12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Une vague de chaleur à prendre très au sérieux

+ L’impressionnante bouffée d’air brulant qui remonte du Sahara via le Portugal et l’Espagne nous envahit progressivement (un peu comme en 2003, même si nous ne sommes pas encore au cœur de l‘été).
+ La situation devient donc exceptionnelle, d’où cette vigilance canicule qui s‘étend désormais à plus de la moitié de la France (et ce n’est qu’un début !).
+ Selon les dernières calculs des ordinateurs, tous les scénarios envisagent une extension et une accentuation de cette chaleur jusqu‘à jeudi.
+ Il apparait assez clairement que les régions de l’Ouest et du Sud-ouest seront les plus touchées jusqu‘à mardi, puis cette véritable fournaise concernera surtout les régions centrales et de l’Est.
+ Une atténuation des fortes chaleurs (sans que la fraîcheur ne s’installe réellement) concernera la façade Atlantique et les régions situées au Nord de la Loire à partir de vendredi, mais les fortes chaleurs pourraient temporairement s’y réinstaller entre dimanche et lundi.
+ Les régions du Sud et du Sud-est souffriront probablement jusqu’en milieu de semaine prochaine, avant que la vague de chaleur ne se termine.
+ Notez que le littoral Méditerranéen bénéficiera d’une brise marine limitant cette hausse des températures, au moins dans un premier temps (la Côte d’azur sera la région la plus à l’abri, mais les nuits y seront chaudes).
+ Le deuxième élément inquiétant concerne la sécheresse qui va encore sensiblement s’accentuer avec la chaleur et le manque de précipitations. Jusqu‘à samedi ou dimanche, les orages resteront rares et isolés (orages de chaleur éclatant essentiellement sur les reliefs), puis ils deviendront probablement plus fréquents.
Bon courage (notamment si vous êtes fragiles).

**Extrêmes en France (plaine) au cours des dernières 24h :
T°C mini : 9°C à Charleville-Mézières (08)
T°C maxi : 38°C à Saint-Jean-de-Luz et Biarritz (64)
Cumul maxi de pluie : pas de pluie
Analyse Européenne (via la météo Finlandaise) du 18 juin 2017
Image d'illustration pour Une vague de chaleur à prendre très au sérieux

Carte météo de France du 19/06/2017 à 1812 Carte météo Europe du 19/06/2017 à 1812
Température minimum pour le 19/06/2017 à 1812 Température maximum pour le 19/06/2017 à 1812