12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Tornade en Italie, typhon Chanthu s'approchant de Shangaï,... L'actualité dans le monde à la mi-septembre 2021

lundi 13 septembre 2021

Europe :

 

Une forte instabilité a concerné une large partie du Sud de l'Italie ces derniers jours, notamment entre la Sicile, la Sardaigne et la Calabre. Ces violents orages successifs ont circulé à proximité d'une goutte froide apportant de l'air frais et dépressionnaire sur une mer encore très chaude. De ce fait, de nombreux phénomènes virulents ont pu être observés, notamment des chutes de grêle, des précipitations parfois diluviennes et une puissante activité électrique.

 

Structure orageuse et trombes marines observées sur la côte Sud de l'Italie le 11 septembre 2021 – Via Facebook – Tornado in Italia

 

 

C'est néanmoins sur la petite île de Pantelleria, située entre la Sicile et la Tunisie, que l'activité orageuse fut la plus violente en fin de journée du 10 septembre. Au passage d'un orage supercellulaire, une tornade de forte intensité a circulé sur le littoral de la région, provoquant d'impressionnants dégâts.

 

Dégâts suite au passage de la puissante tornade de Pantelleria le 10 septembre 2021 – Nation.lk

 

Outre les structures durement touchées, la tornade a également causé la mort de deux personnes et blessé plus d'une dizaine d'autres, dont 4 grièvement. Certains véhicules ont en effet été projetés sur plusieurs dizaines de mètres lors du passage du vortex.

 

 

Sur le reste du continent, le temps se montre plus calme mais parfois chaud. Le 8 septembre, sous un flux de Sud très chaud, la Norvège a battu son record national mensuel de chaleur avec jusqu'à 28,6°C à Drammen Marienlyst, battant l'ancien record de 28,5°C sur cette même station datant du 3 septembre 1991.

 

Record de chaleur national mensuel en Norvège ce 8 septembre 2021 – Via Scott Duncan

 

 

Néanmoins, cette chaleur a contrasté fortement avec l'arrivée d'une masse d'air bien plus froide ces derniers jours sur le Nord de la Scandinavie. Les gelées ont en effet été généralisées pour la première fois de la saison sur ces régions ce week-end, parfois fortes avec par exemple -5,9°C à Naimakka (Suède), -5,4°C à Kittila Kk (Finlande) ou encore -6,1°C à Salla Naruska (Finlande) ce 12 septembre 2021.

 

Températures minimales relevés sur le Nord de la Scandinavie ce 12 septembre 2021 – Via meteociel.fr

 

 

Amérique :

 

La chaleur s'est également montrée très présente sur le Nord-Ouest des États-Unis, notamment entre les rocheuses et les grandes plaines. Les 10 et 11 septembre, des records mensuels ont été battus sur ces régions avec jusqu'à 35,5°C à Cheyenne dans le Wyoming, 38,9°C à Sidney dans le Nebraska et un maximum de 41,6°C près de Dodge City dans le Kansas.

 

Températures maximales relevées le 11 septembre sur les grandes plaines américaines (en °F) – Via Extreme Temperatures Around The World

 

 

 

La journée du 9 septembre fut également particulièrement chaude dans la Vallée de la Mort avec pas moins de 38,9°C sur une période de 24h à Badwater Basin, la température minimale la plus élevée jamais relevée en septembre dans le monde !

 

 

Plus au Sud, l'activité tropicale est toujours présente entre l'Atlantique, le Golfe du Mexique et l'Est du Pacifique avec plusieurs systèmes circulant sur ces régions ces derniers jours. Le 10 septembre, l'ouragan Olaf a concerné la pointe de la Californie du Sud au Mexique en catégorie 1, provoquant quelques dégâts en raison des inondations et des fortes rafales de vent.

 

Analyse de la trajectoire de l'ouragan Olaf le 10 septembre 2021 – Via Twitter @T2mike

 

 

En ce début de semaine du 13 au 19 septembre, la tempête tropicale Nicholas s'est formée sur les littoraux du Nord-Est du Mexique, engendrant notamment de forts orages sur ces régions et d'importantes précipitations. La tempête remonte peu à peu vers le Texas dans le courant de la semaine.

 

Image satellite de la tempête tropicale Nicholas ce 12 septembre 2021 – NOAA

 

 

Si celle-ci engendre des rafales de vent parfois assez fortes, ce sont surtout les quantités de précipitations attendues qui inquiètes les services de prévisions américains. En effet, d'ici la fin de semaine, des cumuls atteignant 400 à 500mm pourront être observés sur le Sud du Texas avec un risque d'inondations majeures à la clef.

 

Cumuls (en Inches) prévus sur le Sud du Texas d'ici le dimanche 19 septembre 2021 – NWS

 

 

Sur l'Atlantique, l'ouragan Larry, 3ème ouragan majeur de la saison, s'est évacué vers le Nord de la zone en fin de semaine dernière, a évolué en cyclone post-tropical en se dirigeant vers Terre-Neuve puis le Groenland. Celui-ci a d'ailleurs donné de très importantes chutes de neige sur la région, dépassant les 80-90cm en 48h et apportant un gain de masse neigeuse très important.

 

Gain de masse neigeuse sur le Groenland au passage du cyclone post-tropical Larry - Via Twitter @TonyPannWABL

 

 

Sur le Sud de l’Amérique, l'instabilité se montre plus ou moins marquée selon les secteurs avec des orages apportant de fortes averses locales. Dans le désert d'Atacama, l'un des endroits les plus arides du monde, les dernières pluies ont permis une magnifique floraison de la région, phénomène qui n'intervient en moyenne que tous les 5 à 7 ans :

 

Floraison du désert d'Atacama en ce début septembre 2021 – Via Climat e Tiempo

 

 

 

Afrique :

 

Le temps est globalement de saison ces derniers jours sur le continent Africain avec des orages et de fortes précipitations sur le centre de l'Afrique, pouvant entraîner la formation d'ondes tropicales sur l'Atlantique pouvant ensuite évoluer en système tropical dans les jours suivants. L'une d'elle est d'ailleurs placée sous surveillance au large de la Guinée, ayant 80% de chance de se renforcer dans les prochains jours.

 


Image satellite de l'Afrique ce lundi 13 septembre 2021 – Sat24

 

A la Réunion, de l'instabilité récurrente circule sur la région depuis plusieurs jours. L'une d'elle a entraîné la formation de plusieurs trombes marines au large de l'île ce vendredi 10 septembre.

 


Trombe au large de la Réunion ce vendredi 10 septembre 2021 – Gérard Mailly

 

 

 

Asie :

 

L'activité tropicale est également importante ces derniers jours sur l'Est de l'Asie avec la formation du super-typhon Chanthu, ayant atteint la catégorie 5 au large des Philippines en cours de semaine du 6 au 12 septembre 2021.

 

Le typhon Chanthu frôlant le Nord-Est des Philippines ce 10 septembre 2021 – CIRA

 

 

Celui-ci s'est ensuite dirigé vers Taïwan, frôlant l'île par l'Est en apportant des rafales de vent puissantes (jusqu'à près de 200km/h sur le littoral) et des précipitations diluviennes provoquant quelques inondations locales.

 

C'est néanmoins près de Shanghai que la situation s'annonce la plus préoccupante avc l'arrivée de la tempête avec des précipitations particulièrement importantes attendues dans les prochains jours, pouvant dépasser les 500-600mm d'ici ce vendredi 17 septembre, laissant craindre d'importantes inondations.

 

Accumulations de précipitations envisagées jusqu'au vendredi 17 septembre 2021 sur Shanghai – ECMWF

 

 

Quelques jours auparavant, plus au Sud, c'était la chaleur qui faisait parler d'elle sur le Sud de la Chine avec jusqu'à 37,4°C relevés le 8 septembre à Hong-Kong, égalant le record mensuel territorial datant de septembre 2008.

 

Températures maximales relevées ce 8 septembre 2021 à Hong-Kong – Hong Kong Observatory

 

 

A l'inverse, du côté de la Sibérie Orientale, c'est le froid qui s'est montré intense ce 10 septembre avec une valeur exceptionnelle de -14,8°C relevée à Yakutia, la deuxième valeur la plus basse jamais relevée dans la région pour une première décade de septembre. Les premiers assauts du froid ont d'ailleurs engendré quelques chutes de neige jusqu'en plaine sur ces secteurs, les premières de la saison.

Premières neiges de la saison près de Magadan Oblast dans l'Est de la Russie le 8 septembre 2021 – Via Instagram @kolyma_kray

 

 

Océanie :

 

Le sud du continent sort peu à peu de l'hiver durant ce mois de septembre et les premières chaleurs sont observées ces derniers jours en Australie. Jusqu'à 28,3°C ont été relevés à Sydney le 9 septembre, température la plus élevée depuis le 9 avril !

 

Sur la côte Est du pays, les premières chaleurs sont également observées près des plages où l'été ne semble plus très loin.

 



Ambiance estivale sur les plages australiennes ce week-end du 11e t 12 septembre 2021 - Rhett Wyman

 

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don