12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Vers un nouveau phénomène El Niño en fin d'année

samedi 1 septembre 2018

L'observation de la température de l'océan Pacifique Equatorial est particulièrement importante pour évaluer les potentielles perturbations climatiques à venir à moyen terme (de l'ordre de quelques mois). La fluctuation de la température de la mer dans cette zone joue d'une influence importante sur l'atmosphère en affectant le régime des vents et des précipitations. Cette relation océan/atmosphère se dématérialise alors sur les fameux phénomènes dits de « El Niño » et de « La Niña ».

L’Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique (NOAA) vient d'établir une prévision probabiliste pour ces prochains mois. Alors que le début de l'année 2018 était marqué par un faible épisode La Niña, une transition est depuis plusieurs mois en train de s'opérer, et nous devrions vraisemblablement entrer dans un nouveau cycle de période El Niño pour l'automne et l'hiver à venir (>>). La probabilité augmente à 71% pour la période novembre-décembre-janvier.

 

Image d'illustration pour Vers un nouveau phénomène El Niño en fin d'année

Probabilité des phénomènes El Niño / La Niña - période trimestrielle du modèle IRI jusqu'en mai 2019 - NOAA

Un phénomène dit « El Niño » est caractérisé par une anomalie négative de l’eau en surface dans cette zone équatoriale du Pacifique (l'anomalie devant être au minimum de +0,5 °C. Alors que nous sommes actuellement proche des normes, une hausse est entrevue au cours des prochaines semaines, avec un pic envisagé pour le début d'année 2019 (+1.2°C environ).

Image d'illustration pour Vers un nouveau phénomène El Niño en fin d'année

Prévision de l'anomalie de température de l'océan Pacifique Equatorial jusqu'en février 2019 - Bureau Météorologique Australien

 

Lors d'un épisode d'El Niño, les courants marins sont modifiés et la donne climatique mondiale est de nouveau bouleversée. En prévision de ce phénomène, et pour l'hiver à venir, le temps devrait être plus frais et humide dans le sud des États-Unis, tandis que les températures seront au dessus des normales en Alaska et dans l’ouest du Canada. Un temps chaud et sec pourrait également prédominer sur la partie australe du continent Africain, et sur une bonne partie de l'Asie du Sud-Est.

Wet = Humide -- Dry = Sec -- Warm = Doux -- Cool = Frais

Image d'illustration pour Vers un nouveau phénomène El Niño en fin d'année

Phénomènes habituellement observés entre décembre et février lors d'une situation El Niño - NOAA

Les conséquences d'un épisode d'El Niño sont généralement opposés de ceux de La Niña (température du pacifique équatorial plus froide que la norme), mais surtout plus importants. Pour exemple, le dernier épisode majeur d' El Niño a eu lieu entre 2015 et 2016, où ces eaux ont pu parfois passer 3°C au dessus de la normale en surface, soit un niveau exceptionnel. Les conséquences avaient alors été parfois catastrophiques sur certaines régions du globe (>>). Fort heureusement, l'épisode à venir semblerait assez limité.

Image d'illustration pour Vers un nouveau phénomène El Niño en fin d'année