12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Plusieurs risques neigeux en France ces prochains jours

mercredi 30 décembre 2020

Relativement froides à l'heure actuelle, les températures vont s'abaisser à des niveaux plus franchement hivernaux en fin de semaine. Un risque de neige sera présent dans plusieurs régions, notamment au sud-est.

 

Une configuration de plus en plus froide

 

L'affirmation du risque de neige en plaine viendra d'une configuration de plus en plus hivernale sur la France et l'ouest de l'Europe d'ici à la fin de la semaine.

 

Situation à échelle continentale pour le samedi 2 janvier 2021 - modèle GFS via meteociel.fr

 

Jusqu'à présent, les basses pressions sont centrées en Mer du Nord et c'est un flux de nord-ouest qui nous concerne. Le froid reste ainsi très modéré en raison de l'origine océanique de ces vents. Toutefois, cette configuration va évoluer en fin de semaine, surtout à compter de la journée du vendredi 1er janvier 2021.

 

En effet, les basses pressions présentes en Mer du Nord glisseront vers la France en s'accompagnant d'un afflux d'air froid en altitude. En arrivant au dessus de nos côtes méditerranéennes, cet air froid favorisera le creusement d'un minimum dépressionnaire dans le golfe de Gênes, lequel y persistera ce week-end. Le flux dominant basculera alors au secteur nord-est, drainant un froid plus continental et donc plus net.

 

Évolution de la masse d'air du mercredi 30 décembre 2020 au lundi 4 janvier 2021 - via wxcharts.com

 

Comme l'illustre l'animation de la masse d'air ci-dessus, on constate l'arrivée d'un air de plus en plus froid au dessus de la France dès le vendredi du jour de l'An ainsi qu'au cours du week-end des 2 et 3 janvier 2021. Les températures vont alors s'abaisser entre -5 et -8°C en moyenne à 850 hPa (vers 1500m), des niveaux très hivernaux et propices aux précipitations sous forme solide jusqu'en plaine. On constate même des valeurs de -10°C sur la moitié nord le lundi 4 janvier.

 

Températures maximales relevées ce mardi 30 décembre 2020 et prévues le lundi 4 janvier 2021 - Météo Villes

 

Plus concrètement, la comparaison entre les températures maximales enregistrées ce mardi 30 décembre et celles prévues en début de semaine prochaine permet de mesurer l'ampleur du refroidissement. Nous allons passer d'un froid à peu près de saison à des niveaux 3 à 5°C sous les normales saisonnières. Le dégel diurne sera souvent faible dans le centre et l'est du territoire et les valeurs nocturnes seront généralement négatives.

 

 

Plusieurs épisodes neigeux à surveiller

 

Avec cette baisse des températures, les risques de neige en plaine iront croissant durant les prochains jours. En fin de semaine, ce sont les régions du sud-est qui seront les plus exposés.

 

Réveillon et Jour de l'An parfois blancs

 

Animation des précipitations le jeudi 31 décembre 2020 jusqu'au matin du Nouvel An - modèle ICON via wxcharts.com

 

Une perturbation océanique va traverser la France d'ouest en est durant la journée du jeudi 31 décembre 2020. Elle va s'enrouler autour d'un minimum dépressionnaire transitant sur le nord du pays (de la Manche vers le Luxembourg). Ce front arrivera sur de l'air froid en gagner les régions frontalières du nord et de l'est, si bien qu'un risque de neige jusqu'en plaine sera présent.

 

Cumuls de neige attendus pour le jeudi 31 décembre 2020 jusqu'au matin du Nouvel An - modèle AROME via meteociel.fr

 

En matinée du jeudi 31, il pourra neiger jusqu'en plaine du nord des Alpes et du Jura jusqu'à la Belgique mais la tenue au sol sera surtout facilitée dès les premières hauteurs (notamment dès 200-300 mètres). Les Ardennes semblent être les plus exposées avec la possibilité de recevoir 5 à 10 cm vers 400-500 mètres d'altitude.

 

Les régions alpines seront aussi à surveiller car la perturbation s'y attardera en gagnant en activité pour le soir du Réveillon et en persistant tout au long de la nuit de la nouvelle année. Si la limite pluie/neige se situera d'abord autour de 700/900 mètres en soirée du 31, elle s'abaissera progressivement vers 400-500 mètres durant la nuit du Nouvel An et atteindra parfois les plaines à l'aube du vendredi 1er janvier 2021. Si les sols ne seront sans doute pas enneigés dans les plus basses vallées (comme Grenoble), on attend en moyenne 10 à 20 cm vers 1000m sur les pré-Alpes (moins dans les massifs intérieurs).

 

Enfin, soulignons aussi la présence d'un risque d'averses de grésil/grêle et de neige sur les régions bordant la Manche durant la nuit de la nouvelle année. Ce risque semble plus net sur le Finistère.

 

 

Risque de neige au sud-est ce week-end

 

Animation des précipitations du 1er janvier 2021 au soir au 3 janvier 2021 au matin - modèle ICON via wxcharts.com

 

Dans un second temps, il conviendra de surveiller la présence d'un minimum dépressionnaire au large de la côte d'Azur entre vendredi soir et le week-end. La journée du samedi 2 janvier 2021 présentera un risque de neige à très basse altitude sur la région PACA en lien avec des précipitations parfois stationnaires, susceptibles d'engendrer un effet d'isothermie.

 

Le scénario ci-dessus est celui du modèle ICON et montre des précipitations actives sur PACA, se changeant en neige à très basse altitude sur l'arrière-pays. Il montre aussi que les flocons pourraient arriver jusqu'au delta du Rhône.

 

Cumuls de neige selon différents scénarios d'ici le dimanche 3 janvier 2021 au matin - via meteologix

 

Comme il s'agit d'un épisode lié à un minimum dépressionnaire, son creusement et sa localisation précises auront un impact considérable sur le temps observé à échelle locale. Il n'est donc pour l'instant pas possible de donner une prévision précise, même si l'arrière-pays provençal semble garanti de recevoir des chutes de neige assez conséquentes.

 

Il n'est pas sûr que la totalité des précipitations tombent sous forme de pluie sur la côte d'Azur. Certains scénarios comme celui du modèle européen (CEP) évoquent un risque de neige par effet d'isothermie à proximité des côtes, jusqu'à Marseille. Le modèle allemand (ICON) va même plus loin et étend les précipitations neigeuses vers le Languedoc (bien que ce scénario soit minoritaire).

 

Il sera nécessaire des surveiller de près l'évolution des prévisions dans les prochaines heures. Quoiqu'il en soit, on se dirige vers un début 2021 bien hivernal en France, d'autant que d'autres risques neigeux seront sans doute présents la semaine prochaine.

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don