuages bas et brouillards plus ou moins persistants selon les secteurs et en vallée. Dans les régions où ces nuages se résorbent plus aisément, c'est une certaine douceur qui se manifeste dans la lignée des précédentes semaines (localement de la chaleur au pied des Pyrénées où les 25°C sont dépassés isolément ce week-end).


Nombreux nuages bas sur la France le jeudi 10 novembre 2022 - satellite Terra / NASA

 

Mais un changement radical se temps se profile pour la semaine à venir. C'est en effet une synoptique bien différente qui va se mettre en place en deux temps à partir de lundi/mardi.

L'anticyclone qui nous protégeait jusqu'alors, a entamé son décalage vers l'Europe de l'Est ainsi que les Balkans. Une baisse de la pression atmosphérique qui va entrouvrir une porte à un futur défilé de perturbations océaniques, en approche depuis les Iles Britanniques.


Situation générale prévue - mardi 15 novembre 2022 - ECMWF

 

Le premier changement devrait s'opérer à petite échelle dès ce lundi matin sur le Languedoc et la basse vallée du Rhône, en étroite surveillance. Une convergence des vents peu mobile (entre le vent d'Est à Sud-Est en place en Méditerranée, et le vent d'Ouest se mettant progressivement en place) va s'opérer, occasionnant un signal très important d'orages stationnaires et diluviens.

Les secteurs de Montpellier, Nîmes, Arles et Istres (Languedoc et Camargue) semblent particulièrement exposés entre la mi-journée et l'après-midi de lundi, avec des lames d'eau horaire qui pourraient avoisiner les 50mm par endroit, de quoi craindre d'importants ruissellements. Ces orages devraient ensuite se décaler vers la région Marseillaise et le littoral Varois pour la soirée et la nuit.


Prévision des pluies orageuses dans le Sud-Est - journée du lundi 14 novembre 2022 - Modèle Arome via Meteociel

 

Après ces pluies orageuses sur le quart Sud-Est ce lundi, ce sont bien les fronts océaniques qui vont s'enchainer et apporter leur lot d'humidité partout ailleurs. Si la chronologie reste encore à affiner, nous pouvons entrevoir :

- un premier front peu actif arrivant par l'arc Atlantique et traversant l'ensemble des régions ce lundi ;
- un deuxième front plus consistant balayant le pays dès mardi matin par l'Ouest (et s'évacuant par les frontières de l'Est dans la nuit de mardi à mercredi) ;
- un troisième front très actif abordant la Bretagne mercredi soir puis traversant l'hexagone jusqu'à jeudi après-midi ;
- vers un quatrième front lui aussi très actif entre samedi et dimanche (chronologie plus incertaine).

Quoi qu'il en soit, seuls le Roussillon et possiblement l'intérieur de la Provence pourraient réellement échapper aux pluies au cours de la semaine à venir. Aux abords de l'Atlantique, sur le Limousin, et une bonne partie de l'Est de la France, ces pluies devraient se montrer généreuses avec des cumuls aisément supérieurs à 50mm.


Animation du cumul des pluies prévues du 14 au 21 novembre 2022 - Modèle GFS via WXCharts

 

Le principal changement concerne donc l'humidité. Fini le temps sec, puisque les pluies vont faire leur retour au gré des perturbations tout le long de la semaine à venir. Aucune région ne sera épargnée sous ce flux océanique, une bonne nouvelle compte tenu de la sécheresse encore très présente sur notre pays.


Anomalie des précipitations prévues sur la semaine du 14 au 20 novembre 2022 - ECMWF

 

Outre les pluies, il faudra à terme surveiller le vent. Dans le flanc Sud de l'imposant système dépressionnaire, les fronts océaniques vont s’enchaîner à la faveur de la mise en place d'un courant Jet (appelé "Jet Stream") rectiligne traversant l'ensemble de l'océan, et dirigé tout droit sur notre pays. Ce courant d'altitude (plus de 200km/h à 12km) est souvent l'initiateur de creusement dépressionnaires vigoureux, et par définition de sérieux coups de vents voire de tempêtes.


Si le vent devrait être soutenu mais sans excès aux abords des côtes de la Manche et de la Bretagne ces prochains jours, il faudra surveiller principalement l'évolution de la situation pour le week-end prochain où des signaux plus tempétueux sont mis en avant par certains modèles.


Prévision de la vitesse du vent à 12km d'altitude - mercredi 16 novembre 2022 - ECMWF

 

Du côté des températures, il faudra encore attendre pour les premières réelles sensations plus hivernales puisque le flux d'Ouest à Nord-Ouest océanique à venir est en général plutôt doux sur nos régions occidentales.

Si l'impression ne devrait pas être aussi douce que ces derniers jours l'après-midi en raison de l'absence de soleil, cette douceur se montrera plus marquée le matin. Aucune gelée n'est donc attendue en plaine la semaine prochaine, et nous pourrions parfois avoir du mal à descendre sous les 10°C dans la moitié Ouest au gré des fronts.

 

De ce fait, nous devrions nous situer encore 4°C au dessus des moyennes de saison à l'échelle nationale pour la semaine prochaine, avant une possible baisse à partir du week-end prochain seulement !


Prévision de l'anomalie des températures - du 13 au 19 novembre 2022 - Karsten Haustein

 

Avec des températures assez douces, la neige ne devrait pas tomber sur l'ensemble des massifs ! En flux d'Ouest, ce sont les Alpes qui parviendront à s'en tirer le mieux, mais principalement à haute altitude.

 

Si la limite pluie-neige devrait fluctuer entre les fronts océaniques, il faudra généralement se situer au delà de 2000-2200m d'altitude pour observer une belle quantité de neige fraîche. Sur le Nord des Alpes, de 40 à 50cm sont possibles au dessus de 2500m d'ici jeudi, avant une nouvelle salve pour le week-end prochain (possiblement à plus basse altitude).


Prévision des quantités de neige sur les Alpes - du 13 au 17 novembre 2022 - MeteoExploration

 

Cet or blanc devrait se montrer bien moins abondant sur le massif Pyrénéen avant le week-end prochain. De faibles chutes de neige possibles lundi sur la partie occidentale du massif, mais également ce mardi et ce jeudi, de l'ordre de quelques centimètres sous 2500m d'altitude. Seuls les plus hauts sommets proches de 3000m pourraient obtenir davantage (15 à 20cm maximum). Le week-end suivant (19-20 novembre) pourrait être plus propice à ces chutes de neige, à suivre !


Prévision des quantités de neige sur les Pyrénées - du 13 au 17 novembre 2022 - MeteoExploration

 

Pour plus d'informations détaillées sur votre ville, nous vous conseillons de suivre l'évolution de cette situation via nos prévisions nationales expertisées et actualisées quotidiennement sur Météo-Villes.

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don