12 résultats
Chargement

Chronique 1875

Principaux évènements climatiques de l'année 1875 : Inondations, crue, éclipse de soleil

 

 

25 janvier 1875 : Tempête sur toute la moitié Nord de la Nord.

 

 

Du 8 au 12 février 1875 : Froid sec - gelées permanentes, notamment du 8 au 11 février 1875 à Paris.

 

 

Du 18 au 23 février 1875 : Petite vague de froid avec un peu de neige et un courant continental. Le 23 février 1875, la température descend à -7°C à Paris.

 

 

9 mars 1875 : La température fait un bond en avant temporaire avec 20°C à Paris.

 

 

Du 21 au 24 mars 1875 : Retour d'un froid sec avec des gelées généralisées. Le mois de mars 1875 est d'ailleurs très sec.

 

 

Du 18 au 21 avril 1875 : Épisode estival. La température atteint 27°C le 21 avril 1875 à Paris.

 

 

Du 12 au 17 mai 1875 : Période de beau temps estival.

 

 

Début juin 1875, puis du 7 au 9 juin 1875 : Petites vague de chaleur - souvent plus de 30°C. Le 9 juin 1875, un très violent orage occasionne des accidents à Paris.

 

La vague orageuse du 9 juin 1875

 

L'orage du 9 juin 1875 à Paris - Le Monde Illustré

 

L'orage du 9 juin 1875 à Paris - Le Monde Illustré

 

L'orage du 9 juin 1875 à Paris - Le Monde Illustré

 

 

Les inondations de fin juin 1875 dans le Sud-ouest

 

 

A la mi-juin 1875, de fortes chutes de neige se produisent sur tout le massif pyrénéen. Il s’en suit un important redoux accompagné de pluies torrentielles pendant 3 jours consécutifs. Ces fortes précipitations associées à une fonte spectaculaire de la neige provoque des inondations considérables dans tout le bassin aquitain. La ville de Toulouse est particulièrement touchée le 23 juin 1875 où la Garonne atteint la cote de 11m70. Le quartier St Cyprien est engloutit sous plusieurs mètres d’eau. Le pont St Pierre puis le pont St Michel s’écroulent. Dans sa furie, le fleuve détruit de nombreuses maisons, jetant à la rue, des centaines de familles ouvrières. C’est un énorme désastre et la vallée de la Garonne restera longtemps meurtrie par cette inondation. Il y aurait eu au moins 3000 morts et 208 morts rien que dans la ville de Toulouse (où plus de 1200 maisons sont détruites).

Article sur les inondations de la fin juin 1875 dans le Sud-ouest >>




Inondations de fin juin 1875 : Crues catastrophiques de la Garonne - Écroulement du Pont de l'Adour à Tarbes, le 23 juin 1875



Inondations de fin juin 1875

 


Inondations de fin juin 1875

 


Inondations de fin juin 1875

 


Inondations de fin juin 1875 : Crues catastrophiques de la Garonne du 25 juin 1875 à Agen

 



Crues catastrophiques de la Garonne en juin 1875 - aspect général de Toulouse au moment où la Garonne est à son niveau le plus élevé




Crues catastrophiques de la Garonne en juin 1875 à Toulouse - Épisode de la mort du marquis d'Hautpoul à l'angle de l'Hôtel-Dieu




Photographie du quartier Saint-Cyprien où 1400 maisons se sont effondrées dans la nuit du 23 au 24 juin 1875 - © Archives municipales de Toulouse




Les dégâts de inondations de juin 1875 à Toulouse - auteur photo : GEOSPHAIR




Inondations de Toulouse de juin 1875 : Cartographie de la zone inondée

 

 

Le 7 juillet 1875 : Un très violent orage se produit à Lisieux. Quelques jours après les inondations de Toulouse, un violent orage provoque des torrents de boue dans la ville de Lisieux. L’eau atteint à peu près le même niveau qu’à Toulouse mais la solidité des constructions normandes limite les dégâts.

 

L'inondation éclair du 7 juillet 1875 à Lisieux (Calvados)

Article sur cet évènement ici >>>

 

 

Juillet 1875 est plutôt frais et perturbé - la température maximale du mois atteint seulement 27,7°C le 7 juillet à Paris alors qu'elle tombe à 6,4°C le 13 juillet 1875 !

 

 

5 août 1875 : journée particulièrement maussade et fraîche - température maximale de  16,5°C à Paris

 

 

Du 8 au 13 et du 15 au 24 août 1875 : Vague de chaleur sur la moitié Sud et parfois sur la moitié Nord. La journée du 17 août 1875 est particulièrement torride avec un maximum de 35,8°C à Paris-Montsouris.

La journée torride du 17 août 1875.

 


Le 12 septembre 1875 : Épisode cévenol majeur !  Des inondations catastrophiques se produisent dans le Gard : Ces inondations emportent 100 maisons et provoquent la mort de 80 personnes.


Inondations éclair du 12 septembre 1875 à  Saint-Chinian (Hérault) - transport des victimes au cimetière




Inondations éclair du 12 septembre 1875 à  Saint-Chinian (Hérault) - Aspect du Pont et de la rue Tisserands après l'inondation

 

 

Du 23 au 26 septembre 1875 : Vague de chaleur dans le Midi.

 



29 septembre 1875 : éclipse partielle de soleil à Paris.



Eclipse partielle de Soleil du 29 septembre 1875 à Paris (vue au Pont-Neuf)

 

 

Le 13 octobre 1875 est une journée particulièrement maussade car extrêmement fraiche et très pluvieuse (dépression centrée sur la France). Seulement 2°C le matin à Paris et 8°C l'après-midi.

 

 

6, 10 et 14 novembre 1875 : Trois tempêtes balayent la moitié Nord.

 

 

Du 26 novembre au 10 décembre 1875 : Vague de froid - pas de dégel sur de nombreuses régions (comme à Paris, où la température atteint -10°C le 7 décembre 1875).

 

Les patineurs du célèbre étang du Bois de Boulogne lors de la vague de froid de décembre 1875

 

 

La vague de froid du début du mois de décembre 1875

 

 

Voici le climat de l'année 1875 à Paris-Montsouris (selon le site meteo-climat)

Tableau de l'évolution quotidienne des températures

 

Graphique ombro-thermique (en rouge = situation de sécheresse climatique) avec l'évolution des cumuls de pluie mensuels et des températures moyennes mensuelles

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don