Menu
12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Vents violents au sud vendredi et risques neigeux pour le week-end

jeudi 21 janvier 2021

De multiples coups de vent circulent sur le pays depuis le mercredi 20 janvier. Un autre est prévu ce vendredi avant un week-end plus froid, marqué par des risques de neige sur le nord et l'est.

 

Une succession de coups de vent

 

Ces dernières 48 heures, plusieurs régions françaises ont été touchées par des coups de vent d'intensité variable, débutant au centre-est mercredi puis touchant tout le nord-ouest jeudi.

 

Tempête sur le Rocher de l'Homme (2755m) en Isère le mercredi 20 janvier 2021 - via infoclimat.fr

 

Durant la journée du mercredi 20 janvier 2021, un puissant vent de sud a soufflé sur le centre-est de la France. Les Cévennes, l'est du Massif Central et les pré-Alpes ont été les plus touchées. Les rafales de vent ont atteint 95 km/h à Lyon-Bron (69), 121 km/h à la station du Recoin de Chamrousse (1730m), 122 km/h aux Sauvages (69) à 831m et jusqu'à 125 km/h à Mazet-Volamont (43) à 1130m. Cet épisode n'a occasionné que très peu de dégâts.

 

Toiture d'une grange arrachée par le vent à Joux (60) en nuit du 20 au 21 janvier 2021 - via Météo Nord Paris

 

Durant la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 janvier 2021, un second coup de vent a touché le nord de la France, progressant de la Normandie vers les Hauts-de-France en passant par l'Île-de-France. On a relevé jusqu'à 123 km/h au Cap Gris-Nez (62) et 117 km/h à Dunkerque (59). Dans l'intérieur des terres, le vent a atteint 108 km/h à Toussus-le-Noble dans les Yvelines et 101 km/h à Lille dans le Nord. À Paris, la station de Montsouris a mesuré 91 km/h.

 

Ce coup de vent était associé à un front froid très actif, prenant la forme d'une ligne de grains. Sur son passage, il est probable que les rafales aient pu localement excéder les 100 km/h. Ce fut probablement le cas à Joux dans l'Oise où la toiture d'une grange a littéralement été arrachée par le vent.

 

Très forte houle à Saint-Michel-Chef-Chef (44) le jeudi 21 janvier 2021 en après-midi - via Jypé Photography

 

En journée du jeudi 21 janvier 2021, un troisième coup de vent s'est produit sur le nord-ouest de la France en lien avec un minimum dépressionnaire circulant entre la Bretagne et la Manche. Un large quart nord-ouest a été concerné par de puissantes rafales associées à des grains orageux (grêle observée à Nantes). C'est entre le sud de la Bretagne et la Vendée que les vents ont été les plus forts avec 125 km/h sur l'Île d'Yeu (85), 118 km/h sur l'Île de Groix (56) et 115 km/h sur Belle-Île. Dans les terres, on a mesuré 92 km/h à Cholet (49), 85 km/h à Nantes (44) et 80 km/h à Rennes.

 

Carte des rafales maximales pour la soirée du jeudi 21 janvier 2021 et la nuit suivante - Météo Villes

 

Ce fort coup de vent se prolonge en soirée du 21 janvier et en cours de nuit avec des rafales de l'ordre de 70 à 90 km/h encore attendues du centre-ouest jusqu'au le nord-est en passant par les régions centrales, dont l'Île-de-France. La prudence reste de mise sur ces régions où l'atténuation sensible des vents interviendra surtout en fin de nuit.

 

 

Nouvel épisode venteux au sud vendredi

 

Après plusieurs coups de vent durant les journées du mercredi 20 et du jeudi 21 janvier 2021, un nouvel épisode venteux touchera le midi en journée du vendredi 22 janvier.

 

Carte de vigilance en vigueur le jeudi 21 janvier 2021 à 16h - via Météo France

 

Météo France a émis une vigilance orange aux vents violents sur trois départements aquitains. La Gironde, les Landes et les Pyrénées-Atlantiques vont subir un épisode tempétueux en matinée du vendredi 22 janvier 2021, en lien avec un nouveau creusement dépressionnaire circulant sur le sud-ouest du pays (dépression Hortense).

 

Modélisation des rafales maximales le vendredi 22 janvier 2021 - modèle AROME via meteociel.fr

 

Malgré l'alerte orange sur la Gironde, les toutes dernières modélisations semblent atténuer les rafales de vent sur ce département. Sa partie ouest et sud pourraient tout de même subir des rafales de 80 à 100 km/h. Les plus puissantes vont toucher les Landes et les Pyrénées-Atlantiques en matinée du vendredi 22 janvier 2021 avec des pointes pouvant atteindre 100 voire 110 km/h dans les terres et jusqu'à 130 km/h sur le littoral.

 

En cours de matinée et durant l'après-midi, ces vents violents progresseront vers l'est en circulant sur les départements situés au sud de la Garonne. On y attend des rafales maximales de 80 à 100 km/h. Dans le domaine de la tramontane, les rafales seront tempétueuses et pourront atteindre 100 à 120 km/h jusqu'au soir.

 

 

Risques neigeux en plaine pour le week-end

 

Un refroidissement interviendra ce week-end. S'il ne sera pas très marqué, il pourra tout de même suffire à apporter le retour de la neige jusqu'en plaine sur le nord et l'est du pays.

 

Situation à échelle continentale pour le samedi 23 janvier 2021 - modèle GFS via meteociel.fr

 

Nous sommes actuellement influencés par un vaste système dépressionnaire s'étendant de l'Atlantique à la Scandinavie. Les multiples anomalies dépressionnaires circulant au dessus de la France - et notamment celle qui circulera au sud ce vendredi - vont permettre aux basses pressions de se montrer plus actives sur le nord de l'Italie durant le week-end.

 

Ainsi, le flux jusqu'alors orienté au secteur sud-ouest à ouest s'orientera au nord-ouest ce week-end. Il apportera un air plus froid venu des Îles Britanniques en provenance de Mer de Norvège. Comme ce flux conservera une origine maritime, le froid restera modéré mais il pourra suffire à l'observation de précipitations hivernales sur le nord et l'est, là où les températures en altitude seront les plus basses.

 

Animation de la masse d'air du vendredi 22 au lundi 25 janvier 2021 - via wxcharts.com

 

L'animation ci-dessus permet d'illustrer la baisse des températures en altitude, ici à 850 hPa (soit vers 1500m). On constate que les masses d'air froid déborderont assez nettement sur le nord et l'est de la France au cours du week-end des 23 et 24 janvier 2021. Avec des températures de -5 à -8°C à 850 hPa, les précipitations qui circuleront sur ces régions pourront ainsi prendre un caractère neigeux jusqu'en plaine.

 

Animation des précipitations du samedi 23 au lundi 25 janvier 2021 (bleu = pluie / blanc = neige) - via wxcharts.com

 

Un nouveau minimum dépressionnaire devrait circuler sur le centre-ouest du pays en journée du samedi 23 janvier. Il sera associé à un front qui se mêlera de neige en plaine sur les régions du nord et de l'est, notamment en soirée et nuit suivante. Les sols devraient surtout blanchir dès les premières hauteurs, dès 300 à 500 mètres des Ardennes vers le nord des Alpes d'ici dimanche matin.

 

Une seconde perturbation arrivera par l'ouest dimanche 24 janvier. Au contact de l'air froid, les précipitations pourront prendre un caractère neigeux dès le matin sur la Normandie puis en après-midi, soirée et nuit sur les régions frontalières du nord et de l'est, en débordant sur le Centre, l'Île-de-France et la Bourgogne. Là encore, les sols pourront blanchir localement - notamment dès les premiers plateaux ou sur les collines. Cette prévision reste à affiner.

 

Lundi 25 janvier, quelques averses de neige pourront encore se produire en plaine sur les régions frontalières de l'est. La suite de la semaine sera probablement plus douce avec un flux virant au secteur sud-ouest.

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don