12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Chronique 1915

Climat et écarts à la normale des températures et des pluies en 1915

 

Repères historiques de l'année 1915

Janvier et février : guerre navale autour de la Grande Bretagne
22 avril : utilisation des gaz sur le front
7 mai : torpillage du paquebot « Lusitania »
9 au 18 mai : seconde bataille d’Artois
25 septembre : offensive française en Champagne
5 octobre : les alliés débarquent à Salonique
2 décembre : Joffre est nommé commandant en chef des armées françaises

 

 

Évènements météo marquants de l’année 1915 : Crue, inondations, tempête, sécheresse, neige, hiver doux

 

 

21 janvier 1915 : une profonde dépression traverse la France et provoque une chute spectaculaire du baromètre - on passe de 775mm de mercure à 737mm en 24h à Paris.

 

La crue de l'Aisne en janvier 1915 - un pont sur pilotis qui a résisté à la violence du courant

 

 

22 au 31 janvier 1915: vague de froid - une véritable tempête de neige paralyse le midi - il fait jusqu’à -14° à Toulouse. Des inondations se produisent également dans les régions du Nord.

 

 

fin mars 1915: abondantes chutes de neige dans l’ouest et sur le front de l’est - 16 cm dans les rues de Nantes !

 

La neige de mars 1915 dans les Vosges et durant la guerre.



Nantes sous la neige le 30 mars 1915

 

Chutes de neige exceptionnelles du 30 mars 1915 à Nantes

 

 

14 mai 1915 : un véritable « cyclone » se forme sur le Pas de Calais - une profonde dépression (740mm de mercure) de 200 km de large engendre des vents extrêmement violents - les dégâts sont considérables.

 

 

19 mai au 21 juin 1915: sécheresse absolue sur de nombreuses régions, notamment à Paris.

 

 

30 juin 1915: un orage provoque des pluies très intenses à Paris - il tombe 11mm en 5 minutes.

 

 

26 octobre 1915:  il tombe l’équivalent de 4 mois de précipitations (378mm) en 24h à Perpignan - graves inondations dans la région.

 

 

28 novembre 1915:  les températures atteignent -8° à Paris, -10° à Lyon, -11° à Besançon, -12° à Clermont-Ferrand.

 

 

Décembre 1915:  le plus doux et le plus pluvieux depuis 50 ans - le 5 décembre 1915, il fait 24° à Bagnières de Bigorre et le 10 décembre, on atteint 16°5 à Paris, 18° à Lyon et 20° à Clermont-Ferrand.

 

 

Climat et écarts à la normale des températures et des pluies en 1915

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don