12 résultats
Chargement

Chronique 1868

Principaux évènements climatiques de l'année 1868 : Eté chaud, Crue, inondations, vagues de froid.

 

 

Du 1er janvier au 9 janvier 1868 : Une vague de froid venue d'Allemagne touche notamment une grande moitié Nord de la France avec sans doute un peu de neige mais surtout un froid sec. Redoux océanique accompagné d'un peu de neige entre le 10 et le 11 janvier 1868.

 

La vague de froid de début janvier 1868

 

 

La Seine gelée à Paris lors de la vague de froid de janvier 1868

 

 

22 janvier 1868 : Bon coup de vent sur la moitié Nord.

 

 

Février 1868 : est particulièrement calme - la France se trouve presque systématiquement dans l'anticyclone subtropical (dit des Açores).

 

 

24 & 25 mars 1868 : Descente froide occasionnant des giboulées de neige un peu partout.

 

 

10 au 13 avril 1868 : Nouvelle descente froide avec giboulées de neige en plaine.

 

 

2 au 5 mai 1868 : Période estivale - premières chaleurs.

 

 

20 mai 1868 : En raison d'un conflit chaud / froid entre la Méditerranée et l’Atlantique, de violents orages remontent des Pyrénées. Il tombe 313 mm de pluie en 1 h et demie à Molitg-les-Bains (Pyrénées-Orientale) !  Pas de pluie à Perpignan...

"... Cette pluie a eu des effets désastreux : un quartier de roc descendu de la montagne coupa en deux un homme qui s’était abrité dans une cabane placée près du lit de la rivière de la Têt, au confluent de l’Espinouse. La moitié du corps fut trouvée sous le roc et l’autre moitié près d’Eus, à 12 km de distance. La route qui conduit de Prades aux thermes de Molitg, construite sur un sol granitique et parfaitement établi, avec une forte pente fut ravinée ; mais la trombe, tombant sur un petit espace et en pays de montagne limita ses ravages à un cercle restreint...." Extrait du XXIème bulletin météorologique annuel des Pyrénées-Orientales.

 

 

L'été 1868 fut très chaud avec de nombreuses vagues de chaleur.

25 mai au 2 juin 1868 : Vague de chaleur assez exceptionnelle pour la saison, notamment sur la moitié Sud et surtout dans la journée du 29 mai 1868.

17 juin 1868 : Retour de la chaleur, mais de forts orages éclatent dans l'Ouest entre le 19 et le 20 juin 1868 et ces orages finissent par gagner le reste de la France entre le 21 et le 22 juin 1868.  Les fortes chaleurs reviennent sur la moitié Sud à la fin du mois de juin 1868.

Début juillet 1868 : est très sec, puis les fortes chaleurs reviennent par le sud à partir du 10 juillet 1868 et persistent jusqu'au 28 juillet 1868. Le pic de la canicule est atteint le 26 juillet 1868. Les fortes chaleurs réapparaissent début août 1868, puis du 9 au 11 août 1868 et persistent même jusqu'au 17 août 1868 dans le Sud et l'Est.

Du 6 au 10 septembre 1868, les températures atteignent de nouveau des valeurs très élevées.

 

 

Le pic de chaleur du 26 juillet 1868

 

Édition du 23 juillet 1868 du Charivari illustrant les fortes chaleurs de l'été 1868.

 

 

19 septembre 1868 : Épisode cévenol, suivi de fortes pluies sur de nombreuses régions, notamment autour du 22/23 septembre 1868 (car de l'air très chaud  stationne sur la Suisse et l'Allemagne).

 

 

27 au 30 septembre 1868 : Nombreux coups de vent accompagnés de pluie abondante dans le Nord-ouest.

18 octobre 1868 : Un impressionnant bras de fer (entre une descente froide d'Islande sur l'Ouest de la France et une importante remontée chaude de méditerranée sur l'Est) occasionne de très fortes pluies.

 

Les crues et inondations d’octobre 1868 : Ces inondations font suite à ces pluies des mois de septembre et peut-être octobre 1868, notamment dans le centre et le sud-ouest de la France. La Loire, l’Allier et la Garonne débordent très largement. D’importantes inondations sont également observées dans le Gard. Au pont de Grignac, l’eau s’élève de 13 m en quelques minutes.

 


Inondations - Crue de la Loire - Novembre 1868 - Les quais de La Charité-sur-Loire couverts par les eaux




Inondations - Crue de la Loire - Novembre 1868 - Cosne (Nièvre) inondée



Inondations - Le bassin de la Loire en crue - Novembre 1868

 

 

24 octobre 1868 : Tempête sur la moitié Nord.

 

La tempête du 24 octobre 1868  sur la moitié Nord.

 

 

Du 7 au 16 novembre 1868 : Courant de nord froid et instable avec les premières averses de neige en plaine, suivi d'un courant de nord-est froid.

 

 

De la fin novembre à la fin décembre 1868, le temps est très perturbé avec de fréquents coups de vent, beaucoup de pluie et une tempête le 24 décembre 1868.

 

La tempête du 24 décembre 1868

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don