12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Suivi de la dégradation orageuse - fin juin 2021

dimanche 27 juin 2021

De violents orages ont concerné la France entre le samedi 26 et le mardi 29 juin 2021. Ils ont produit des pluies intenses responsables d'inondations, des bourrasques de vent et des chutes de grêle localement importantes.

 

Cartes d'observations en temps réel

 

  • Suivi des précipitations >>


Animation radar des précipitations actualisée automatiquement - Météociel

 

  • Suivi des orages (impacts de foudre) >>

Carte des impacts de foudre sur les 24 dernières heures (actualisée automatiquement) - LightningMaps

 

 

SUIVI DE LA DÉGRADATION :

 

29 juin 2021

 

Énormes accumulations de grêle à Plombières-les-Bains (Vosges) le matin du 29 juin 2021 - photo Jérôme Humbrecht - Vosges Matin

 

En matinée du mardi 29 juin 2021, de nouveaux orages violents ont transité sur le flanc est de la France, remontant de la Savoie en direction de l'Alsace et de l'est de la Lorraine. C'est dans le département des Vosges que les orages ont été les plus virulents, s'accompagnant de très importantes chutes de grêle. À Plombières-les-Bains, l'eau a inondé certaines habitations et charrié d'énormes quantités de grêle dans les rues situées en contre-bas où les accumulations ont parfois atteint 1 mètre !

 

 

28 juin 2021

 

Impacts de foudre en 24 heures sur la journée du 28 juin 2021 - via meteofontenay.fr

 

Les orages ont circulé de manière très désorganisée durant la journée du lundi 29 juin 2021. Ils ont été moins nombreux que prévu sur le flanc est, sauf vers le Jura où plusieurs cellules virulentes ont engendré de fortes chutes de grêle. De l'Auvergne à la Champagne et jusqu'à l'Artois, plusieurs orages actifs ont circulé en produisant pluies intenses et grêle. D'autres ont également éclaté sur une partie des Pays de la Loire, au plus près de la goutte froide.

 

Grêlons tombés à Prémilhat (Allier) en début d'après-midi du lundi 28 juin 2021 - via RJFM Radio

 

Les orages se multiplient ce lundi 28 juin 2021 sur l'Auvergne, déjà très touchée depuis dimanche. Plusieurs cellules productrices de chutes de grêle sont observées. Des grêlons ont notamment concerné la région de Montluçon en début d'après-midi en occasionnant quelques dégâts.

 

Sols recouverts par la grêle aux Fourgs (Doubs) le lundi 28 juin 2021 - via Météo Franc-Comtoise

 

Déjà fortement touché ces derniers jours, le relief du Jura a de nouveau été balayé par des cellules orageuses particulièrement vigoureuses cet après-midi du lundi 28 juin 2021, s'accompagnant notamment d'importantes chutes de grêle. Sur certaines localités, les sols ont été totalement recouverts par la grêle comme dans le secteur des Fourgs. Des scènes similaires ont été observées derrière la frontière (côté suisse) avec des dégâts causés par les gros grêlons.

 

Tuba très développé vers Saint-Maxent dans la Somme le lundi 28 juin 2021 - via la Météo de la Somme

 

En marge des orages les plus violents ayant circulé dans le centre et l'est du territoire, de fortes averses orageuses ont également touché la Picardie. L'une d'elles a engendré un tuba très développé en fin d'après-midi du lundi 28 juin 2021 dans le secteur de Saint-Maxent / Oisemont dans département de la Somme. Plusieurs habitants ont photographié et filmé le phénomène qui semblerait ne pas avoir touché le sol.

 

 

27 juin 2021

 

Impacts de foudre le 27 juin 2021 et jusqu'au 28 juin en matinée - via meteofontenay.fr

 

Si les orages ont été moins organisés que prévu durant la journée du dimanche 27 juin 2021, ils ont tout de même été virulents le long d'un axe s'étirant du sud du Massif Central au sud de la Bourgogne ainsi que sur le massif du Jura. L'Auvergne fut le secteur le plus touché avec plusieurs cellules orageuses très actives ayant notamment circulé en soirée et nuit.

 

Tapis de grêles dans les rues d'Issoire (Puy-de-Dôme) en nuit du 27 au 28 juin 2021 - photo Pierrick Girard

 

Dégâts suite à un orage de grêle à Issoire (63) en nuit du 27 au 28 juin 2021 - via Roland Seguy

 

Les orages qui ont frappé l'Auvergne ont été accompagnés de chutes de grêle et de puissantes rafales de vent, causant des dégâts dans certaines localités des départements du Puy-de-Dôme et de l'Allier. Dans le secteur d'Issoire dans le Puy-de-Dôme, de fortes chutes de grêle ont été observées et la station a relevé une rafale de 83 km/h. Des inondations ont aussi concerné certains secteurs.

 

Cumuls de pluie sur 24h du 27 juin 2021 à 06h au 28 juin 2021 à 06h - via infoclimat.fr

 

Les orages ont notamment circulé le long d'un axe stationnaire positionné sur l'Auvergne et le sud de la Bourgogne, produisant des quantités importantes de pluie. Par endroits, il est tombé l'équivalent d'un mois de pluie en seulement quelques heures durant la soirée du dimanche 27 juin 2021 et jusqu'en nuit suivante, générant quelques inondations par endroits (principalement des caves inondées).

 

Cumuls sur 24h arrêtés au 28 juin 2021 à 06h :

  • 88,8 mm à Chappes (63)
  • 76,2 mm à Charmes (03)
  • 72,9 mm à Meilhaud (63)
  • 72,7 mm à Randan (63)
  • 63,4 mm à Vichy (03)
  • 57,8 mm à Soursac (19)
  • 56,7 mm à Clermont-Ferrand (63)
  • 55,8 mm au Lioran (15)

 

Coulée de boue à Sauvagnat-Sainte-Marthe dans la nuit du 27 au 28 juin 2021 - via BFMTV

 

Dans la nuit du 27 au 28 juin 2021, les pluies abondantes ont généré des coulées de boue dans le département du Puy-de-Dôme, notamment à Sauvagnat-Sainte-Marthe où certains quartiers ont été inondés par près d'un mètre d'eau. Les pompiers étaient à l'œuvre pour effectuer des opérations de pompage en matinée du lundi 28 juin 2021.

 

 

26 juin 2021

 

Comme attendu, une dégradation orageuse s'est organisée au pied des Pyrénées en début de soirée du samedi 26 juin. Cette dernière a balayée une très grande partie du quart Sud-Ouest de la France, s'accompagnant notamment de fortes rafales de vent : 100 km/h à Condom (Gers), 95 km/h à Peyrusse-Grande (Gers), 90 km/h à Lauzerte (Tarn-et-Garonne) ou encore 87 km/h à Lahas (Gers) et Argentat (Corrèze) pour les valeurs les plus fortes.

 

Arrivée d'un arcus à l'avant d'un orage à Toulouse - soirée du 26 juin 2021 - Instagram @arnaud_bout

 

Ces orages ont fini par déborder jusque sur le Languedoc durant la nuit du 26 au 27, donnant une activité électrique très esthétique aux abords du pic Saint-Loup (Hérault).

 

Foudre ramifiée sous un orage à base élevée près de Montaud (Hérault) - nuit du 26 au 27 juin 2021 - Fabien Brumard

 

D'autres orages plus isolés se sont manifestés en Bourgogne, mais aussi sur la Normandie. Dans cette dernière région, le caractère fortement pluvieux a pris le dessus avec des quantités pluviométriques parfois notables. Sur cette seule journée climatologique du 26 juin, il est tombé jusqu'à 72.4 mm à St-Hilaire-du-Harcouet (Manche), 53.2 mm au Gast (Calvados), ou encore 48.7 mm à Louvigné-du-Désert (Ille-et-Vilaine).

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don