12 résultats
Chargement

Chronique 1876

Principaux évènements climatiques de l'année 1876 : neige Millau, ouragan, tempête, vague de chaleur, canicule, crue, inondations, neige tardive

 

A partir du 6 janvier 1876 (et jusqu'au 16 janvier 1876), une vague de froid venue de l'Est déferle sur toute la France - froid vif sur la moitié Nord dans la France notamment dans la journée du 7 janvier 1876.

 

9 janvier 1876 : abondantes chutes de neige dans l'Aveyron (notamment à Millau où l'on dépasse 1 m !)

Neige abondante dans les rues de Millau le 9 janvier 1876

 

Tempête de neige dans les rues de Millau le 9 janvier 1876

 

 

5 au 13 février 1876 : froid et neige sur de nombreuses régions (notamment la moitié Nord).

 

 

18 février 1876 : Douceur exceptionnelle - fort courant de sud-ouest.

 

 

9 au 11 mars 1876 : violente temps sur la Iles-britanniques, les Pays-Bas, la Belgique et la France.

Tempête du 10 mars 1876

 

 

12 mars 1876 : nouvelle violente tempête (véritable ouragan) encore plus fort que celle des 9 au 11 mars 1876

 

Les Inondations du mois de mars 1876 et l’ouragan du 12 mars 1876 : Le mois de mars 1876 est très pluvieux et très agité. Pratiquement tous les cours d’eau sortent de leur lit, notamment dans les bassins de la Seine, de la Loire et du Rhône. Paris et surtout Rouen sont très touchées.

Dans la journée de 12 mars 1876, un véritable ouragan s’abat sur toute la partie Nord de la France. Les rafales dépassent alors les 120 km/h avec des pointes à 150 km/h entre la Somme et les Ardennes, et les dégâts sont très importants.

 

L'ouragan du 12 mars 1876 à Paris - les promeneurs, au-delà du pont National

 

 

Rafales de vent estimées lors de la tempête du 12 mars 1876

 

 

Tempête du 12 mars 1876 - analyse météo

 


Crue de la Seine à Paris - mars 1876






Crue de la Seine - mars 1876 - la vallée de Billancourt depuis les hauteurs de Meudon



Crue du Rhône - mars 1876 - sauvetage des habitants de Saint-Fous par des pontonniers

 

 

18 au 22 mars 1876 : Nombreuses giboulées de neige et descente froide polaire maritime.

 

 

La neige du 13 avril 1876 : En région parisienne, les chutes de neige sont si importantes que des arbres cassent sous son poids.

 


La neige tardive du 13 avril 1876 : effet de la neige au Bois de Boulogne, dans la matinée du 13 avril 1876 !

 

La neige tardive du 13 avril 1876 - analyse météo de la situation

 

 

La chaleur de l'été 1876 : A Paris, la température dépasse les 30° pendant 17 jours consécutifs alors qu’on atteint 23 jours à Angers.

 

 

Voici le climat de l'année 1876 à Paris-Montsouris (selon le site meteo-climat)

 

Tableau de l'évolution quotidienne des températures

 

Graphique ombro-thermique (en rouge = situation de sécheresse climatique) avec l'évolution des cumuls de pluie mensuels et des températures moyennes mensuelles

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don