12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Chronique 1913

Climat, météo et écarts à la normale des températures et des pluies en 1913

 

Repères historiques

17 janvier : Raymond Poincaré est élu président de la république
24 mars : les inondations provoquent des désastres industriels dans l’Ohio
6 août : projet de tunnel sous la Manche
23 septembre : l’aviateur Roland Garros traverse la Méditerranée
13 décembre : la Joconde est retrouvée en Italie
Hollywood devient la capitale du cinéma

 

Évènements météo marquants de l’année 1913 : hiver doux, été pourri

 

Janvier 1913 : exceptionnellement doux et très pluvieux - pratiquement aucune gelée en plaine - crues des cours d’eau à la fin du mois.

 

Fin janvier 1913 : la Seine monte et le traumatisme de janvier 1910 refait surface

 

 

Nuit du 1er au 2 février 1913 : Une tempête tout Nord-ouest de la France car une dépression se creuse à l'entrée de la Manche et circule très rapidement vers le nord-est.

 

Cabanes de plage renversées par la tempête de la nuit du 1er au 2 février 1913 sur la plage du Havre.

 

 

Hiver 1912-1913 : extrêmement doux et sans neige.

 



Inondations aux Etats-Unis - mars 1913

 

 

13 et 14 avril 1913 : gelées désastreuses dans le centre et l’est - la température descend à -5° à Besançon, -3° à Mulhouse, -3° à Strasbourg, -3° au Bourget, -1° à Montpellier, 0° à Paris Montsouris, 0° à Nantes, 1° à Toulouse, 1° à Marseille - une tempête de neige paralyse toute la Belgique !

 

La descente froide tardive du 13 avril 1913

 

La tempête de neige du 12 avril 1913 à Bruxelles

 

 

Nuit du 24 au 25 avril 1913 : Violents orages et torrents de boue en Touraine et dans le Lot-et-Garonne.

 

 

19 mai 1913 : Des orages de grêle occasionnent des dégâts autour de Paris - Un orage particulièrement fort provoque des torrents destructeurs à Montfort-l'Amaury (Ouest de Paris)

 

L'orage du 19 mai 1913 à Montfort-l'Amaury

 

 

Mi-mai 1913 : importantes inondations dans le midi, notamment à Arles, Beaucaire et Tarascon.

Les inondations à Beaucaire, Tarascon, Arles de la mi-mai 1913

 

Début juin 1913 : De fortes pluies associées à la fonte des neiges engendrent des inondations dans la vallée de la Nive (Pays-Basque).

Les inondations de la Nive début juin 1913

 

3 juin 1913 : un orage inonde la ville de Toul sous 1m50 d’eau - toutes les récoltes de la région sont détruites.

 

17 juin 1913 : d’autres orages destructeurs se produisent en Lorraine et une tornade ravage Pierrefonds.

 

Juillet 1913 : le temps est automnal - la température maximale du mois dépasse rarement 25° - la journée du 23 juillet 1913 est particulièrement fraîche avec seulement 14° à Lyon, 15° à Paris et 18° à Nice.

 

 

Fraîcheur de la journée du 23 juillet 1913 - analyse météo / carte météo climat

 

4 septembre 1913 : une série de violents orages occasionnent des dégâts dans de nombreuses régions (temps chaud et marais barométrique).

Les orages de la journée du 4 septembre 1913

 

 

29 septembre 1913 : pluies diluviennes et dégâts dans le Roussillon - 1m50 d’eau dans les rues de Cerbère - les inondations provoquent l’explosion d’un dépôt de carbure de calcium et la mort de 14 personnes.

Catastrophe de Cerbère du 19 septembre 1913 - Extrait du journal Le matin

 


25 octobre au 12 novembre 1913 : chaleurs très tardives - le temps est estival à la fin du mois d’octobre (23 à 25°).

 

A partir du 29 décembre 1913, de l'air froid envahit la France par le Nord-ouest, puis il devient plus continental et beaucoup plus vif. Le 31 décembre 1913 la température maximale ne dépasse pas -9° à Chamonix, -3° à Besançon, -2° à Strasbourg, 0° à Paris, 1° à Perpignan. Les 29 et 30 décembre 1913 : violente tempête sur la moitié Sud et fortes chutes de neige dans les régions du Nord (et sur une partie du Languedoc-Roussillon) - à Paris, la neige ne fondra que le 5 janvier 1914.

 

Le 31 décembre 1913, une vraie vague de froid envahit la France et toute l'Europe occidentale

 

Neige très abondante à Narbonne (Aude) à la fin de l'année 1913

 

La vague de froid et la neige de la fin du mois de décembre 1913 à Paris

 

La neige à Paris, fin décembre 1913


La neige et la tempête de fin décembre 1913

 

 

Voici un article pour le moins surprenant, sur la théorie du "réchauffement de l'humanité" diffusé dans le journal "Le Matin" du 31 mai 1913 qui était largement diffusé à l'époque.

Article sur la théorie du "réchauffement de l'humanité" - journal "Le Matin" du 31 mai 1913

 

Climat, météo et écarts à la normale des températures et des pluies en 1913

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don