12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Vague de froid et neige abondante : retour sur le mois de décembre 2010 en France

lundi 6 décembre 2021

Il y a 11 ans, la France vivait un mois de décembre particulièrement hivernal, marqué par des températures parfois glaciales et par une succession d'importants épisodes neigeux en plaine ! Retour sur ce mois hors du commun.

 

Offensive de l'hiver dès la fin novembre 2021

 

En 2010, il n'aura pas fallu attendre l'arrivée de l'hiver météorologique pour que les conditions hivernales ne s'installent en France. Dès la fin du mois de novembre, un blocage anticyclonique se met en place vers l'Islande et la Mer du Nord tandis que les dépressions circulent vers l'Italie, dirigeant un flux de nord à nord-est bien froid et humide, dont les racines nous amènent un air venu de Scandinavie et de l'ouest de la Russie.

 

Situation à échelle continentale le 28 novembre 2010 - via wetterzentrale.de

 

 

 

Dès lors, le froid s'installe sur une grande partie de la France et comme plusieurs anomalies dépressionnaires transitent dans les parages du pays, plusieurs épisodes neigeux d'ampleur nous concernent. De nombreuses régions françaises blanchissent et les quantités sont parfois importantes. Le week-end des 27 et 28 novembre 2010 est particulièrement neigeux et il tombe 20 à 30 cm sur Orléans et sa région, du jamais vu depuis l'après-guerre ! Le 30 novembre 2010, on relève -15,3°C à Orléans - un record mensuel de froid !

 

20 à 30 cm de neige sur Orléans (Loiret) le 29 novembre 2010 au matin - photo Robin Richard

 

 

 

Même des régions qui sont moins habituées à la neige en novembre voient leurs paysages prendre des teintes très hivernales ! C'est notamment le cas de la Bretagne qui voient les averses de neige se succéder et la circulation devenir particulièrement délicate. Il tombe 10 à 20 centimètres dans certains secteurs de la région !

 

Plus de 15 cm de neige à Surzur (Morbihan) le 28 novembre 2010 - via infoclimat.fr

 

 

 

Début décembre 2010 : de la neige à foison !

 

Le début du mois de décembre 2010 se déroule dans la continuité de la fin novembre : froid et humide sur une bonne partie de la France. Les épisodes neigeux en plaine se succèdent un peu partout. L'un des plus impressionnants est l'épisode du 1er décembre 2010 sur Rhône-Alpes. Des chutes de neige abondantes se bloquent durablement sur la région et les quantités deviennent remarquables : 38 cm à Chambéry, 27 cm à Grenoble, 25 cm à l'aéroport de Lyon St-Exupéry, 22 cm à Ambérieu ou encore 17 cm à St-Etienne !

 

38 cm de neige sont relevés à Chambéry (73) le 1er décembre 2010 - via infoclimat.fr

 

Plus de 40 cm de neige à La Motte-Servolex (73) en plaine le 1er décembre 2010 - via infoclimat.fr

 

 

 

Outre Rhône-Alpes, les régions bordant la Manche se voient également ensevelies sous des quantités de neige dignes de régions montagneuses ! En effet, un flux de nord-est très froid et humide se met en place avec une succession d'averses de neige durant plusieurs jours, notamment sur le Cotentin et sur le nord de la Bretagne où les quantités de neige au sol atteignent parfois les 50 centimètre, paralysant la circulation !

 

Plus de 50 centimètres de neige à Hardinvast (Manche) le 2 décembre 2010 - via infoclimat.fr

 

Environ un demi-mètre de neige au Plessis (Finistère) le 3 décembre 2010 - via infoclimat.fr

 

 

Outre Rhône-Alpes, la Normandie et la Bretagne, d'autres régions françaises sont concernées par les chutes de neige au début du mois de décembre 2010, mais dans de moindres proportions.

 

 

 

8 décembre 2010 : tempête de neige en Île-de-France !

 

Le mercredi 8 décembre 2021, une dépression se creuse dans le golfe de Gascogne et remonte en direction du nord-est de la France. Au sud du centre dépressionnaire, un air très doux est advecté avec 20°C dans le sud-ouest et 18°C à Lyon ! En revanche, c'est un air très froid qui s'engouffre au nord de la dépression avec des températures bloquées près du 0°C dans le nord de la France. Au milieu de cet impressionnant conflit de masses d'air, une zone de précipitations très active se forme entre les Pays de la Loire et le nord-est et la neige s'invite durablement en plaine.

 

Situation lors de la tempête de neige du mercredi 8 décembre 2010 - via Météo Villes & wetterzentrale.de

 

 

 

Problème : le plus gros de l'épisode de neige se concentre sur l'Île-de-France durant la journée du mercredi 8 décembre 2021 et les chutes de neige les plus intenses se mettent à tomber une fois que les gens sont au bureau. On mesure localement jusqu’à 18 centimètres de neige vers Meudon et sur le nord de la Seine-et-Marne, 13 cm à Trappes ou encore 11 cm à Paris-Montsouris. Rapidement, la pagaille se généralise !

 

Une quinzaine de centimètres de neige en Seine-et-Marne le 8 décembre 2010 - via infoclimat.fr

 

Paris sous la tempête de neige le mercredi 8 décembre 2010 - photos Vincent Haefliger & Clément Marty

 

 

 

Avec de telles quantités de neige, les conditions de circulation deviennent extrêmement difficiles sur les axes franciliens et la région connaît une paralysie routière historique avec jusqu’à 350 km de bouchons cumulés dans et autour de Paris ! Des milliers de salariés franciliens passent la nuit au bureau, dans des centres d’hébergement, chez des amis ou à l’hôtel. D'autres doivent abandonner leurs véhicules sur le périphérique devenu totalement impraticable ! Une situation qui créera une polémique auprès de la classe politique.

 

Paralysie routière suite à la neige en Île-de-France le 8 décembre 2010 - via chronique Météo Villes

 

 

 

De la mi-décembre à Noël 2010 : neige et froid glacial

 

Après la mi-décembre 2010, une nouvelle dépression polaire plonge vers les Îles Britanniques et le nord de la France. C'est le début d'une dizaine de jours particulièrement hivernaux en France, notamment sur les régions du nord, du centre et de l'est où les épisodes neigeux vont se succéder jusqu'à Noël !

 

Situation à échelle continentale le samedi 18 décembre 2010 - via wetterzentrale.de

 

 

 

Si plusieurs épisodes neigeux concernent le centre et l'est, c'est dans le nord de la France qu'ils sont les plus importants. Entre le 17 et le 20 décembre 2010, ils s'enchaînent à raison d'un épisode par jour, quasiment sur les mêmes régions : Hauts-de-France, Normandie, Île-de-France et Champagne. L'épisode du 19 décembre est le plus important, bloquant 6.000 personnes à l'aéroport de Roissy ! Dans certains secteurs, la couche au sol finit par atteindre 30 à 40 centimètres de neige !

 

Près de 40 cm de neige à Campeaux (Oise) le 19 décembre 2010 - via infoclimat.fr

 

Une quinzaine de centimètres de neige dans les Yvelines le 19 décembre 2010 - via infoclimat.fr

 

 

 

Un énième épisode neigeux survient le vendredi 24 décembre 2010, pour le Réveillon ! Le nord-est de la France est le plus touché, notamment l'Alsace et la Lorraine où les chutes de neige se prolongent tout au long de la nuit de Noël. Le 25 décembre 2010, la couche de neige est souvent de 20 à 40 cm en plaine sur ces régions, où cela faisait 40 ans qu'on avait plus vu un Noël aussi enneigé ! La station de Strasbourg mesure officiellement 26 cm le matin de Noël !

 

Épais manteau neigeux à Villerupt (Meurthe-et-Moselle) le 24 décembre 2010 - photo Yohan Denis

 

26 cm de neige officiellement relevés à Strasbourg le 25 décembre 2010 - via infoclimat.fr

 

 

 

Décembre 2010 : inédit au nord depuis 40 ans !

 

Si les températures ont été tantôt froides, tantôt douces dans le sud de la France au cours du mois de décembre 2010, les régions du nord ont enregistré des températures constamment hivernales du début jusqu'à la fin du mois ! C'est sur l'extrême nord du pays que les anomalies mensuelles sont les plus prononcées, en faisant le mois le décembre le plus froid mais aussi le plus neigeux des 40 dernières années ! À Lille, les températures n'atteignent jamais les normales, à l'exception des 11 et 12 décembre 2010.

 

Températures quotidiennes et écarts à la normale à Lille-Lesquin en décembre 2010 - via infoclimat.fr

 

 

 

Dans le nord de la France, on passe plus de la moitié du mois de décembre 2010 les pieds dans la neige et le froid quasi-ininterrompu conduit de nombreux cours d'eau à se figer. C'est le cas du canal de la Deûle à Lille qui se voit recouvert de glace et de neige à la fin de l'année 2010.

 

Lille enneigée et son canal de la Deûle gelé en décembre 2010 - via infoclimat.fr

 

 

 

C'est sur les sols enneigés du nord-est que seront enregistrées les valeurs les plus glaciales de ce mois de décembre 2010, juste après l'épisode neigeux remarquable de Noël. Le matin du dimanche 26 décembre 2010, le thermomètre plonge jusqu'à -22,5°C à Buhl-Lorraine et -21,6°C à Réding dans les plaines de Moselle, -19°C à Langres, -18°C à Strasbourg et -16°C à Nancy !

 

Stalactites et froid glacial à Geudertheim (Bas-Rhin) le 26 décembre 2010 - via infoclimat.fr

 

 

 

Vous pouvez vous replonger dans ce mois de décembre 2010 et bien d'autres événements climatiques passés via notre chronique >>>, une rubrique unique sur le web !

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don